Supply chain 4.0 : la révolution tant attendue sur la chaîne d’approvisionnement ?

Par Samantha Mur
Le 21/09/2022
definition backgroundSupply chain 4.0 : la révolution tant attendue sur la chaîne d’approvisionnement ?

À l’heure où les commandes en ligne ne cessent d’augmenter, les commerçants doivent répondre à des cadences de plus en plus élevées. Et les clients s’habituent à ces livraisons toujours plus rapides. Il faut parfois moins de 24 heures entre le passage de la commande et la livraison à domicile 😲.

Pour répondre à ce rythme effréné, la chaîne d’approvisionnement doit suivre. Entre réception, stockage et livraison de la marchandise, chaque étape gagne à être automatisée et digitalisée. On parle alors de supply chain 4.0 🦾.

C’est quoi la supply chain 4.0 ?

La supply chain 4.0, c’est tout simplement l’adaptation de la chaîne d’approvisionnement aux nouvelles exigences en matière de digitalisation des entreprises. À l’ère de la transformation numérique, l’automatisation des processus et l’utilisation de la data occupent une place centrale. La supply chain ne fait pas exception 👈.

L’objectif derrière la digitalisation de la chaîne logistique est simple : améliorer la productivité et l’efficacité des entreprises au service d’une expérience client optimale 👌.

Supply chain 4.0 : avantages et enjeux

Adopter la supply chain 4.0 offre de nombreux avantages :

  • hausse de la productivité (réduction des tâches répétitives et chronophages, automatisation des process complexes, etc.) ;
  • réduction des coûts à long terme (investissement conséquent rentabilisé dans le temps) ;
  • suppression des erreurs humaines (contrairement à nous, les robots ne commettent pas d’erreurs et ne peuvent pas se tromper entre deux colis au moment de la livraison ! 🤖) ;
  • suivi et traçabilité des marchandises en temps réel ;
  • amélioration de la gestion des stocks et des commandes ;
  • optimisation des prises de décisions stratégiques grâce à l’exploitation de la data récoltée.

Pour les entreprises, l’enjeu majeur lié à l’adoption d’une supply chain 4.0 est clair : répondre aux attentes des consommateurs. Or, promettre une livraison en moins de 24 heures après le passage de la commande serait totalement impossible sans une chaîne d’approvisionnement parfaitement huilée 🤷.

En tant que client, ce confort de livraison est décisif dans la prise de décision. Pourquoi attendre 72 heures pour recevoir un produit que l’on peut se faire livrer en moins d’une journée en achetant sur un autre site internet ? 🤔 La chaîne logistique 4.0 fait donc clairement office d’avantage concurrentiel 💪.

En outre, ce sont l’ensemble des entreprises qui poursuivent actuellement leur transformation numérique. Et louper le train signifie louper des opportunités. Difficile de convaincre un fournisseur de continuer à travailler avec vous s’il a mis en place des processus ultramodernes que vous n’êtes pas en mesure de suivre 😕.

Quels sont les piliers de la supply chain 4.0 ?

La digitalisation

Si vous vérifiez encore vos stocks à l’aide d’un classeur et d’un crayon, nous avons une mauvaise nouvelle à vous annoncer ! 😅 Par essence, la supply chain 4.0 désigne l’adaptation de la chaîne d’approvisionnement aux nouvelles technologies. Cela passe donc par la digitalisation de l’ensemble des processus.

Intégrer l’outil informatique au cœur de la supply chain, c’est réduire drastiquement les risques d’erreurs humaines. Cette digitalisation contribue également à simplifier la tâche des salariés de l’entrepôt ainsi que celle des dirigeants. Inutile de courir après une marchandise introuvable. L’utilisation d’un logiciel adapté suffit à la localiser en quelques clics 😇.

Enfin, la digitalisation offre un avantage de taille : la récolte et l’exploitation des données. Analysés correctement, ces KPIs sont une source inépuisable d’amélioration et d’optimisation des coûts 🙏.

L’automatisation

Pour gagner du temps, il n’y a pas de secret. Plus vous parvenez à automatiser des tâches répétitives et chronophages, plus vous gagnez du temps pour des tâches à haute valeur ajoutée. Et lorsqu’il est question de supply chain, des étapes à automatiser, ce n’est pas ce qui manque :

  • le choix du transporteur défini selon le type ou la quantité de marchandises à livrer et la destination finale 🚚 ;
  • l’envoi d’une commande automatique au fournisseur en cas de dépassement d’une limite dans les stocks ✅ ;
  • l’installation de bras robotiques pour chercher les marchandises dans les allées de l’entrepôt 🦾 ;
  • l’envoi d’une notification au client lorsque son colis est en approche 📲, etc.

L’analyse prédictive

L’analyse prédictive est une technique qui combine statistiques, analyse et anticipation. Pour faire simple, elle se base sur un ensemble de données passées et présentes pour tenter d’anticiper le futur. Loin d’être un fantasme tiré du dernier blockbuster de science-fiction 👽🎥, l’analyse prédictive est un outil précieux aux multiples avantages :

  • optimiser les flux logistiques et la gestion des stocks (anticiper d’éventuels retards ou pénuries) ;
  • effectuer des contrôles préventifs sur la machinerie de la chaîne logistique ;
  • faciliter la prise de décision en se basant sur des données chiffrées ;
  • anticiper les nouvelles tendances de consommation.

En bref, l’analyse prédictive appliquée à la supply chain 4.0 contribue à prévenir au maximum les risques que l’on peut rencontrer habituellement sur la chaîne d’approvisionnement 👍.

L’intelligence artificielle

L’IA occupe une place de plus en plus importante dans le modèle de fonctionnement des entreprises. Dans le cadre de la chaîne logistique 4.0, elle est un outil particulièrement utile pour maximiser la productivité et l’efficacité des process 📈. Grâce à l’intelligence artificielle, il est possible :

  • d’avoir une analyse plus fine de la gestion des stocks ;
  • de réduire les erreurs et écarter les marchandises défectueuses (capteurs visuels qui identifient les produits non conformes, etc.) ;
  • de favoriser un modèle à flux tendu pour économiser des coûts en matière de stockage ;
  • d’anticiper les risques grâce à de l’analyse de données en temps réel (en cela, l’IA se rapproche de l’analyse prédictive).

Grâce à l’intelligence artificielle, une entreprise développe une meilleure visibilité de sa supply chain 👀.

Conseils et outils pour aller vers la supply chain 4.0

La transformation numérique représente un défi de taille pour les entreprises. Il en va de leur compétitivité sur le marché. Or, digitaliser sa chaîne d’approvisionnement demande du temps et de l’organisation. Difficile, en effet, de procéder à une restructuration complète des méthodes et outils de travail sans passer par les étapes suivantes :

  • choix des outils et équipements numériques 💻 ;
  • formation des collaborateurs souvent réfractaires aux changements à de nouveaux process 🙅‍♂️ ;
  • refonte de l’organisation en interne 🏢, etc.

💡 Si en tant que directeur·rice Supply Chain, vous souhaitez vous tourner vers le digital pour gérer vos activités et améliorer votre performance, des logiciels de BPM ou de ProcessOps peuvent devenir vos alliés.

🛠 Par exemple, une solution de productivité et d’automatisation de la supply chain comme Metronome vous aide à standardiser vos processus. La plateforme centralise et connecte toutes vos données issues de vos fichiers Excel, vos emails et vos logiciels (ERP, CRM, WMS, etc.), pour gagner en visibilité en temps réel. Elle génère des activités pertinentes, déclenchées intelligemment et attribuées automatiquement aux bonnes personnes au bon moment. Elle s’appuie sur les dernières technologies pour faire passer votre supply chain 4.0 en pilote automatique !

Metronome

Productivité & Automatisation pour Supply Chain & Opérations
En savoir plus sur Metronome

Avant de se lancer à corps perdu dans la digitalisation de sa supply chain, une entreprise a tout intérêt à procéder par étapes. La réalisation d’un audit est, par exemple, un bon point de départ 👈. Pour adopter sereinement la chaîne d’approvisionnement 4.0, il est d’ailleurs conseillé d’être accompagné par des professionnels. Toutes les entreprises ne disposent pas des ressources suffisantes en interne pour mener à bien un projet aussi vaste.

Supply chain 4.0 : on résume

La supply chain 4.0 est l’évolution logique de la chaîne d’approvisionnement dans un monde de plus en plus digitalisé. Plus agile, flexible et sécurisante, elle est un vecteur de compétitivité à ne surtout pas négliger.

Vous souhaitez approfondir vos connaissances sur la supply chain ? Alors, pourquoi ne pas commencer par explorer les KPIs logistiques à connaître absolument pour optimiser votre chaîne d’approvisionnement ? 🔍

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Parole d'expert backgroundLes bénéfices d’une Supply Chain tirée par la demande réelle
Parole d'expert
21 juin 2022
Les bénéfices d’une Supply Chain tirée par la demande réelle
Plusieurs fois ces dernières années, les meilleures innovations dans la Supply Chain ont mis en valeur les performances exceptionnelles atteintes grâce à une transformation complète de la gestion des flux de plusieurs grandes entreprises. Voyons en détail sur quoi s’appuient ces succès.
Définition backgroundLes défis du dernier kilomètre
Définition
30 novembre 2020
Les défis du dernier kilomètre
À quoi correspond le dernier kilomètre et quels sont les enjeux associés ? Réduction des coûts, impact écologique, satisfaction client... autant de défis à relever pour les professionnels de la logistique.