Compte client comptabilité : compte 411, comptabilisation bilan comptable, lettrer plan comptable

Qu'est-ce qu'un compte client en comptabilité et comment l'intégrer à votre bilan comptable ?

Progiciel comptable : pourquoi utiliser un logiciel comptable ?

Qu’est-ce que le compte client en comptabilité ? Parmi les nombreux termes utilisés dans le domaine, les comptes clients, enregistrés dans le compte 411 du bilan comptable, reviennent couramment.

Mais comment fonctionnent les comptes clients, et comment s’articulent-ils dans le plan comptable ? Que doit-on y comptabiliser ? Et comment assurer un suivi de ses comptes clients ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Suggestion de logiciels pour vous

iPaidThat Comptabilité

iPaidThat Comptabilité
Rapprochement bancaire & classification auto. des factures
Essai gratuit
Voir ce logiciel

QuickBooks

QuickBooks
Logiciel de gestion pour petites entreprises n°1 mondial
Offre exclusive -50%
Voir ce logiciel

Georges le robot comptable

Georges le robot comptable
La comptabilité automatisée pour les indépendants
15 jours d'essai gratuit
Voir ce logiciel

Qu’est-ce qu’un compte client en comptabilité ?

Compte client en comptabilité : définition

Le compte client est un des comptes de la classe 4 des comptes de bilan du plan comptable général.

Il retrace tous les frais que vous facturez à vos clients suite à une vente de biens ou une prestation de services, par exemple :

  • il inclut les factures émises, mais pas encore réglées ;
  • il permet de retracer de manière précise le montant exact facturé.

💡 Vous pouvez créer autant de comptes que vous le souhaitez ; un pour chaque client est une pratique courante.

Ces comptes vous permettent d’avoir une vue d’ensemble sur les flux financiers provenant de vos clients et d’identifier toutes les créances en cours. Un outil essentiel donc pour tenir votre comptabilité à jour.

Différences entre compte client créditeur et compte client débiteur

C’est quoi débit et crédit en comptabilité ? De manière très simple, on distingue deux colonnes au sein d’un compte client :

  • La colonne « débit » fait référence aux sommes facturées aux clients qui n’ont pas encore été réglées. L’idée étant d’encaisser les sommes dues de la part de vos clients dans les délais impartis. Cela vous permettra notamment de payer votre passif courant.
  • La colonne « crédit », quant à elle, enregistre les montants réglés par les clients et donc perçus par votre entreprise. L’idée étant de faire correspondre le montant exact de la colonne débit au montant exact de la colonne crédit.

Qu’est-ce que le compte 411 du plan comptable ?

Focus sur le compte client 411

Sur le plan comptable, les comptes clients sont rattachés au compte 411 du bilan comptable sous le nom « clients et comptes rattachés ».

Le compte 411 est en réalité un compte auxiliaire, c’est-à-dire une sous-catégorie des comptes de classe 4 du bilan. Ces comptes de classe 4 sont appelés comptes de tiers.

💡 A noter : le compte fournisseurs, en comptabilité, fait aussi partie des comptes de tiers. C’est le compte 401 « fournisseurs et comptes rattachés ».

En revanche, le compte « clients » et le compte « fournisseurs » n’apparaissent pas dans les mêmes parties du bilan comptable :

  • les comptes clients apparaissent dans l’actif du bilan comptable, dans la partie créances :

Compte client comptabilité - bilan comptable actif

© Dougs

  • les comptes fournisseurs apparaissent dans le passif du bilan comptable, dans la partie dettes d’exploitation :

 

Compte client comptabilité - bilan comptable passif

© Dougs

Le compte client dans le bilan comptable

ℹ️ A noter : Le bilan est composé :

  • des comptes de classe 1 à 5 qui correspondent aux comptes de bilan,
  • des comptes de classe 6 à 7 qui correspondent aux comptes de charges et de produits
  • des comptes de classe 8 qui sont des comptes spéciaux.

👉 Pour comprendre les comptes répertoriés sur le plan comptable, reportez-vous au Plan Comptable Général, plus connu sous le nom de PCG. Le PCG regroupe à la fois les normes comptables appliquées en France et formalise la tenue des comptes des entreprises et des organisations.

Comment assurer le suivi des comptes clients ?

Enregistrer des factures dans le compte client

Tout d’abord, il faut savoir que la vente de prestations de services ou de marchandises est facturée hors taxe (HT) si votre entreprise est soumise à la TVA.

Comment enregistrer une facture au niveau des écritures comptables ?

  1. Émettez une facture de vente.
  2. Débitez le compte 4181 de votre livre comptable. Ce compte 4181 correspond au compte « Clients - factures à établir » qui est débité à hauteur du montant HT des marchandises ou des prestations livrées,
  3. Créditez le montant de la facture du compte 44 587 intitulé « Taxes sur le chiffre d’affaires sur factures à établir » ainsi que l’un des deux comptes suivants :
    • le compte 706 « Prestations de services »
    • ou le compte 707 « Ventes de marchandises ».

L’enregistrement comptable se fait :

  • soit manuellement si vous réalisez votre comptabilité sur un tableur Excel,
  • soit automatiquement si vous avez recours à un logiciel de comptabilité.

👉 Toutes les entreprises ne sont pas autorisées à effectuer leur comptabilité sur Excel. En faites-vous partie ?

Lettrer un compte client

Comme nous l’avons vu précédemment, l’objectif d’un compte client est de faire correspondre le montant du crédit au montant du débit. C’est précisément ce à quoi sert le lettrage en comptabilité.

Le lettrage est une technique qui permet d’attribuer une lettre de l’alphabet à une seule et même transaction. La même lettre étant attribuée à la transaction dans la colonne débit et à la transaction inscrite dans la colonne crédit.

Exemple :

  • Une facture a été émise à destination d’un client.
  • Le montant apparaît dans la colonne « débit » seulement. Ce montant correspond à la créance due par le client.
  • Au moment où le paiement est effectué, une autre ligne est automatiquement créée avec un montant qui apparaît dans la colonne « crédit ».

Le système du lettrage permet alors d’associer les deux lignes avec les montants « débit » et « crédit » correspondants.

Le lettrage présente plusieurs avantages :

  • repérer les erreurs potentielles,
  • savoir si un client est à jour dans ses paiements,
  • procéder au suivi et à une relance éventuelle des clients.

Assurer sa comptabilité client avec un logiciel adapté

Si vous gérez votre comptabilité sans expert-comptable et souhaitez automatiser le suivi de vos comptes clients, quelques logiciels de comptabilité pourraient vous être utiles au quotidien.

Les logiciels de comptabilité vous permettent, entre autres :

  • de suivre les créances de vos clients et le paiement des factures,
  • d’effectuer la relance des clients si besoin,
  • de collecter toutes les factures de vos fournisseurs depuis votre boîte mail, vos espaces clients ou encore Slack,
  • de procéder au rapprochement bancaire en temps réel,
  • d’automatiser les écritures comptables et de limiter la saisie, et donc les erreurs humaines associées.

Quelques exemples de logiciels :

Le rôle clé du compte client

Le compte client est donc un véritable compte clé dans votre comptabilité. Celui-ci vous permettra d’avoir une vue précise des créances de vos clients, mais aussi des flux entrants qui vous permettront notamment de financer votre passif courant.

A vous, maintenant, d’utiliser les bonnes pratiques listées dans cet article pour suivre le suivi de vos comptes clients au quotidien.

Article mis à jour, publié initialement en décembre 2016.

Suggestion de logiciels pour vous

Sellsy Comptabilité

Sellsy Comptabilité
Automatisez la saisie comptable & surveillez la trésorerie
Démarrer avec Sellsy
Voir ce logiciel

Clémentine

Clémentine
Expert comptable en ligne - Pour Entrepreneur TPE/PME
14 jours d'essai
Voir ce logiciel

Ça Compte Pour Moi

Ça Compte Pour Moi
L'expert-comptable en ligne des entrepreneurs
Obtenir un devis
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire