Créer un site WordPress multilingue compatible SEO

WordPress permet maintenant de créer des sous-sites à partir d'un site maître. Cette option appellée "multisite" dans WordPress ouvre la porte à de nombreuses applications dont la création de sites multilingues. L'option peut être activée à la création d'un nouveau site ou après. Dans le cadre de notre tutoriel sur wordpress, découvrez comment.

Suggestion de logiciels pour vous

SiteW.com

SiteW.com
Outil intuitif pour créer seul son site internet facilement
Créez votre propre site
Voir ce logiciel

Oxatis

Oxatis
Première plateforme e-commerce en Europe
Essai Gratuit
Voir ce logiciel

Plone

Plone
CMS Open Source : 200 plugins, 40 langues, 800 contributeurs
Commander mon site
Voir ce logiciel

A savoir avant de commencer son site multilingue

  • Si l'opération est conduite sur un site existant, il est fortement recommandé de sauvegarder sa base de donnée ainsi que les fichiers avant.
  • Sans l'aide d'un plugin tiers, les pages du site en français ne seront pas liées aux traductions anglaises. Les deux versions sont indépendantes et pourront avoir des arborescences différentes.
  • Vous devez choisir si vous préférez une organisation en sous-domaines ou en répertoires. Voici les principales différences :
    • Sous-domaine : fr.monsite.com, en.monsite.com.
      Les sous-domaines vous évitent une profondeur supplémentaire dans les URL. Les URL sont plus courtes. C'est par ailleurs la seule option possible pour un site existant (versus une nouvelle installation).
    • Répertoires : monsite.com/fr, monsite.com/en.
      Cette méthode est préférée par Google. Grâce à l'addition des trafics des différentes traductions, l'autorité du domaine monsite.com sera renforcée. Cependant si vous souhaitez convertir un site existant, cette option n'est pas disponible. Vous pouvez créer un site multilingue avec des répertoires que dans le cadre d'une nouvelle installation (pour le moment).
  • Vous devez désactiver tous vos plugins (extensions tiers) avant de lancer l'opération

Activer l'option multisite dans WordPress

Pour activer la possibilité de créer un ensemble de sous-sites dans des langues différentes, il faut éditer le fichier wp-config.php qui se trouve à la racine de votre site :

  1. Connectez-vous à votre serveur avec FileZilla ou un autre logiciel FTP
  2. Faites un clic droit sur wp-config.php puis sélectionnez "Editer"
  3. Dans le document qui s'ouvre à l'écran, ajoutez la ligne suivante au dessus de "/* C'est tout, ne touchez pas à ce qui suit ! Bon blogging ! */" :
    define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);
  4. Enregistrez puis renvoyez le fichier sur le serveur en écrasant la version précédente

Installer le réseau de sites

Le réseau de sites désigne le site principal (vitrine corporate) et l'ensemble des sous-sites (versions locales). Pour l'activer, allez dans Outils > Réglages du réseau. Le nom du réseau qui vous est demandé est le nom de votre entreprise ou votre organisation. Cliquez sur Installer.

Activer le réseau de sites

Ceci est la dernière étape avant de créer les premiers sites en français, anglais, espagnol, etc.. Vous devez éditer 2 fichiers à la racine de votre site comme WordPress vous le demande.
Ajoutez les premières lignes ci-dessous dans le fichier .htaccess et les secondes dans le fichier wp-config.php comme précédement :

Activation du multisite dans WordPress
Si le fichier .htaccess n'existe pas encore il faut le créer à partir d'un simple éditeur texte. Quand vous enregistrez votre document, appellez le ".htaccess" tout simplement.

Créer les déclinaisons de sites anglais, français, espagnol, etc..

Votre WordPress est maintenant organisé en ensemble de sites. Rendez-vous dans Mes Sites (en haut à gauche de l'écran) > Réseau > Sites. A partir de cette vue vous pourrez créer la première traduction de votre site dans un sous-domaine (fr.monsite.com) ou dans un répertoire (www.monsite.com/fr) :
 
Réseau de sites WordPress
 
Suggestion de logiciels pour vous

Orson

Orson
Créer un Site Internet Professionnel optimisé au SEO
Créer mon site
Voir ce logiciel

MyFeelBack

MyFeelBack
Transformez le feedback client en opportunités business
Demandez votre démo
Voir ce logiciel

Nomination

Nomination
Prospecter efficacement grâce aux leads qualifiés
En savoir plus
Voir ce logiciel

Bonnes et mauvaises pratiques SEO

Comme nous l'avons vu plus haut la structure en sous-domaines est préférée par Google. Voici d'autres points importants à considérer :
  • Ne faites pas de redirection vers monsite.com/fr pour les internautes ayant une adresse IP française. Vous pourriez empêcher les robots de Google de crawler votre site
  • Ajoutez la balise href pour indiquer aux moteurs de recherche la langue de chaque site : <link rel="alternate" hreflang="fr" href="http://www.monsite.com/fr" />
  • Signalez les différents sous-sites dans le Google Webmaster Tools et ajouter le sitemap de chaque sous-site.
Nous vous conseillons de ne pas créer tous les sous-sites en même temps mais de les faire les uns après les autres. Cela vous permettra de vous rendre compte de ce que vous pouvez dupliquer et ce que vous devez refaire systématiquement. N'hésitez-pas à lire les autres tutoriels pour passer votre site en HTTPS ou pour ajouter une icône à votre site WordPress.
 
Commenter cet article

Ajouter un commentaire