Les 4 leviers de croissance des TPE/PME en France

Par Aurélie Rodriguez
Le 11/03/2022
guest backgroundAurélie-Rodriguez, DG France BigChange

La croissance des TPE/PME en France est loin d’être homogène. Certains obstacles représentent des freins importants au développement des entreprises. Cependant, il existe des leviers qui permettent de faire exploser la croissance des entreprises. Explications.

État des lieux des TPE/PME en France

Comment se portent les TPE/PME en France ? Quels effets la crise sanitaire a-t-elle eus sur leur croissance ?

Les chiffres

En France, la création d’entreprise se porte bien. Le statut de microentreprise et ses démarches simplifiées incitent fortement les entrepreneurs à démarrer une activité individuelle.

En 2021, l’INSEE (1) a comptabilisé 3,8 millions d’entreprises en France. La répartition de ces entreprises est assez hétérogène, car 96 % sont des microentreprises et seulement 0,2 % font partie des grandes entreprises. Au milieu de tout ça, ce sont 144 000 TPE/PME qui évoluent et tentent d’augmenter leur croissance autant que possible.

Après le choc subit en 2020, qui fait suite à la crise sanitaire et au confinement, la croissance des TPE/PME repart à la hausse. Pour preuve, le chiffre d’affaires moyen de ces entreprises est en hausse de 7 % sur 2021. Les dirigeants éprouvent même des difficultés à recruter assez de personnel qualifié pour répondre à leurs besoins.

Une trésorerie en hausse

Afin de faire face à l’arrêt de l’économie lié aux périodes de confinement, l’État français a mis en place plusieurs dispositifs d’aide aux entreprises, notamment sous la forme de prêts. Ces derniers, quasiment sans intérêts, sont remboursables sur 5 ans, après un différé d’un ou deux ans.

Ce coup de pouce a permis à la grande majorité des TPE/PME de survivre à la période de pandémie (2). En effet, le taux de défaillance d’entreprises, pour 2021, est le plus bas jamais enregistré en France et la trésorerie des TPE/PME est à son plus haut niveau depuis 2017.

Cependant, le risque n’est pas encore éloigné. Même si la croissance reprend, la situation économique des entreprises n’est pas garantie. Elles disposent, certes, de fonds disponibles immédiatement, mais il va falloir réaliser les bons arbitrages, afin de pouvoir rembourser les prêts de l’État en temps et en heure.

Les chefs d’entreprises interrogés sont 58 % à souhaiter investir dans la modernisation de leurs outils plutôt que dans la relance de l’économie. Le train de la digitalisation est en marche, les TPE/PME ne veulent pas le rater.

Les freins à la croissance

La croissance d’une entreprise peut être freinée par différents obstacles. Voyons quels sont les plus récurrents.

Absence d’une feuille de route stratégique

Comme dans tout projet, la croissance d’une entreprise doit faire l’objet d’une feuille de route claire et détaillée. C’est une étape incontournable qui permet de donner une vision à moyen-long terme, puis de la décliner en objectifs à atteindre. Cette feuille de route donne du sens et rassemble vos collaborateurs autour d’un même projet.

Une feuille de route est aussi un outil qui rythme la vie interne de l’entreprise. Grâce à elle, chacun sait ce qu’il doit faire et surtout, à quel moment. Au sein de chaque équipe, elle permet de poser des jalons mensuels, trimestriels et annuels. Vos collaborateurs peuvent mesurer leurs avancées et atteindre leurs objectifs progressivement, en équipe.

L’image d’employeur est également valorisée quand ont lieu des recrutements externes. Les candidats se rendent compte que l’entreprise est guidée par un leader et que le management est cohérent. Les employés ne sont pas laissés à l’abandon, seuls face à leurs tâches, sans percevoir le sens de leur travail.

Quand une feuille de route stratégique est élaborée, cela renforce la cohésion d’équipe et l’attractivité de l’entreprise, pour une croissance sereine de ses effectifs.

Il ne faut pas oublier le rôle clé de l’équipe dirigeante. Elle contribue à la rédaction de la feuille de route, mais également à sa bonne application par les managers avec leurs équipes.

Sans feuille de route, la pérennité de l’entreprise ne peut être garantie, car sa croissance n’est pas concrètement envisagée par son dirigeant.

Un manque d’efficacité interne

Le manque d’efficacité interne est un fléau pour toute entreprise. Il freine l’activité au quotidien. Et quand l’efficacité n’est pas au rendez-vous, tout le monde le remarque.

  • Les clients ne sont pas satisfaits, car les prestations prennent du retard ou ne sont pas correctement réalisées.
  • Le dirigeant voit son chiffre d’affaires stagner, voire décroître.
  • Les salariés sont ralentis dans leurs tâches, même s’ils souhaitent en faire plus. Cela occasionne du stress et nuit à leur bien-être au travail.

D’après une étude BigChange réalisée en 2021, il existe 3 facteurs principaux de perte de temps et d’argent aux yeux des chefs d’entreprise (PME) avec des équipes d’intervention terrain.

  • Les problèmes de communication : difficultés à obtenir des informations en temps réel (27 %) ;
  • L’obsolescence des logiciels : utilisation de technologies dépassées (27 %) ;
  • Les pertes de temps liées aux déplacements : manque d’optimisation des trajets entre deux interventions (24 %).

Un logiciel de gestion des interventions, tel que BigChange peut rapidement apporter des bénéfices sur ces 3 points.

La gestion des flux de trésorerie

Pour qu’une entreprise connaisse une croissance sereine, il faut établir, en premier lieu, une gestion claire de sa trésorerie. Cela conditionne le développement sain de l’entreprise et permet d’envisager l’avenir, avec des bases financières solides sur lesquelles s’appuyer.

Les principaux objectifs sont assez évidents :

  • sécuriser la croissance interne de l’entreprise ;
  • se donner les moyens d’investir pour la croissance externe.

Sans une bonne gestion de ses flux de trésorerie et une course après le paiement des factures, toute entreprise est vouée à disparaître, à plus ou moins long terme.

Une absence de digitalisation

La digitalisation des TPE/PME est en marche, mais de nombreux dirigeants n’ont pas encore franchi le pas, et surtout, ne l’envisagent pas. À quoi sont dues ces réticences ?

Il semble que l’obstacle majeur soit lié à une méconnaissance du potentiel de l’utilisation d’outils technologiques dans l’entreprise. La culture numérique de certains secteurs est inexistante. En effet, les entrepreneurs n’imaginent pas les effets positifs, qu’une intégration de logiciels modernes peut avoir sur le développement de leur entreprise.

Une fois sensibilisés, les dirigeants font encore face à certaines barrières (financières, humaines, etc.). La conviction de l’équipe dirigeante sur les bénéfices de la digitalisation est le moteur de toute réussite de cette transformation.

Les leviers de croissance des TPE/PME

Il existe différents moyens d’améliorer la croissance d’une entreprise. Certains d’entre eux se retrouvent plus particulièrement dans les sociétés qui réussissent.

Le coaching : un accompagnement sur mesure du dirigeant

Le dirigeant est le premier levier de croissance d’une entreprise. Mais s’il est seul face au défi de faire prospérer sa société, il peut ne pas visualiser certains obstacles ou blocages.

Comme de nombreux entrepreneurs, il peut se faire accompagner par un coach expert. Le dirigeant détermine alors ce qui freine son entreprise et ce qui la booste. Il se délivre de certaines croyances limitantes et peut envisager, avec un certain recul, les stratégies à adopter pour améliorer la croissance de son entreprise.

Un entourage de qualité

Dans une TPE/PME, l’équipe est, par nature, restreinte. C’est pourquoi il est important de bien choisir ses collaborateurs. D’une part pour leurs compétences liées au poste qu’ils occupent et d’autre part, pour leurs qualités humaines et leurs valeurs.

Une entreprise ne peut pas prospérer, si le dirigeant et ses collaborateurs ne sont pas sur la même longueur d’onde. Lorsque l’équipe est créée, il faut ensuite la renforcer par des journées de co-construction. En fonction de l’objectif de ces journées, cela permet, par exemple, de créer de la cohésion ou encore faire émerger de nouvelles compétences.

Définir une stratégie et l’appliquer

La croissance d’une entreprise ne tombe pas du ciel. Pour y parvenir, il convient de définir une stratégie, mais surtout, de s’assurer de sa bonne exécution.

Les équipes des TPE/PME sont capables de placer des jalons, en fonction des objectifs à atteindre et d’établir une feuille de route. Cependant, il arrive que ce programme soit abandonné ou oublié au fil du temps.

C’est pourquoi, dans les stratégies s’étalant sur plusieurs années, il est important de rappeler régulièrement la direction à prendre et, si besoin, de l’ajuster en fonction des dernières informations.

La digitalisation

La digitalisation des TPE/PME est en marche, car c’est sûrement le levier de croissance le plus accessible. Pourtant, certains secteurs n’ont pas encore franchi le cap. Les dirigeants ne voient pas les bénéfices potentiels pour la croissance de leur entreprise.

L’utilisation d’un outil tout-en-un tel que la solution BigChange, permet de centraliser les processus et les informations sur une seule plateforme. Cela simplifie les tâches des collaborateurs, diminue les erreurs potentielles liées à l’humain et libère du temps quotidiennement. Ce temps peut être utilisé pour développer l’activité et par conséquent, la croissance de l’entreprise.

La croissance des TPE/PME en France ne dépend pas seulement de l’économie du pays. Chaque entreprise est capable d’engager des actions visant à prospérer. Néanmoins, le manque de connaissance des leviers à actionner ralentit voire empêche le développement de nombreuses entreprises. Une chose est sûre, les TPE/PME dont la croissance est en hausse partagent un point commun : elles ont toutes digitalisé leurs activités. Une piste à suivre…

(1) Tableau de bord de l’économie française - INSEE 2022
(2) Baromètre trimestriel BPI.

Aurélie Rodriguez a développé une expertise de la transformation digitale, de la mobilité et des logiciels dédiés aux entreprises, d’abord chez Masternaut puis Hub One.

Depuis 2020, elle est à la tête de BigChange en France, logiciel de gestion des interventions terrain, aujourd’hui utilisé par 1 700 organisations dans le monde.

Aurélie Rodriguez, DG de BigChange France

Aurélie Rodriguez, Directrice Générale BigChange France

Article invité. Appvizer accueille ponctuellement des experts. Indépendants de la rédaction d'Appvizer, ils partagent leurs expériences et opinions personnelles. Les propos mentionnés dans cet article sont ceux de l'auteur et ne reflètent pas le point de vue d'Appvizer.
La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Conseil backgroundGardez une trace de vos interventions terrain avec un compte rendu complet
Conseil
12 juillet 2022
Gardez une trace de vos interventions terrain avec un compte rendu complet
Communiquer avec ses intervenants sur des opérations de terrain est le gage d'une bonne organisation. Laissez une trace écrite auprès de vos clients et de votre société avec le compte rendu d'intervention. On vous explique comment le rédiger en quelques étapes simples.
Livre blanc backgroundKieran Le Peron_Praxedo
Livre blanc
28 avril 2020
Comment choisir un bon logiciel de gestion d’interventions ?
L'utilisation d'un logiciel de gestion d'interventions permet aux sociétés de service d’optimiser les tournées de leurs techniciens et d'accompagner ces derniers en situation de mobilité, via une application mobile dédiée. Le but étant de satisfaire des clients toujours plus exigeants. Quelles sont les fonctionnalités incontournables d’un bon logiciel de gestion d’interventions ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. En bonus, le guide pratique des 10 questions à se poser avant de choisir son logiciel.
Logiciel background[Étude de cas] Comment digitaliser la gestion de ses prestations terrain ?
Logiciel
4 février 2020
[Étude de cas] Comment digitaliser la gestion de ses prestations terrain ?
Dans cette étude de cas, Jorge Andrade, dirigeant de la société Pompage de l’Atlantique, nous explique en quoi Kizeo Forms a révolutionné le processus de remontée d’informations de son entreprise. Un changement qui a porté ses fruits en l’espace de quelques semaines.