Qu’est-ce que la comptabilité ? Définition et rôle

par Samantha Mur. Article mis à jour le 23 août 2020, publié initialement en juin 2020
Qu’est-ce que la comptabilité ? Définition et rôle

Qu’est-ce que la comptabilité ? Terme couramment employé, la comptabilité reste une pierre angulaire dans la vie d’une entreprise. Mais, si l’on en entend souvent parler, on en vient parfois à se demander quelle est sa définition réelle, voire même quel est le rôle de la comptabilité ?

Face aux multiples contraintes fiscales et juridiques, vous pouvez légitimement vous poser la question.

Nous revenons dans cet article sur la définition et le rôle de la comptabilité pour mieux l’appréhender et en comprendre tous les contours. Car, au cœur des enjeux de la comptabilité, il est en effet question de la bonne gestion de votre entreprise.

Définition de la comptabilité

Au sens large, la comptabilité est une discipline qui permet d’établir des comptes et de faire état, de manière continue et en temps réel, de la situation financière de votre entreprise.

Elle vise notamment à identifier tous les déplacements d’argent et les flux financiers qui entrent et qui sortent de l’entreprise, comme les recettes et les dépenses, par exemple. Pour cela, toutes les transactions financières sont consignées dans un livre comptable, appelé grand livre.

A noter également : la comptabilité repose sur plusieurs grands principes comptables tels que le principe de continuité d’exploitation, le principe d’indépendance des exercices ou encore le principe de prudence.

Le rôle de la comptabilité dans une entreprise

Un outil d’information financière

Concrètement, la comptabilité s’attache à :

  • dresser les comptes de l’entreprise,
  • rassembler et coordonner l’ensemble des données financières.

La·le comptable a pour rôle, dans l’entreprise, de saisir des informations comptables et de s’assurer de leur fiabilité et de leur véracité.

Une bonne tenue comptable doit en effet permettre le rapprochement des informations financières avec les transactions financières, c’est-à-dire avec les opérations ayant été réalisées (ventes, achats, investissements, etc.). Pour qu’une écriture comptable soit véridique, un lien doit être établi à l’aide d’une pièce justificative.

En pratique, l’expert-comptable va être chargé de saisir les écritures comptables liées aux activités de l’entreprise, tout au long de l’exercice comptable, qui est la période délimitée pour enregistrer tous les flux financiers qui la concernent.

Un outil d’aide à la prise de décision

La comptabilité reste un outil indispensable pour la gestion de l’activité et la prise de décision. Le rôle de la comptabilité est de mettre à disposition des directions et chef·fes d’entreprise des éléments fiables pour définir une stratégie et prendre des décisions à la lumière de la conjoncture.

Ainsi, lors de la clôture de son exercice une fois par an, elle établit des documents comptables de synthèse, qui sont obligatoires. Elle peut aussi produire à tout moment des états provisoires (situations comptables intermédiaires), faisant état de la situation financière de l’entreprise de manière ponctuelle.

Utile au contrôle de gestion, elle va même plus loin que le rôle d’aide à la prise de décision. Par exemple, calculer la rentabilité d’un poste permet d’évaluer la pertinence et la viabilité du business model de sa société.

Enfin, l’exactitude des supports comptables fait de la comptabilité un parfait support d’information pour toutes les parties de l’entreprise, chaque secteur d’une entreprise ayant l’opportunité de s’appuyer sur la comptabilité pour évaluer sa propre activité.

L’importance de la comptabilité

Au quotidien, la comptabilité revêt une importance capitale. Elle permet à la fois de :

  • donner une image globale et fiable de la situation économique d’une entreprise. Cette image sera ensuite communiquée aux actionnaires et aux parties prenantes externes grâce à la production de documents de synthèse obligatoires (comptabilité générale) ;
  • calculer les coûts pour déduire la rentabilité de chaque segment d’activité et identifier les postes bénéficiaires et déficitaires de l’entreprise (comptabilité analytique) ;
  • préparer les budgets à venir dans une démarche prospective, en comparant le réel accompli aux chiffres initialement projetés, afin de réajuster les futures prévisions (comptabilité budgétaire) ;
  • suivre au quotidien l’ensemble des dépenses et des entrées d’argent concernant l’entreprise, ainsi que les changements concernant ses immobilisations.

La comptabilité est un mot qui fait peur. Pourtant, ce n’est pas si terrible. Dans la pratique, cela demande de la régularité et un peu de rigueur. Nécessaire pour répondre aux obligations légales de l’entreprise, elle permet aussi de situer ses performances : un outil décisif à tous points de vue.

Et si vous souhaitez, à présent, en savoir davantage sur les obligations comptables liées à votre entreprise, consultez notre rubrique dédiée.

Article mis à jour, publié initialement en mars 2017.