definition backgroundEn route vers l’amélioration continue grâce à la roue de Deming !

En route vers l’amélioration continue grâce à la roue de Deming !

Le 26/01/2023

La roue de Deming, appelée également méthode PDCA, est un outil de travail permettant de suivre un projet dans un but d’amélioration continue.

Popularisée dans les années 50, elle est aujourd’hui très utilisée au quotidien par les entreprises comme outil qualité.

Basée sur 4 étapes permettant de conduire un projet de bout à bout, la roue de Deming permet de tirer le meilleur profit d’un processus ou d’un produit.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur la roue de Deming. 👉

Roue de Deming : définition

La roue de Deming est un outil d’amélioration continue, notamment en matière de qualité.

Créée dans les années 50 par William Edwards Deming, cette méthode est également appelée PDCA :

  • Plan (Planifier),
  • Do (Faire),
  • Check (Vérifier),
  • Act (Agir).

Ces 4 lettres évoquent en fait les 4 étapes à suivre dans la gestion de projet.

Cette solution s’adresse à toute entreprise, peu importe sa taille, qui souhaite améliorer ses produits ou ses process.

Le but est d’atteindre une qualité irréprochable.

Tout type de projet peut faire l’objet de l’expérience de la roue de Deming. C’est un bon outil d’aide au contrôle qualité d’une organisation ou d’un service. L’idée 💡 : identifier des points à corriger pour améliorer sans cesse la qualité du processus ou du produit.

Quel est le principe de la roue de Deming ? Les 4 étapes 

Visuellement, la méthode se matérialise par une roue fléchée ou divisée en 4 phases allant dans le sens des aiguilles d’une montre.

C’est un bon moyen de mémoriser les différents cycles et leur sens d’application.

Les voici donc dans le détail :

1— Planifier

Cette première étape consiste en plusieurs points :

  • identifier les points à travailler et définir un ou plusieurs objectifs ;
  • prévoir le temps nécessaire à la réalisation de chacun ;
  • planifier les tâches à réaliser ;
  • définir les acteurs à qui incombent les missions à effectuer ;
  • déterminer des indicateurs de performance ou de suivi ;
  • planifier un suivi de projet et des résultats.

💡 La méthode QQOQCP est un moyen complémentaire permettant de définir un projet lors de cette première étape de la roue de Deming. L’idée est de répondre aux questions suivantes :

  • Quoi : quelles sont les tâches à accomplir ?
  • Qui : qui va les prendre en charge ?
  •  : dans quel service ?
  • Quand : quel est le délai de réalisation des missions ?
  • Comment : quels sont les moyens nécessaires au bon accomplissement des tâches ?
  • Pourquoi : quelles sont les raisons ? Quel est le but ?

2 — Faire

Une fois la planification effectuée, il est temps de passer à l’action.

Cette deuxième étape incite à mettre en œuvre concrètement les missions à réaliser. Il est important que cette phase d’action ne soit pas trop fastidieuse, au risque de démotiver les équipes en charge.

Il peut alors être opportun de mettre successivement en place plusieurs projets courts plutôt qu’un unique projet lourd.

Cela permet de :

Pendant cette phase d’action, un suivi des tâches et des résultats s’opère. Est-ce que les personnes en charge s’occupent correctement de la mission ? Le délai est-il respecté ? Les moyens à disposition du collaborateur sont-ils suffisants ? Et le budget ?

Cette étape se termine une fois les tâches réalisées.

3 — Vérifier

Quand les objectifs sont atteints, on passe à l’étape de contrôle ou de vérification.

Les résultats sont-ils à la hauteur des attentes ?

L’idée ici est surtout de constater ce qui a bien fonctionné ou moins bien fonctionné dans la réalisation d’une mission, pour en améliorer le processus.

On peut aussi comparer ces résultats aux précédents pour en sortir des points positifs et des points d’amélioration.

💡 Ici, on peut reprendre la méthode QQOQCP :

  • Quoi : les missions ont-elles pu aboutir ? Sinon, pourquoi ?
  • Qui : qui les a concrètement prises en charge ?
  • Où : dans quel service ?
  • Quand : le délai a-t-il été respecté ? Si ce n’est pas le cas, combien de temps supplémentaire aurait-il fallu ?
  • Comment : les moyens mis en place ont-ils été suffisants ? Sinon, qu’a-t-il manqué ?
  • Pourquoi : quels sont les motifs des points d’échec ?

4 — Agir

Une fois que les points d’amélioration ont été identifiés, cette dernière phase permet d’ajuster et de mettre en place des actions correctrices.

Il est alors temps de prendre des décisions pour parfaire le processus ou le produit. Il s’agit de la dernière phase d’amélioration continue.

Cette étape est importante pour mettre en place un nouveau cycle en se posant les questions suivantes :

  • Faut-il plus de moyens financiers, techniques et humains pour améliorer le processus ou le produit ?
  • Quels sont-ils si c’est le cas ?
  • Quels nouveaux indicateurs de performance peut-on mettre en place ?
  • Quels sont les points positifs à conserver ou à optimiser ?
  • Quelles sont les priorités ?
  • Que faut-il prévoir ou éviter les prochaines fois ?
  • Quelles conclusions tirer de cette expérience ?

👉 Exemple de roue de Deming

Roue de Deming exemple© codeprojet

Quid de l’expérience cumulée

L’expérience cumulée est une notion fondamentale de la roue de Deming.

Visuellement, elle se positionne en amont de la roue, en la bloquant, évitant ainsi tout retour en arrière. En effet, l’objectif de la roue de Deming est d’aller au bout du projet, sans défaire ou modifier ce qui a été planifié, fait ou vérifié.

L’expérience cumulée correspond donc à toutes les expériences acquises après chaque projet matérialisé par une roue de Deming. Elle permet de progresser et d’optimiser la démarche d’amélioration continue.

La roue de Deming en résumé

La roue de Deming est un outil de pilotage permettant à une entreprise d’améliorer sans cesse ses processus ou ses produits. Appelée également méthode PDCA, elle comporte 4 étapes fondamentales qu’il est important de suivre dans le bon sens, et sans retour en arrière.

Ces 4 phases sont :

  • P pour Plan : planifier,
  • D pour Do : faire,
  • C pour Check : vérifier,
  • A pour Act : agir ou ajuster.

À chaque roue de Deming réalisée, on tire une expérience cumulée permettant de mettre en place des actions correctrices concrètes et efficaces. L’objectif est bien d’être dans une démarche d’amélioration continue.

Actuellement Editorial Manager, Jennifer Montérémal a rejoint la team Appvizer en 2019. Depuis, elle met au service de l’entreprise son expertise en rédaction web, en copywriting ainsi qu’en optimisation SEO, avec en ligne de mire la satisfaction de ses lecteurs 😀 !

Médiéviste de formation, Jennifer a quelque peu délaissé les châteaux forts et autres manuscrits pour se découvrir une passion pour le marketing de contenu. Elle a retiré de ses études les compétences attendues d’une bonne copywriter : compréhension et analyse du sujet, restitution de l’information, avec une vraie maîtrise de la plume (sans syst��matiquement recourir à une certaine IA 🤫).

Une anecdote sur Jennifer ? Elle s’est distinguée chez Appvizer par ses aptitudes en karaoké et sa connaissance sans limites des nanars musicaux 🎤.

Jennifer Montérémal

Jennifer Montérémal, Editorial Manager, Appvizer

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus