Donzat pour satisfaire les besoins de l’entreprise naissante

Donzat pour les nouvelles entreprises

Vous êtes dirigeant d’une TPE et vous vous posez la question de quel logiciel utiliser ? La notion même d’ERP (Entreprise Resource Planning) vous donne le vertige ? Vous, ce que vous recherchez, c’est une solution de base vous permettant de fonctionner simplement sur vos besoins actuels ? C’est tout naturel. Mais parmi les solutions existantes, comment choisir ? Retrouvez tous nos avis sur les logiciels de gestion commerciale.

Suggestion de logiciels pour vous

Clouderial

Clouderial
Suite d'applications de gestion pour TPE et indépendants
Tester gratuitement
Voir ce logiciel

Sage Gestion Commerciale

Sage Gestion Commerciale
Le Cloud à portée des PME
30 jours gratuits
Voir ce logiciel

Wrike

Wrike
Gestion de projet collaborative
Essai gratuit
Voir ce logiciel

Quels critères pour choisir vos logiciels d’entreprise ?

Vos besoins

En tant que petite structure, vos besoins vont être, certes à plus petite échelle, mais très précis. Inutile donc de chercher à vous orienter vers un logiciel qui se dit complet, quand vous ne l’utiliserez que sur des fonctionnalités réduites. Et puis il serait dommage de payer des facettes de la solution que vous n’utilisez pas.

Pay What You Use

Certaines solutions de gestion commerciale comme Donzat ont conscience de ces attentes, et proposent des offres dédiées en isolant leurs modules. Mettons que vous soyez en pleine création d’entreprise, vous commencez par avoir besoin de gérer vos prospects ou faire vos premiers devis. Chez Donzat, vous pouvez sélectionner uniquement l’application « CRM prospection » dans un premier temps et ne payer qu’elle. Le moment venu, vous pourrez compléter cet outil du module « Devis & Factures », et la tarification se met à niveau. Votre entreprise, en ne payant que ce dont elle a besoin, maîtrise mieux ses coûts. De plus en choisissant une offre modulaire, vous conservez la possibilité d’évoluer, sans prendre d’engagement pour autant.

L’intérêt pour l’éditeur

60 % de la demande sur les logiciels de gestion commerciale est ainsi centrée sur un besoin précis : disposer de telle ou telle fonctionnalité. L’enjeu pour l’éditeur est de vous mettre à disposition ce que vous recherchez au moment où vous en avez besoin, puis de vous fidéliser pour que vous fassiez vos prochains choix de nouveau chez lui. Donzat l’a constaté : même le plus petit besoin de départ, peu rémunérateur d’un point de vue formule côté éditeur, est un levier fort d’acquisition de clients. Et c’est l’entretien d’une relation avec le client dans le temps, qui permet de marquer des points et d’arriver en tête le jour d’un comparatif éventuel avec d’autres éditeurs.

Suggestion de logiciels pour vous

NQI Orchestra

NQI Orchestra
Gestion de projets, ressources et PPM
Découvrez NQI Orchestra
Voir ce logiciel

Iterop

InteropSys
Améliorez votre organisation et suivez vos activités !
Démo gratuite
Voir ce logiciel

Afineo PIM

Afineo PIM
Accélérez votre business et augmentez votre rentabilité
Essai gratuit 30 jours
Voir ce logiciel

Les avantages du modulaire pour votre entreprise

Les plus de la compatibilité

Vos besoins sont précis : vous comparez les offres existantes, et faites votre marché. Imaginons maintenant que vous preniez  le CRM Prospection avec un logiciel, de devis chez un autre, la base de données ici et la gestion commerciale là. En vous fondant sur une comparaison stricte des prix annoncés, le calcul vous donne a priori gagnant. Mais regardons à plus long terme. Multiplier les fournisseurs peut poser un problème de compatibilité entre les solutions, ou du moins de fluidité. Les informations d’une application ne viendront pas s’inscrire automatiquement dans une autre. Les coordonnées du prospect dans le CRM ne basculeront pas directement dans le logiciel facturation le jour où il deviendrait le client. Ces facilités, possibles entre des modules prévus pour, ou compatibles, ne relèvent pas du détail. D’un point de vue opérationnel, le désagrément occasionné est une perte sèche qui peut nuire sévèrement à la productivité de l’entreprise.

La fluidité de la prise en main

Au-delà de l’aspect technique, l’adoption des outils est également à prendre en compte. En continuant chez le même prestataire sur vos nouveaux besoins, vous prolongez votre expérience client dans un environnement de travail connu. Pour vous comme pour vos collaborateurs, la prise en main sera rapide, voire instantanée. Nul besoin de formation des équipes au nouvel outil, l’appropriation se fait de manière intuitive, donc autonome. Au quotidien enfin, la gymnastique à faire pour basculer d’un outil à l’autre est bien moins éprouvante, puisque la modularité des applications leur confère une continuité homogène.

Voir à plus long terme

Dans le monde professionnel, on garde en partie nos réflexes personnels. Habitués au selfservice – le mode de consommation type en grandes surfaces – on fait son shopping d’après un panel de critères de comparaison, où le prix reste souvent décisif. Or en matière de solutions logicielles, deux critères doivent être gardés à l’esprit :

  • la praticité des outils à long terme : ce que vous achetez aujourd’hui, va-t-il cohabiter de manière opérationnelle avec vos outils de demain ? Leur prise en main se fera-t-elle sans heurts ?
  • la fluidité dans l’usage : un aspect à ne pas négliger. Sans quoi l’opérationnel peut virer à l’usine à gaz, et des tâches répétitives et improductives peuvent vite saturer votre capacité de travail.

 
Un logiciel ERP « complet » ne parle pas aux TPE et aux entrepreneurs. Cela semble soit trop exhaustif, soit trop poussé. Dans un premier temps, les besoins d’une structure de petite taille sont plus isolés. Mais il ne faut pas se fermer la porte pour autant. Anticiper les évolutions possibles sera autant de temps gagné pour la suite. Donzat est pensé en ce sens. Proposant des modules seuls, il répond aux besoins immédiats de la TPE ou de l’entrepreneur, sans compromettre leur capacité d’évolution future.
 

Commenter cet article

Ajouter un commentaire