Lexique : différenciez les charges de votre entreprise

Charges variables
5
1 avis

Les charges variables et les charges fixes recouvrent des notions floues pour vous ? La distinction entre ces deux notions est pourtant primordiale pour les entrepreneurs et les directions d’entreprises pour évaluer la rentabilité de leur activité, tout en maîtrisant les coûts inhérents.

Il est pertinent de se pencher sur la question des charges variables dès la création de votre entreprise : vous gagnez en visibilité globale et estimez mieux les frais à prévoir. De manière générale, avoir une idée claire des charges variables et des charges fixes de votre entreprise sont l’une des clés d’une meilleure gestion globale de votre activité.

appvizer vous explique et donne les définitions de ces notions comptables indispensables. Si vous estimez qu’un terme mériterait de voir sa définition dans ce lexique, mentionnez-le en commentaire de cet article afin d’enrichir ce dernier.

SOMMAIRE

Suggestion de logiciels pour vous

N2F - Note de frais

N2F - Note de frais
Dématérialisation à valeur probante des notes de frais
Essayer gratuitement
Voir ce logiciel

Sellsy Facturation

Sellsy Facturation
Logiciel de Facturation simple et rapide
Démonstration Gratuite
Voir ce logiciel

Expensya

Expensya
Le logiciel de gestion des notes de frais de demain !
30 jours d'Essai Gratuit
Voir ce logiciel

Charges variables

Les charges variables, aussi appelées « charges opérationnelles » ou « charges d’activités » évoluent selon l’activité de l’entreprise. Plus l’activité de l’entreprise est grande, plus le montant total des charges variables est élevé.

Ces parts varient :

  • dans le temps (d’un mois sur l’autre, par exemple),
  • en fonction du volume d’activité de l’entreprise.

Exemples de charges variables :

  • le coût des matières premières,
  • l’énergie (électricité, carburant, etc.),
  • les coûts de distribution, 
  • les commissions,
  • les frais de sous-traitance.

Le montant des charges variables permet de définir la marge sur coût variable. Nous vous en donnons la définition, l’intérêt et la méthode de calcul plus bas dans cet article.

Charges fixes

Les charges fixes sont également dénommées par les termes « charges structurelles » ou « charges de structure ». Il s’agit des charges imputées à l’entreprise, quel que soit son volume de vente ou de production. Elles impliquent une périodicité de paiement : ce sont des charges régulières à prévoir dans la comptabilité de l’entreprise.

Les charges fixes sont financées par la marge sur charges variables.

Exemples de charges fixes :

  • le loyer,
  • les assurances,
  • les abonnements,
  • l’amortissement des immobilisations,
  • certains honoraires (expert-comptable, avocat),
  • les salaires du personnel administratif.

Tableau des charges fixes et charges variables

Tableau récapitulatif des charges fixes et des charges variables :

Charges variables Charges fixes
  • le coût des matières premières,
  • l’énergie (électricité, carburant, etc.),
  • les coûts de distribution, 
  • les commissions,
  • les frais de sous-traitance, etc.
  • le loyer,
  • les assurances,
  • les abonnements,
  • l’amortissement des immobilisations,
  • certains honoraires,
  • certains salaires, etc.

Charges mixtes

Les charges mixtes, ou « charges semi-variables » sont composées, comme leur nom l’indique, d’une partie variable et d’une partie fixe. 

Par exemple, le salaire d’un cadre commercial avec une partie fixe et une partie variable (primes sur objectifs) représente une charge mixte.

Les logiciels pour équilibrer vos charges

N2F - Note de frais
Dématérialisation à valeur probante des notes de frais
Choisir
Sellsy Facturation
Logiciel de Facturation simple et rapide
Choisir
Expensya
Le logiciel de gestion des notes de frais de demain !
Choisir
WITY
Comptabilité et facturation avec Expert-Comptable en ligne
Choisir
Philéas Gestion
Pilotage des frais professionnels : IK, Notes de frais...
Choisir

Marge sur coût variable

Définition

La marge sur coût variable sert à évaluer la marge sur un produit ou un service, c’est-à-dire la contribution d’un produit ou d’un ensemble de ventes au chiffre d’affaires pour couvrir les charges fixes.

Calcul

Pour calculer la marge sur coût variable, il faut appliquer la formule suivante :

Marge sur coût variable = chiffre d’affaires - charges variables

D’où l’importance de savoir différencier les charges fixes des charges variables. Si la marge sur coût variable couvre les charges fixes, le résultat d’exploitation de l’entreprise est positif. Dans le cas contraire, il est négatif.

Taux de marge sur coût variable

Le taux de marge sur coût variable sert à calculer le seuil de rentabilité d’une entreprise. Pour le trouver, il faut appliquer la formule suivante :

Taux de marge sur coûts variables = (Chiffre d’affaires – Charges variables)/Chiffre d’affaires × 100

Calcul du seuil de rentabilité

Définition du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité, ou « point mort », désigne le moment où la marge sur coût variable est suffisamment élevée pour couvrir les charges fixes de l’entreprise.

En d’autres termes, c’est le niveau d’activité minimal au-delà duquel l’entreprise n’est pas en déficit. 

Seuil de rentabilité
Source : Valoxy

Calcul du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité est un ratio de gestion qu’un ou une dirigeant.e d’entreprise doit maîtriser pour gérer sainement son entreprise. Il se trouve en divisant les charges fixes par le taux de marge sur coûts variables :

Seuil de rentabilité = Charges fixes/Taux de marge sur coûts variables

De l’importance de savoir différencier les charges fixes des charges variables

Quelques conseils pour conclure cet article :

Conseil n° 1 : pensez à réévaluer régulièrement le seuil de rentabilité de votre entreprise, une fois par an, par exemple.
Conseil n° 2 : échangez avec votre expert-comptable pour valider votre vision comptable et la stratégie qui en découle.
Conseil n° 3 : vous serez ainsi capable de prendre des risques mesurés pour faire avancer votre activité, mais sans passer sous le seuil de rentabilité.

Suggestion de logiciels pour vous

WITY

WITY
Comptabilité et facturation avec Expert-Comptable en ligne
Devis immédiat
Voir ce logiciel

Philéas Gestion

Philéas Gestion
Pilotage des frais professionnels : IK, Notes de frais...
Tester Philéas
Voir ce logiciel

Evoliz

Evoliz
Facturation et gestion en ligne complète et intuitive
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

Commentaires

Portrait de GUERROUDJ

Explication claire.

5
Je n'ai jamais compris ces termes qu'en lisant cet article. C'est bien expliqué.
 
Commenter cet article

Ajouter un commentaire