Entretien vidéo : conseils pour réussir son entretien d'embauche !

Par Samantha Mur
Mis à jour le 20 août 2021, publié initialement en février 2020
how-to backgroundEntretien vidéo : conseils pour réussir son entretien d'embauche !

L’entretien vidéo, étape du processus de recrutement à la popularité croissante dans les entreprises, offre aux recruteurs un gain de temps considérable. Pour les candidats, c’est une occasion d’appuyer leur candidature et de se démarquer sans devoir se déplacer.

L’entretien vidéo différé remplace l’étape téléphonique de présélection des candidats. Il est un moyen d’affiner rapidement, et à moindres coûts, le tri des candidatures sur le poste à pourvoir. Il permet de retenir les meilleurs profils avant d’organiser une rencontre en face à face.

Chargé du recrutement, à quoi vous attendre quand vous vous apprêtez à faire passer un entretien vidéo ou vidéo différé ? Comment vous préparer pour réussir l’entretien vidéo ? Pleins feux sur cette technique de recrutement innovante.

L’entretien vidéo : définition

Entretien vidéo et entretien vidéo différé, de quoi parlons-nous ?

Un entretien vidéo classique, à l’exemple d’un entretien d’embauche par Skype, est une rencontre virtuelle entre le recruteur et un candidat, qui implique que les deux parties se connectent en simultané à une plateforme en ligne.

L’entretien vidéo différé, quant à lui, est un format préenregistré de questions. Il permet au recruteur, comme au candidat, de choisir le moment de répondre aux questions ou de visionner l’enregistrement de l’entretien. Il n’y a pas d’interaction directe avec le recruteur.

💡 Il ne s’agit pas d’un CV vidéo, qui reste un format créatif et vivant du CV, mais d’une mise en condition réelle répondant aux codes de l’entretien d’embauche classique.

Comment se passe un entretien vidéo différé ?

  • Le candidat accède à une plateforme dédiée via un lien de connexion ;
  • Seul devant son écran, il répond à une série de questions affichées automatiquement et chronométrées ;
  • Il envoie ses réponses filmées via la solution ;
  • La personne chargée de recrutement reçoit la prestation enregistrée et la regarde en différé pour mieux connaître les candidats ;
  • Le recruteur présente sa sélection au manager compétent qui peut donner son avis, de manière asynchrone, sur les personnes à retenir pour la suite du processus ;
  • La présélection faite, les meilleurs profils sont conviés à un entretien physique.

Avantages du passage à l’entretien vidéo

Gestion facilitée du recrutement

La gestion d’un recrutement peut être complexe et coûteuse pour l’entreprise.

Grâce à l’entretien vidéo, vous réalisez un premier tri parmi les candidatures reçues avant de passer à l’étape suivante, sans casse-tête : plus besoin de vous creuser les méninges pour identifier des créneaux horaires sur lesquels tout le monde est disponible.

De plus, vous évitez au candidat l’organisation d’un déplacement « inutile » dans le cas où il ne serait pas sélectionné pour la suite du processus de recrutement.

Gain de temps

Effectuer une présélection (en règle générale entre la réception des CVs et les entretiens physiques) au moyen d’un entretien vidéo différé offre un gain de temps considérable aux recruteurs.

Pour les entreprises, cinq minutes suffisent pour visionner une vidéo d’entretien postée d’un candidat. Par téléphone, le processus dure en moyenne 20 minutes.

FoxRH

Expérience candidat améliorée

Aujourd’hui, les rapports de force se sont inversés. Dans certains secteurs, tels que celui de l’IT, les entreprises font souvent face à une pénurie de talents.

Grâce à l’entretien vidéo, les organisations évitent de passer à côté de certains profils, notamment ceux qui ont des difficultés à se déplacer. Cette première prise de contact en distanciel permet d’engager le dialogue plus facilement avant de passer à la suite du processus de recrutement.

Par ailleurs, ce procédé donne l’image d’une entreprise moderne, à l’aise avec les nouvelles technologies et préoccupée par le bien-être des collaborateurs.

In fine, l’entretien vidéo contribue à améliorer l’expérience candidat et la marque employeur.

Processus standardisés

L’entretien vidéo différé favorise l’uniformisation du processus de recrutement, et donc l’objectivité.

En effet, une rencontre en face à face n’est jamais complètement standardisée, la conversation dérive toujours au fil des échanges, chacun rebondit en fonction des propos de l’autre. Quant au CV, malgré certains prérequis, chaque candidat présente son profil et ses compétences à sa manière.

Dans un entretien vidéo, les questions sont les mêmes pour tout le monde. Il ne reste plus qu’à comparer les réponses des postulants, en se basant sur des critères précis.

Collaboration augmentée

Grâce à l’entretien vidéo, plusieurs membres de l’entreprise peuvent participer à la sélection des candidats.

Obtenir des regards différents sur tel ou tel candidat permet au recruteur principal de prendre du recul sur sa première impression. Ce fonctionnement encourage la neutralité.

De plus, la responsabilité d’un recrutement ne pèse pas sur une seule et même personne.

Comment faire passer un entretien vidéo différé en tant recruteur ?

Avant les entretiens

Tout d’abord, il vous faut choisir quel outil vous accompagnera dans cette tâche. Il en existe plusieurs sur le marché, à l’exemple d’Easyrecrue, Softy ou encore VisioTalent.

ℹ️ Nous reviendrons plus en détail sur les fonctionnalités de ces différents logiciels plus tard dans l’article.

Sur l’interface de la solution choisie, vous créez un questionnaire et rédigez vos questions. Vous pouvez choisir le mode d’apparition des questions : en vidéo ou à l’écrit.

Vous décidez du temps de réponse souhaité, de la manière de répondre et, le cas échéant, du nombre d’essais alloués pour enregistrer les réponses.

Vous envoyez l’invitation via l’interface de l’outil. Elle sera reçue par mail par les candidats, assortie d’une date limite d’échéance de réception de l’entretien.

Pendant la phase de réalisation des entretiens

Sur votre espace recruteur dédié, vous suivez chacune des candidatures et voyez le statut des entretiens vidéo, différés ou non.

Après les entretiens

À la réception des retours des candidats, vous visionnez les vidéos au moment opportun, dès que vous avez un créneau dans votre emploi du temps.

Vous créez ensuite une sélection affinée des candidatures les plus pertinentes pour le poste, à retenir en vue de passer des entretiens physiques dans un second temps.

5 conseils pour tirer le meilleur profit du format vidéo

Conseil n° 1 : adaptez vos questions à votre processus de recrutement

Concevez votre questionnaire en fonction de votre processus de recrutement et de vos objectifs : qu’attendez-vous de cette présélection ? Quels points indispensables pour le poste vous permet-elle de confirmer ou d’approfondir avant l’entretien de visu ?

Conseil n° 2 : tenez compte des spécificités du format vidéo

Tenez compte de la difficulté et du caractère inédit de l’exercice pour la plupart des personnes qui postulent en faisant preuve de bienveillance.

Vous pouvez tirer avantage de ce format figé d’entretien : le cadre est standardisé et les conditions similaires pour tous, ce qui réduit les biais et les risques de discrimination.

Conseil n° 3 : analysez les soft skills

Pendant votre visionnage, évaluez chaque profil en prenant en note tous les éléments inédits, non révélés par le CV ou la lettre de motivation, qui distinguent favorablement le candidat.

Analysez tant que possible le comportement et les softs skills de l’aspirant au poste, par exemple :

  • son dynamisme,
  • sa capacité à structurer son discours,
  • son esprit de synthèse, etc.

Autant de qualités qui transparaissent à l’écran et auxquelles le CV ne rend pas justice. Vous pouvez appréhender dès cette étape la capacité que la personne aura à s’intégrer dans sa future équipe.

Conseil n° 4 : misez sur l’expérience candidat

Les meilleurs talents doivent aussi avoir une bonne impression de votre processus de recrutement. Tâchez de rendre l’expérience candidat aussi qualitative que possible (choix de l’outil, manière de poser les questions, échanges avant et après l’entretien, etc.).

Le côté novateur donne une image moderne de l’entreprise, de même que la simplicité et la transparence du processus. Cela joue en faveur de votre marque employeur : les candidats, en confiance, gardent une image positive de votre entreprise.

Conseil n° 5 : favorisez un recrutement collaboratif

N’hésitez pas à solliciter toutes les personnes prenant part au recrutement : vous avez la possibilité de partager l’entretien ou le bilan de la prestation de vos candidats présélectionnés aux autres parties prenantes.

L’analyse des profils devient collaborative et le même niveau d’informations est offert à chacun de vos collaborateurs.

Sélection de logiciels pour réaliser des entretiens vidéo

Easyrecrue, la plateforme spécialisée pour le différé

Easyrecrue est l’un des précurseurs dans le domaine des entretiens vidéo différés en France. Spécialisée dans ce format digital du recrutement, l’entreprise développe depuis plusieurs années un algorithme prédictif basé sur l’intelligence artificielle.

Entretien vidéo : visuel Easyrecrue© Easyrecrue

En étudiant la communication non verbale (gestuelles, intonation, silence, débit et volume de la voix, etc.), il offre ainsi un outil d’analyse aux recruteurs pour mieux cerner la personnalité des candidats et rendre la présélection plus pertinente.

Softy, l’entretien vidéo directement intégré à votre ATS

Quoi de plus pratique de pouvoir mener votre entretien directement depuis votre outil de gestion et suivi des candidatures (ATS) ? C’est ce que propose Softy en intégrant l’entretien vidéo au sein de sa solution de recrutement 360°.

Le fonctionnement est simple : vous choisissez une date d’entretien, vous envoyez une convocation, puis vous démarrez l’entretien directement depuis l’outil.

Entretien vidéo : visuel Softy© Softy

Aucune contrainte pour le candidat, tout se passe en ligne. Pour le recruteur, toutes les informations sont centralisées sur l’interface d’entretien vidéo, y compris le CV affiché à l’écran.

Comme outil complémentaire pour évaluer le candidat, Softy inclut également le passage de tests de recrutement de référence.

VisioTalent, l’entretien live ou différé au sein de l’outil

VisioTalent est une solution de recrutement offrant des fonctionnalités d’entretien vidéo différé et vidéo live. La création des campagnes s’effectue très rapidement et permet de gagner un temps considérable lors du recrutement.

Entretien vidéo : visuel VisioTalent© VisioTalent

L’entretien vidéo direct se passe sur une plateforme SaaS : simple et rapide, il ne nécessite pas de création de compte ni aucune installation. En un clic, vous invitez également vos collaborateurs à participer à l’entretien.

Tournez l’entretien vidéo à votre avantage !

La force de cet outil réside dans la grande flexibilité qu’il propose en s’adaptant aux contraintes de chacun.

Ainsi, côté recruteurs, vous accélérez votre présélection, incluez vos collaborateurs sans souci de planning, et visionnez les vidéos tant que nécessaire pour affiner votre choix.

Sachez que des profils atypiques peuvent se détacher du lot : leurs points forts indétectables sur un dossier de candidature classique sont mieux mis en avant. Enfin et surtout, vous faites rayonner votre marque employeur en proposant un processus innovant et davantage de personnalisation qu’un appel téléphonique.

Choisissez dès à présent l’outil qui se révélera le plus pertinent pour votre structure et votre procédure de recrutement et… action !

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus