Le compte de résultat : définition, utilité et exemple pour devenir incollable

par Jennifer Montérémal. Article mis à jour le 30 novembre 2020, publié initialement en octobre 2020
Le compte de résultat : définition, utilité et exemple pour devenir incollable

Qu’est-ce qu’un compte de résultat en comptabilité ?

Si vous exercez en qualité de commerçant vous devez, dans la plupart des cas, établir des comptes annuels à la clôture de chaque exercice. Et le compte de résultat figure parmi les documents à fournir.

Mais de quoi se compose-t-il exactement ? Quelle est son utilité et la différence avec le bilan ?

Devenez incollable sur le sujet !

C'est quoi, le compte de résultat ? Définition

Le compte de résultat, ou CR, s’intègre aux comptes annuels avec deux autres états financiers que sont :

Le compte de résultat représente, pour un exercice comptable donné :

  • les produits, c’est-à-dire les recettes ou les ventes,
  • et les charges, autrement dit les diverses dépenses effectuées par l’entreprise.

Si les produits sont supérieurs aux charges, l’entreprise est alors bénéficiaire.

À quoi sert un compte de résultat ?

En dégageant le résultat net de l’entreprise, le compte de résultat révèle son bénéfice ou son déficit au cours de l’exercice comptable.

De ce fait, ce document s’avère utile pour :

  • l’administration fiscale 👉  les comptes annuels servent de base pour le calcul de l’impôt de l’entreprise.
     
  • les chefs d’entreprise 👉  en analysant la répartition des produits et des charges, ils se trouvent en mesure de prendre de meilleures décisions stratégiques.
     
  • les investisseurs ou les repreneurs 👉  ils prennent connaissance de l’état de santé financière d’une entreprise, notamment grâce à l’étude du résultat d’exploitation.

Qu’est-ce qu’un compte de résultat prévisionnel ?

Il existe également des comptes de résultat prévisionnels. Ceux-ci intéressent particulièrement les banques et les organismes de crédit, notamment lorsqu'ils consultent un business plan.

En effet, ils se construisent à partir de prévisions sur :

  • le chiffre d’affaires,
  • les éléments exceptionnels,
  • les produits financiers, etc.

Le compte de résultat prévisionnel se révèle alors un outil précieux pour présager la rentabilité future de l’entreprise.

Quelle est la différence entre le bilan et le compte de résultat ?

Le bilan constitue un autre document comptable obligatoire, dans lequel sont consignés l’état du patrimoine et les variations depuis la création de l’entreprise.

À la différence du bilan, le compte de résultat se concentre sur les résultats de l’année.

Exemple d’un tableau de compte de résultat

Dans cet exemple de compte de résultat détaillé, nous distinguons les trois parties principales qui le composent :

  • le résultat d’exploitation,

  • le résultat financier,
  • le résultat exceptionnel.
compte de résultat : exemple de compte de résultat

© economie.gouv.fr

Pour aller plus loin, suivez les étapes et les conseils de notre article dédié pour savoir comment lire et faire le compte de résultat !