Global Trade Management : qui sont les leaders de la gestion du commerce international ?

Global Trade Management (GTM) : qui sont les leaders du commerce international ?

Alors que de nombreux regards sont souvent braqués sur la consolidation du marché des ERP (Enterprise Resource Planning), nous avons récement observé des acquisitions par les deux grands acteurs du marché de la gestion du commerce international (GTM pour Global Trade Management) pour rationaliser l’intégralité du cycle de vie d’un échange mondial et rendre les transactions transfrontalières plus efficaces. Fournir des solutions qui intègrent les chaînes d’approvisionnement physiques et financières en optimisant de façon plus globale les cycles des processus d’achat de type « procure to pay » et d’encaissement pour les sociétés mondiales semble ne plus être de simples mots à la mode et des concepts.

Les deux acquisitions les plus importantes concernaient JP Morgan Chase Bank, N.A. (NYSE : JPM) et Vastera (NASDAQ : VAST), d’une part, et TradeBeam Holdings, Inc., et Open Harbour, d’autre part.

Contenus suggérés pour vous

Guide d'achat
Produit officiel TEC - Technology Evaluation Center
Analyse
Produit officiel TEC - Technology Evaluation Center
Modèle d'Appel d'Offre
Produit officiel TEC - Technology Evaluation Center
Vue d'ensemble des ERP pour les sociétés de services. Guide acheteur complet et indépendant DEACOM ERP : analyse et avis du logiciel de gestion de procédés de facbrication Document complet pour réaliser un appel d'offres pour l'acquisition d'un ERP

JPMorgan Chase Bank acquiert Vastera, leader du Global Trade Management

Le 7 janvier, JP Morgan Chase Bank, NA (NYSE : JPM), leader mondial du secteur des services financiers fort de 1,1 milliard de dollars d’actifs et une présence dans plus de 50 pays, a signé un Plan de fusion avec Vastera (NASDAQ : VAST), la seule société de logiciels cotée en bourse qui se concentre sur le commerce mondial. Avec des services comprenant des logiciels, des services gérés, un contenu de commerce mondial, des services de formation et conseil haut de gamme, la société Vastera a été considérée comme le partenaire idéal des Services logistiques et commerciaux de la division Trésorerie de JP Morgan Chase.

La division Services de Trésorerie est l’un des grands fournisseurs de services complets et répond aux besoins des sociétés, des institutions de services financiers, des entreprises de taille moyenne, des petites entreprises, des gouvernements et des municipalités du monde entier. La division propose des solutions novatrices de paiement, de collecte, de liquidité et de gestion d’investissement, de financement du commerce, de carte commerciale, ainsi que des solutions d’information. Avec plus de 50 000 clients et une présence dans 36 pays, le département est le plus grand fournisseur mondial de services de gestion de trésorerie. Au terme du Plan de fusion, les actionnaires de Vastera recevront 3,00 $ (USD) pour chaque action ordinaire en circulation de Vastera qu’ils possèdent, pour un montant total d’environ 129 millions $ (USD), soit une prime d’environ 50 % sur le revenu annuel de Vastera.

Les solutions de Vastera automatisent les processus de gestion du commerce associés à la circulation physique des biens à l’international. L’acquisition devrait fournir aux clients de JP Morgan Chase un service « unique » répondant aux défis et aux risques croissants associés au commerce international. La solution de JP Morgan Chase facilite actuellement la gestion transparente de l’information et des processus afin de simplifier les mouvements physiques de biens et les règlements financiers dans le cadre des échanges internationaux. Grâce aux services de Vastera, JP Morgan Chase deviendra la première institution financière mondiale à offrir une solution financière, commerciale et logistique complète et intégrée aux chaînes d’approvisionnement physiques et financières, de manière à maximiser les bénéfices pour ses clients.

Avant l’acquisition, Vastera collaborait de manière étroite avec JP Morgan Chase et lui fournissait des solutions de GTM (Global Trade Management ou Gestion du Commerce International). Désormais, les deux sociétés se vantent de pouvoir consolider cette relation dans le cadre d’une même entreprise, dans une infrastructure de GTM plus large, et d’apporter des avantages tangibles aux clients des deux entreprises anciennement indépendantes. Grâce à cette acquisition, les clients actuels de JP Morgan Chase devraient bénéficier des avantages de solutions de GTM plus approfondies. Les clients de Vastera recevront, eux, les avantages de la plate-forme de services financiers complète et de l’ensemble des produits de JP Morgan Chase. Vastera continuera à commercialiser de manière indépendante ses logiciels et ses services, mais beaucoup plus de possibilités de croissance devraient résulter du regroupement des logiciels et des services de Vastera et des offres de JP Morgan Chase.

La réalisation de la fusion est soumise à l’approbation des actionnaires de Vastera et d’autres institutions bancaires et réglementaires. La transaction a été approuvée par le conseil d’administration de Vastera, qui a recommandé que ses actionnaires votent en faveur de la transaction. Deux grands actionnaires qui représentent environ 28% des actions en circulation — Ford Motor Company et Technology Crossover Ventures — se sont engagés à voter en faveur de la transaction en vertu des conventions de vote.

Avec environ 650 professionnels dans 14 pays et avec plus de 400 clients à travers le monde, Vastera est le leader mondial des solutions de GTM. Elle sert une clientèle internationale, y compris des sociétés telles qu’Alcatel, Dell, Ford, General Electric (GE), Lucent, Fonterra, Goodyear, Nortel Networks et Seagate. Les clients de Vastera utilisent ses solutions et services pour gérer leurs échanges dans le monde entier en administrant les flux d’informations associés aux composants transfrontaliers d’importation et d’exportation de marchandises. Les solutions et les services du vendeur permettent aux clients de gérer les complexités et les inefficacités inhérentes au commerce mondial de manière à leur permettre de capitaliser sur les opportunités importantes, très fragmentées et en croissance rapide, qui existent sur le marché international. Ces clients auraient réussi à réduire de manière significative les coûts de gestion de leurs opérations internationales et à améliorer le respect des réglementations gouvernementales et des niveaux de service.

Vastera considère ses experts commerciaux comme l’atout le plus précieux de l’entreprise et estime qu’ils ont été un facteur clé dans la décision d’acquisition par JP Morgan Chase. Il semble y avoir une forte demande mondiale pour des consultants commerciaux, dans la mesure où les entreprises veulent comprendre l’impact de la réglementation en constante évolution sur leur stratégie commerciale, leur conception de réseaux, leurs opérations et leurs performances financières. Par conséquent, Vastera vend ses produits et ses services par l’intermédiaire de ses bureaux aux États-Unis et de ses filiales et succursales au Royaume-Uni, en Europe, au Mexique, au Canada, au Brésil et au Japon. Ses atouts clés incluent un contenu réglementaire complet, des clients de niveau mondial et sa capacité à fusionner la technologie avec les services gérés. La société Vastera a une forte présence dans les industries de l’automobile et de la haute technologie, et possède une expertise approfondie au Brésil, au Canada et au Mexique et vise actuellement la Chine. En tant que seul éditeur de GTM doté de personnel spécialisé et d’installations dans 14 pays, Vastera continue d’être reconnu pour ses systèmes de gestion avancés et ses bonnes pratiques B2B dans le monde, ce qui se traduit par un service mettant l’accent sur la conformité, l’efficacité et l’efficience.

Les certifications ISO de Vastera

Fin 2004, Vastera a annoncé que ses onze opérations de gestion de services au Mexique et son site situé à Bydgoszcz, en Pologne, avaient été certifiés conformes aux normes ISO 9001 : 2000 et ISO 9001 : 2001 de l’Organisation internationale de normalisation (ISO), respectivement. Fondée en 1947, l’ISO facilite la coordination internationale et l’unification des normes industrielles. Elle dispose d’un réseau d’instituts nationaux de normalisation de 148 pays, qui travaillent en partenariat avec des organisations internationales, des gouvernements, l’industrie et des représentants des consommateurs. Les organisations certifiées ISO 9001 : 2000 et 9001 : 2001 améliorent la satisfaction de la clientèle en répondant non seulement à ses besoins et aux exigences réglementaires, mais en continuant également à améliorer les performances. Le processus de certification comprend un examen rigoureux des processus opérationnels, des documents, des pratiques de travail, des données et des dossiers par un commissaire aux comptes indépendant. Ainsi, une telle certification indique que ces sites disposent d’un système de gestion de qualité exemplaire. Outre le fait d’avoir participé à ces examens, les employés de Vastera ont été interrogés et des inspections de ses sites au Mexique et en Pologne ont eu lieu. À ce jour, Vastera a reçu la certification ISO pour 14 opérations de gestion de services, y compris celles au Mexique, en Pologne, aux États-Unis et au Canada.

En plus de ses certifications ISO 9001 : 2000 et ISO 9001 : 2001, Vastera dispose des certifications suivantes :

  • Programme américain Customs-Trade Partnership Against Terrorism (C-TPAT), ce qui a permis d’accélérer le dédouanement, grâce à une simplification des examens physiques aux points de contrôle des douanes américaines. Le programme C-TPAT a été conçu pour s’assurer que des procédures de sécurité appropriées sont en place pour protéger le flux des échanges mondiaux entrant aux États-Unis.
  • Programme canadien Partenaires en protection (PEP), qui reconnaît l’engagement de Vastera à renforcer la sécurité des frontières en Amérique du Nord. À la mi-2004, Vastera devient membre du programme PEP, une initiative conjointe du gouvernement et des entreprises visant à renforcer la sécurité aux frontières, à combattre le terrorisme et la criminalité organisée, à sensibiliser la population aux problèmes de conformité et à détecter et prévenir le trafic illicite. Mis à disposition des importateurs, transporteurs, courtiers, gestionnaires d’entrepôt et associations qui travaillent dans le commerce international, le programme PEP rassemble le secteur privé et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). Pour être admises au sein du programme, les entreprises doivent conclure un protocole d’accord, procéder à une auto-évaluation approfondie de leurs procédures de sécurité de leur chaîne logistique et se réunir périodiquement avec les représentants de l’ASFC pour échanger des informations et participer à des séances de sensibilisation qui permettent de détecter les activités illégales. En collaborant avec l’ASFC, Vastera établit une relation de travail avec le gouvernement canadien en ce qui concerne la protection de la santé, de la sécurité et de la prospérité économique des Canadiens. En contrepartie, Vastera offrira un soutien à ses propres clients tout au long du processus de candidature. Une fois intégrés au programme PEP, les clients de Vastera peuvent alors envisager de participer au programme Expéditions rapides et sécuritaires (EXPRES), un programme commun transfrontalier entre les États-Unis et le Canada dans le cadre duquel les transporteurs préapprouvés, les importateurs et les chauffeurs peuvent profiter d’un dédouanement accéléré entre ces deux pays, ce qui transforme l’obligation de conformité en un moyen de rationaliser la chaîne logistique. En outre, Vastera est un courtier en douane certifié et un fournisseur de logiciels agréé du système d’échange de données informatisé (EDI).
  • Programme britannique Simpler Trade Procedures (SITPRO), selon lequel Vastera est un fournisseur de documents agréé. L’entreprise peut générer et fournir près de soixante-dix documents standard SITPRO pour ses clients opérant au Royaume-Uni et en Europe.
  • Programme polonais Wewntrzny System Kontroli (WSK), qui reconnaît l’exemplarité des systèmes de gestion de la qualité et de la conformité de Vastera. WSK est la certification du système de contrôle interne polonais. Les opérations de Vastera gérées en Pologne ont reçu la certification WSK du Centre polonais de tests et de certification. Le fournisseur est également agréé IQNet en Pologne, ce qui reconnaît que ses opérations ont mis en place et garantissent un système de gestion qui répond aux exigences de la norme ISO 9001 : 2001.

Outre ces certifications, Vastera a annoncé fin janvier l’extension de ses services de conseil en gestion commerciale à l’Union européenne (UE). Ses pratiques de conseil en gestion viennent compléter les logiciels et solutions de gestion externalisées des échanges commerciaux d’ores et déjà proposés par Vastera en Europe. Parmi les services de conseil en gestion commerciale proposés dans l’UE, Vastera réalise notamment des évaluations des programmes de conformité des importations/exportations, et offre des conseils en conception et mise en œuvre de projets, ainsi que des conseils dans des domaines tels que la gestion des chaînes logistiques (SCM) et la refonte du réseau commercial. Vastera espère tirer parti de sa forte présence dans la région dans le cadre de sa recherche de nouvelles opportunités dans le domaine du conseil en Europe. Le groupe fournit actuellement des solutions et des logiciels opérationnels de gestion commerciale à des entreprises telles que Dell, Ford, Logica, Lucent, Nestlé, Nortel Networks, Schenectady International et Seagate Technology.

Ainsi, JP Morgan espère bénéficier des certifications et de la notoriété de Vastera dans le secteur du commerce international. Cependant, il convient de noter que, bien que Vastera ait atteint une dimension considérable et que JP Morgan ait une portée notable, Vastera se concentre davantage sur les règles et réglementations en matière de commerce transfrontalier imposées par les nombreux organismes gouvernementaux (notamment en ce qui concerne l’harmonisation des produits, les formalités douanières, les taxes douanières et autres impôts). En définitive, la fusion avec JP Morgan ne permettra pas d’apporter à Vastera ce qui a toujours manqué au groupe, c’est-à-dire les technologies nécessaires à l’automatisation et la gestion du suivi des chaînes logistiques mondiales, les mouvements de marchandises et l’amélioration de la visibilité de la chaîne logistique. JP Morgan Chase devra donc poursuivre sa recherche de solutions pour compléter son portefeuille de produits de GTM et pouvoir ainsi évoluer sereinement au sein du secteur du commerce international, et ainsi passer des commandes, envoyer et recevoir des chargements et régler des factures partout dans le monde.

TradeBeam continue d’affiner sa gamme de produits de GTM

Ensemble, JP Morgan et Vastera promettent de proposer une approche holistique de la gestion des échanges mondiaux. Cependant, il ne s’agit pas de la seule et unique option pour les négociants en commerce international. TradeBeam Holding Inc. s’efforce également de créer une chaîne logistique physique et financière intégrée. Ses solutions visent à rationaliser les processus commerciaux internationaux pour les entreprises et leurs partenaires, notamment au moyen de garanties de conformité des importations et exportations et de solutions de financement du commerce international, par exemple gestion des comptes courants et des lettres de crédit (LC). Le groupe offre également des solutions de gestion des stocks, de suivi des expéditions et de gestion électronique de la chaîne logistique (SCEM), et compte plus de 3 000 clients et utilisateurs dans plus de 100 pays dans le monde. Fin 2004, TradeBeam a annoncé l’acquisition des actifs d’Open Harbour, un important fournisseur de solutions logistiques pour le commerce international (ITL). Les conditions de l’opération n’ont pas été divulguées.

Fondée en 1999, Open Harbour disposait d’une expertise approfondie en matière de conformité commerciale, et notamment d’un répertoire centralisé de contenus en matière d’échanges mondiaux. Cet outil d’harmonisation contient des millions de règles commerciales appliquées aux relations professionnelles par plus de soixante pays. La société était également considérée comme un acteur de premier plan de la gestion des prix au débarquement. Ses clients profitaient de ses technologies et de son expérience pour obtenir des prix précis dans le cadre de leurs commandes internationales. Ces prix étaient calculés sur la base du coût total du produit, des frais d’expédition et des frais facturés par les pays exportateurs et importateurs. Cependant, compte tenu de son offre de produits et de la demande du marché, Open Harbour n’a pas obtenu le succès escompté, un échec principalement dû à une mauvaise gestion.

Inversement, l’entreprise TradeBeam s’est concentrée davantage sur les applications pratiques de la gestion commerciale, comme le suivi des expéditions, l’assurance, la gestion des événements, et d’autres applications essentielles dans le cadre des mouvements effectifs de marchandises. Le marché montrant une forte demande pour des experts de l’interprétation et l’application des réglementations commerciales, Open Harbor s’est logiquement imposé comme un partenaire de choix pour TradeBeam, et l’offre d’acquisition a été acceptée.

TradeBeam estime qu’Open Harbour apportera une extension logique à son offre actuelle, puisque les clients auront désormais accès aux contenus les plus récents en matière d’échanges mondiaux et aux prix au débarquement pratiqués dans plus de 60 pays. L’acquisition s’inscrit dans la volonté de développement stratégique de TradeBeams, qui couvre l’ensemble du cycle du commerce international, des commandes à la logistique, en passant par le règlement. Un nouvel axe vertical devrait également voir le jour, dans la mesure où Open Harbour a élaboré des solutions et attiré des clients évoluant dans le domaine de la haute technologie et de l’automobile.
 

Contenus suggérés pour vous

Guide d'achat
Produit officiel TEC - Technology Evaluation Center
Analyse
Produit officiel TEC - Technology Evaluation Center
Modèle d'Appel d'Offre
Produit officiel TEC - Technology Evaluation Center
Vue d'ensemble des ERP pour les sociétés de services. Guide acheteur complet et indépendant DEACOM ERP : analyse et avis du logiciel de gestion de procédés de facbrication Document complet pour réaliser un appel d'offres pour l'acquisition d'un ERP

FedEx, DHL, SAP : autres fournisseurs potentiels de GTM

Puisque de nombreux fabricants importateurs/exportateurs comptent sur l’expéditeur pour gérer les questions de conformité et de réglementation, les fournisseurs de services logistiques, comme les leaders du fret aérien FedEx et DHL, proposent des services similaires et offrent un accès approfondi à des experts en technologie et en commerce. FedEx, par exemple, a reconnu que de nombreux clients souhaitaient simplement se débarrasser de la charge fastidieuse des problématiques de conformité et, en 2002, le groupe a créé une division spécialisée, FedEx Trade Networks, pour traiter ces aspects. Dans un même temps, l’entreprise est devenue le plus important courtier en douane aux États-Unis. Certains de ses services de conformité sont gratuits ou, pour être plus précis, sont disponibles sur son site Internet dans le cadre de ses services d’expédition. D’autres services, tels que l’harmonisation des tarifs douaniers (HTS), sont disponibles électroniquement moyennant des frais. La société propose également les services de ses consultants, experts des ambiguïtés liées au commerce et à la conformité, afin de catégoriser l’intégralité du stock d’un fabricant. À cette fin, FedEx a absorbé l’ancien fournisseur de contenu WorldTariff il y a quelques années, qui couvre les tarifs, les taxes, les droits et les programmes commerciaux préférentiels de près de 120 pays.

Les expéditeurs de petite envergure peuvent désormais avoir recours à des logiciels d’importation/exportation via des tiers. Les logiciels spécialisés et les prestataires de services gérés travaillent dans l’ombre, ce qui permet aux transporteurs et aux transitaires de proposer des services sélectionnés à leurs clients, tels que des calculateurs de prix au débarquement, des classifications de produits et des services de préparation de documents, souvent sur la base de commissions par transaction. À cette fin, DHL s’est associé par le passé à Open Harbour et FedEx Trade Networks à NextLinx, dont la base de données contient près de 20 000 classifications de produits HTS et plus de 40 composants de prix au débarquement pour 100 pays, et représente environ 95 % de l’ensemble du commerce mondial.

Outre FedEx et DHL, d’autres sociétés offrent des services de conformité. Par exemple, la société de fret maritime APL et le spécialiste mondial du logiciel logistique G-Log proposent de tels services. Dans le secteur de la conformité commerciale, il peut exister une distinction entre les fournisseurs de contenus spécifiques et les fournisseurs de processus spécifiques. Ainsi, FedEx et G-Log sont considérés comme des fournisseurs axés sur les processus, tandis que les fournisseurs de contenu spécifiques, qui compilent, maintiennent et vendent l’accès à des données relatives aux tarifs douaniers, les embargos et les partenaires non autorisés comprennent entre autres Vastera, NextLinx et Open Harbor.

Le géant des applications d’entreprise SAP a également fait son entrée dans la sphère du commerce international. En février, SAP a lancé une solution commerciale actualisée qui devrait aider les entreprises à plus facilement mener à bien leurs activités dans le cadre de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) et des accords commerciaux de l’UE, tout en bénéficiant d’une réduction des coûts et d’une conformité réglementaire plus souple. De nouvelles fonctionnalités de traitement des préférences commerciales ont été ajoutées à la dernière version de SAP Global Trade Services (SAP GTS), une application composite qui permet aux entreprises de normaliser et de rationaliser les processus d’importation et d’exportation afin d’accélérer leurs chaînes logistiques mondiales. Plus de 125 entreprises, notamment Advanced Micro Devices (AMD) — chef de file de la conception et création de microprocesseurs innovants, ASML — fabricant de semi-conducteurs, et Teekanne Group — société de négoce de thé, auraient amélioré l’efficacité de leurs processus commerciaux et de leur conformité aux lois grâce à SAP GTS.

Commenter cet article

Ajouter un commentaire