Quels sont les différents types de comptabilité ?

Les types de comptabilité : leurs spécificités et leurs obligations

Types de comptabilité : spécificités et obligations....on vous dit tout !

D’usage, on parle de comptabilité au sens général : elle englobe en réalité les différents types de comptabilité existants.

Comptabilité générale, comptabilité analytique, comptabilité de trésorerie, comptabilité d’engagement, comptabilité budgétaire et comptabilité publique, elles ont toutes leur spécificité et leur utilité.

En tant que chef·fe d’entreprise, vous êtes un peu perdu·es et ne savez pas quel type de comptabilité utiliser, et quelles sont vos obligations ?

Tour d’horizon des différents types de comptabilité, tableau comparatif pour y voir plus clair, et quelques logiciels pour vous accompagner !

💡Si vous souhaitez connaître plus en détail la définition et le rôle de la comptabilité, consultez notre article sur le sujet.

Suggestion de logiciels pour vous

Georges le robot comptable

Georges le robot comptable
La comptabilité automatisée pour les indépendants
15 jours d'essai gratuit
Voir ce logiciel

Sellsy Comptabilité

Sellsy Comptabilité
Automatisez la saisie comptable & surveillez la trésorerie
Démarrer avec Sellsy
Voir ce logiciel

WITY

WITY
Logiciel de compta ultra-simple & Conseil par un comptable !
Devis immédiat
Voir ce logiciel

La comptabilité générale ou comptabilité financière

La comptabilité générale permet de tenir les comptes d’une entreprise ou d’une organisation, en enregistrant toute l’activité de manière chronologique.

Obligatoire, sauf pour les micro-entreprises, elle permet de connaître sa santé financière et la valeur de son patrimoine, en produisant un certain nombre de documents comptables :

  • le compte de résultat répertorie les produits et charges de l’entreprise,
  • le bilan comptable cartographie le patrimoine en listant les actifs (ce que l’entreprise possède), et les passifs (ce que l’entreprise doit),
  • l’annexe comptable permet d’apporter des précisions utiles à la compréhension du compte du résultat et du bilan.

Ces documents sont indispensables pour communiquer la situation financière de l’entreprise aux investisseurs (potentiels ou réels), fournisseurs, banques, clients, et à l’État pour le calcul de la base d’imposition.

💡Il est important de noter à ce stade que la comptabilité repose sur plusieurs grands principes et notamment : le principe de continuité d’exploitation, le principe d’indépendance des exercices ou encore le principe de prudence.

La comptabilité analytique ou comptabilité de gestion

C’est quoi la différence entre la comptabilité générale et la comptabilité de gestion ?

Si la comptabilité générale donne une vue d’ensemble des comptes de l’entreprise, la comptabilité de gestion propose de les analyser et de les interpréter, afin de faciliter la prise de décision. Elle a pour but de décortiquer les coûts inhérents à chaque création de valeur, en calculant la rentabilité :

  • d’un produit,
  • d’un projet ou d’une activité,
  • de la valeur des stocks (avec la marge sur coût variable, par exemple).

L’objectif est multiple :

  • identifier ce qui provoque des pertes et ce qui dégage du profit,
  • identifier les leviers de croissance, les points à optimiser,
  • mettre en place un plan d’action pour diminuer l’écart avec les prévisions, et augmenter la rentabilité générale.

Elle peut prendre différentes formes comme des tableaux de bord prévisionnels, un tableau de financement ou un tableau SIG (soldes intermédiaires de gestion).

🛠 Un logiciel comme Itool Comptabilité calcule automatiquement ces indicateurs et les présente sous forme de tableaux de bord visuels pour faciliter la prise de décision.

La comptabilité de trésorerie

La comptabilité de trésorerie enregistre des flux financiers entrants et sortants d’une entreprise. Elle crée une écriture comptable pour chaque encaissement et décaissement, en se basant sur les activités du compte bancaire.

Elle est réservée aux entreprises individuelles relevant du régime des bénéfices non commerciaux (BNC), et à certaines entreprises du régime BIC (bénéfices industriels et commerciaux). C’est une solution simple à gérer et moins chronophage que la comptabilité d’engagement, donc moins coûteuse.

🛠 Georges le robot comptable est conçu pour les indépendants en BNC. Il assure une synchronisation avec le compte bancaire et comptabilise automatiquement les recettes et les dépenses.

La comptabilité d’engagement

La comptabilité d’engagement enregistre les créances et les dettes de l’entreprise au moment où l’engagement est pris, sans qu’elles soient encore matérialisées par des flux financiers. Cela peut être le cas au moment de l’émission ou de la réception d’une facture, par exemple.

Cela nécessite d’effectuer des rapprochements bancaires réguliers, afin de vérifier que les flux financiers correspondent bien aux écritures de la comptabilité d’engagement. Elle permet de donner une représentation beaucoup plus fidèle du résultat et du patrimoine, et d’assurer un suivi précis du recouvrement des créances.

🛠 Sinao permet de réaliser vos rapprochements bancaires en quelques clics, grâce à la détection automatique des mouvements sur votre compte bancaire.

La comptabilité budgétaire

La comptabilité budgétaire a pour mission de définir les budgets pour les années à venir. Elle se concentre uniquement sur les dépenses et les recettes budgétaires validées au préalable, pour un exercice comptable donné. Elle ne prend pas en compte :

  • les actifs et passifs,
  • les dettes et les créances.

Elle n’est pas obligatoire, et est souvent utilisée comme outil de gestion de l’entreprise et de maîtrise de son budget. Elle donne notamment une visibilité sur les écarts avec le prévisionnel, et permet de faire des ajustements pour les futures prévisions.

🛠 Sage 100 c comptabilité permet de gérer et d’optimiser la comptabilité de votre PME, de maîtriser vos coûts et de piloter vos ressources grâce à une fonctionnalité de gestion du budget.

La comptabilité publique

La comptabilité publique est la comptabilité tenue par les collectivités et administrations publiques, afin de tenir compte des dépenses et recettes. Elle repose sur les mêmes principes énoncés par le plan comptable général tels que la comptabilité générale privée, la partie double ou l’amortissement.

Elle permet de déterminer le budget public après avoir communiqué ses engagements. Elle permettra ensuite de contrôler si la dépense prévue au budget correspond au montant prévu. Au final, la différence entre les recettes, à savoir les différents impôts collectés, et les dépenses, permettra de déterminer si l’organisme est en excédent ou en déficit budgétaire.

Tableau comparatif des différents types de comptabilité

Type de comptabilité Mission Obligatoire ? Pour qui ?
Comptabilité générale ou comptabilité financière Tenir les comptes et établir la santé financière Oui, sauf pour les micro-entreprises Toutes les entreprises sauf micro-entreprises
Comptabilité analytique Aider à la prise de décisions en interne Non PME et ETI
Comptabilité de trésorerie Enregistrer les flux financiers Pour certaines entreprises EI titulaires du BNC, certaines du BIC (exceptions), associations et CE avec un CA < 153 000 €
Comptabilité d’engagement Enregistrer les créances et les dettes Oui, Toute société titulaire des régimes BIC (sauf exception), IS et régime normal, et CE avec un CA > 153 000 €
Comptabilité budgétaire Suivi de l’exécution du budget prévisionnel Non PME et ETI
Comptabilité publique Piloter l’usage de l’argent public Oui pour les institutions publiques Collectivités territoriales, administrations publiques et l’État

Comme nous venons de le voir, il n’existe donc pas un mais plusieurs types de comptabilités. Des types de comptabilité qui varient et s’appliquent différemment en fonction du statut juridique de votre entreprise et de sa taille.

A ce sujet, si vous souhaitez connaître toutes les obligations comptables qui s’appliquent à votre entreprise, pensez à consulter notre rubrique prévue à cet effet.

Suggestion de logiciels pour vous

Clémentine

Clémentine
Expert comptable en ligne - Pour Entrepreneur TPE/PME
14 jours d'essai
Voir ce logiciel

Sage 50cloud Ciel

Sage 50cloud Ciel
Gestion comptable et commerciale pour TPE & artisans
Test gratuit sur 30 jours
Voir ce logiciel

Ça Compte Pour Moi

Ça Compte Pour Moi
L'expert-comptable en ligne des entrepreneurs
150€ OFFERTS
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire