Le bilan comptable : définition et mode d’emploi

le bilan comptable definition et mode d'emploi
QuickBooks
14 €
5

QuickBooks

Logiciel de gestion pour petites entreprises n°1 mondial
Offre exclusive -50%
Fizen - Compta
12,5 €

Fizen - Compta

Libérez vous de la compta
Testez gratuitement
Itool Comptabilité
12 €
5

Itool Comptabilité

Comptabilité et facturation simple, mobile et sécurisée
30 jours gratuits

Le bilan comptable fait partie des éléments de la liasse fiscale que toute entreprise soumise à l’IS (impôt sur les sociétés) doit fournir. Quelle est sa nature ? Comment se présente-t-il ?  Nous répondons à ces questions pour vous aider à pratiquer la comptabilité avec rigueur

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ?

Comprendre les principes comptables et les normes de la comptabilité générale

En plus d’une bonne connaissance du plan comptable général de l’entreprise, comprendre les spécificités du bilan comptable en tant que document comptable nécessite de maîtriser trois mécaniques :

  • Le débit / crédit ;
  • Les charges / produits ;
  • Et l’actif / passif.

L’expert-comptable doit respecter des conventions d’écriture qui font partie d’un ensemble de normes comptables définies par le Code du commerce. Ils doivent distinguer trois types de comptes :

  • Les comptes de base, aussi appelés comptes « en T ». On parle de comptabilité en partie double : avec une colonne débit à gauche et une colonne crédit à droite.
  • Le compte de résultat, qui regroupe une partie des comptes de base et sert à définir le résultat d’un exercice comptable. On y trouve les charges à gauche et les produits à droite.
  • Le compte de bilan, aussi appelé bilan comptable. Il regroupe également certains comptes de base, et donne une image patrimoniale de l’entreprise à un instant T, avec ses avoirs et ses dettes. On trouve l’actif à gauche, et le passif à droite.

Structurer et équilibrer son bilan comptable

Le classement vertical des postes du bilan se fait :

  • Selon leur fonction au sein de l’activité ;
  • Par ordre croissant de liquidité à gauche : le moins liquide en haut (immobilisations ou actifs immobilisés), le plus liquide en bas (créances, stocks et en-cours) ;
  • Par ordre croissant d’exigibilité à droite : le moins exigible en haut (capitaux propres), le plus exigible en bas (dettes).

La règle de base est la suivante : « actif égal passif ». On dit alors que la balance est équilibrée. Si elle ne l’est pas, c’est qu’il y a une erreur dans l’élaboration comptable du document, qu’il s’agit d’identifier et de corriger.

Comment lire un bilan comptable ?

L’équilibre financier

Le vis-à-vis des colonnes a pour objectif de faire correspondre les horizons de temps. L’idée est de financer du passif court terme par de l’actif court terme et du passif long terme par de l’actif long terme. L’équilibre financier est alors atteint.

Les indicateurs clés

La lecture du bilan permet d’obtenir trois ratios clés :

  • Le BFR : besoin en fonds de roulement. Il concerne le bas de bilan, en posant la soustraction : actif court terme - passif court terme.
  • Le FR : fonds de roulement. Il concerne le haut de bilan et correspond à la soustraction : actif long terme - passif long terme ;
  • La TN : trésorerie net. Elle sert de variable d’ajustement et correspond à la soustraction : FR - BFR.

Les ratios financiers

D’autres ratios peuvent être établis sur la base du bilan, notamment :

  • Le taux d’endettement : en divisant l’endettement net par les capitaux propres ;
  • La capacité d’endettement : obtenue en soustrayant les dettes financières aux capitaux propres ;
  • Le taux de solvabilité : qui divise les capitaux propres par les dettes financières ;
  • Le taux de croissance externe : égale à la division des immobilisations financières par le total des immobilisations ;
  • Etc.

Tweet: Qu’est-ce qu’un bilan comptable ? Mode d’emploi 🔎 #Comptabilité  Via @appvizer_FRQu’est-ce qu’un bilan comptable ? Mode d’emploi 🔎 #Comptabilité Via @appvizer_FR - Cliquez pour tweeter

 

Le bilan comptable comme outil d’analyse

Le pilotage de l’activité

Au quotidien, connaître certains de ces ratios est précieux. Si la trésorerie est le nerf de la guerre, c’est parce qu’elle elle la première cause de faillite pour les entreprises. Il se peut que vous ayez des clients, un fort potentiel de croissance mais, sans trésorerie, vous ne pourrez pas payer vos charges (à commencer par les charges sociales, qui n’attendent pas…). Si la banque vous refuse une rallonge de crédit, c’est la fin. Sur quoi une banque se base-t-elle ? Sur vos ratios, notamment ceux d’endettement et de remboursement. Autant d’éléments issus de votre bilan, que vous connaissez et pouvez analyser pour parer à ce type de surprise.

L’anticipation

Selon vos problématiques du moment ou le développement de votre activité, tel ou tel ratio prendra plus de relief dans l’analyse. À la clôture d’un exercice, la courbe générale vous montre une évolution dans le temps. Mieux comprendre le chemin parcouru, c’est mieux augurer de la suite. Si votre projet est de reprendre une entreprise, la lecture de son bilan comptable est cruciale pour aider votre prise de décision. Elle vous éclaire sur le potentiel de la structure, en détaillant « ses casseroles » au vu de son potentiel.

Comment faire un bilan comptable ?

Partir d’une trame

Au-delà de l’aspect réglementaire, le bilan est un outil de décision stratégique dans la vie d’une entreprise. Pour construire le vôtre, Excel peut constituer une bonne base pour un début. Mais, quand l’activité croît, le paramétrage sous Excel devient vite laborieux. Il faut tout modifier manuellement, surveiller l’actualisation des liens... Or le temps passé sur ces tâches est du temps en moins pour votre activité. Mais si vous cessez de suivre vos indicateurs, vous risquez d’avoir une mauvaise surprise une fois la situation devenue critique.

Utiliser un outil adapté

Différents logiciels sont à votre disposition, adaptés à la compta des entrepreneurs et des petites entreprises. On peut citer QuickBooks, Zefyr ou encore Fizen. L’important est de trouver la solution qui professionnalisera la gestion de votre comptabilité tout en vous soulageant côté opérationnel.

Le bilan comptable est un document capital. Rétrospectif, il permet de jauger le chemin parcouru pour évaluer l’avenir. Savoir l’élaborer et en faire une lecture pertinente est crucial dans le déploiement d’une stratégie d’entreprise.

Yourcegid Finance Y2
120 €

Yourcegid Finance Y2

Améliorez votre performance et maîtrisez les risques
Être contacté par un conseiller
Sage Comptabilité Online
49 €
4

Sage Comptabilité Online

Le Cloud à la portée des PME
30 jours gratuits
Yooz Business Edition
99 €

Yooz Business Edition

Dématérialisation et automatisation processus PtoP en Cloud
Essai gratuit
Commenter cet article

Ajouter un commentaire