Les 3 meilleurs logiciels de gestion de projet en 2021 [comparatif]

Par Jennifer Montérémal
Le 09/06/2021
software backgroundCRM TPE : comparatif 2021 de fonctionnalités et avantages, tableau comparatif des meilleurs logiciels

Que serait une gestion de projet réussie sans que votre entreprise soit dotée du meilleur logiciel de gestion de projet ?

Seulement voilà, au regard de l’abondance de l’offre sur le marché, il peut sembler difficile d’opérer le bon choix.

« Quelle solution correspond au mieux à mes exigences business et métier ? »

« De quelle couverture fonctionnelle ai-je besoin ? »

« Quel degré de collaboration semble nécessaire à la bonne exécution des missions ? »

Voici autant de questions que vous vous posez sans doute.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons sélectionné des logiciels puissants et adaptés à différents types de projets et équipes. Trouvez le vôtre en découvrant notre comparatif des meilleurs logiciels de gestion de projet 2021.

Quels critères de sélection ?

Il existe de nombreuses façons de gérer un projet, et les méthodologies adoptées diffèrent d’une organisation à une autre (Agile ? Méthode classique ? Autre ?).

Face à ce constat, nous pouvons dire qu’un bon outil de gestion de projet est capable de s’aligner avec la manière dont votre entreprise travaille, et d’évoluer avec elle.

Nous avons toutefois identifié des fonctionnalités incontournables, qui ont orienté notre choix. Citons, par exemple :

  • l’attribution des tâches,
  • le filtrage des tâches,
  • la détermination d’échéances, etc.

Par ailleurs, un bon logiciel doit proposer au moins une des possibilités suivantes pour s’avérer complet :

Enfin, mener à bien un projet nécessite une collaboration et une communication optimales. C’est pourquoi des fonctionnalités, comme le partage de fichiers ou le chat, sont bienvenues. Les reportings et autres feuilles de routes sont, quant à eux, appréciés pour faire état de l’avancement du projet aux différentes parties prenantes, lors des instances de pilotage par exemple.

Celoxis

Meilleur logiciel de gestion de projet : visuel Celoxis© Celoxis

La promesse du logiciel

Celoxis se présente comme un logiciel de gestion de projet et de portefeuille de projets complet, s’adressant en priorité aux PME et aux grandes entreprises. Sa place dans ce comparatif se justifie par sa très large couverture fonctionnelle. Sa promesse ? Être le plus complet possible, tout en restant simple d’utilisation.

À noter : l’outil est disponible en mode SaaS ou on premise.

Les points forts de Celoxis

  • Celoxis va au-delà de la simple gestion de projet, en permettant la gestion de portefeuille de projets, afin de confronter, arbitrer et prioriser les différents projets au sein d’une même entité.

  • La solution se révèle particulièrement puissante :
    • pour la planification
      • diagramme de Gantt interactif,
      • programmation avancée,
      • chemin critique,
      • tâches récurrentes, etc.
    • pour la gestion et l’attribution intelligente des ressources
      • capacity planning,
      • diagrammes de charge interprojets,
      • gestion des ressources de différents lieux et équipes, etc.

  • Le logiciel prend bien en charge le financement des projets, grâce par exemple :
    • à l’estimation précise des coûts et des recettes,
    • au suivi et à la prévision des recettes,
    • à la facturation basée sur les jalons, etc.

  • Celoxis permet de gérer efficacement les risques et les bugs.

  • L’outil s’intègre avec de nombreuses solutions, comme Microsoft Project, Microsoft Excel ou encore Google Drive.

Notre avis sur Celoxis

Celoxis se révèle un logiciel très complet au regard des tarifs proposés.

Notons cependant que les plus néophytes auront peut-être besoin d’un certain temps, voire d’une formation, pour appréhender la solution dans toute son envergure.

Toutefois, les utilisateurs seront vite conquis par la puissance fonctionnelle déployée pour les accompagner dans toutes les facettes de leur gestion de projet, de la planification au suivi, en passant par la gestion des ressources et du budget.

Gladys

Meilleur logiciel de gestion de projet : visuel Gladys© Gladys

La promesse du logiciel

Gladys est une excellente solution de gestion de projet, à destination des PME, des ETI et des grands groupes. Si elle comprend toutes les fonctionnalités classiques attendues dans cette catégorie de logiciel, notamment en matière de gestion des tâches (échéance, affectation au collaborateur, etc.), elle va plus loin en soutenant l’organisation des idées.

En somme, sa force réside dans la valorisation de la collaboration et de l’intelligence collective, dans l’objectif de favoriser la productivité, mais aussi l’innovation.

Les points forts de Gladys

  • Gladys est un logiciel de gestion de projet complet, intégrant nombre d’outils :
    • tableaux Kanban,
    • diagrammes de Gantt,
    • burndown charts,
    • modèles de projets, etc.

  • Simple d’utilisation, il se dote d’une interface conviviale et ergonomique.

  • La solution met l’accent sur :
    • la collaboration dans l’entreprise
      • GED pour partager simplement des fichiers,
      • messagerie instantanée,
      • organisation des agendas, etc.
    • l’idéation
      • partage de la veille collaborative,
      • collecte et partage des idées,
      • évaluation de ces idées afin de les transformer en projets innovants, etc.

  • Gladys évolue et permet de customiser son interface afin de s’aligner avec les usages de votre organisation (de la simple gestion de tâches au pilotage d’activité par exemple). Par ailleurs, l’abonnement premium offre la possibilité de gérer un portefeuille de projets pour accompagner au besoin l’évolution de votre entreprise.

  • L’outil est inter-opérable avec de nombreuses solutions du marché et se synchronise depuis Google Drive.

  • Il existe une version gratuite comprenant deux espaces de travail et permettant de tester de nombreuses fonctionnalités.

Notre avis sur Gladys

Nous apprécions particulièrement Gladys, qui se révèle plus puissant que certains logiciels s’apparentant plus, au final, à des gestionnaires de tâches.

Avec lui, vous gérez un projet de A à Z, de la première idée du collaborateur jusqu’à sa concrétisation. En plaçant la communication et l’idéation au cœur des processus, Gladys œuvre à l’expression de l’intelligence collective au service de la performance des entreprises.

Jira

Meilleur logiciel de gestion de projet : visuel Jira© Jira

La promesse du logiciel

Jira, solution de gestion de projet d’Atlassian, est majoritairement plébiscitée par les équipes techniques en charge du développement de logiciels.

Son utilisation se révèle donc opportune pour les méthodes agiles, et l’outil peut évoluer (ajout de types de tickets, de champs, de workflows, etc.) pour s’adapter à l’organisation des équipes projet et répondre au mieux aux besoins de leurs clients.

Les points forts de Jira

  • L’atout principal de Jira sont ses fonctionnalités parfaitement en adéquation avec l’agilité et les spécificités propres au développement informatique :
    • création de backlogs de user stories et de bugs,
    • priorisation intelligente des tickets pour mettre l’accent sur la valeur des tâches à accomplir,
    • tableaux scrum afin que les équipes livrent de façon incrémentielle et itérative,
    • reportings agiles compilant en temps réel un ensemble de données (burndown chart, burnup chart, velocity chart, etc.).
    • possibilité de voir l’état du code et du déploiement directement dans l’outil, etc.

  • Le logiciel permet également de sortir du cadre scrum et d’apporter plus de flexibilité à l’entreprise, en autorisant le Kanban ou encore la méthodologie mixte. Il est également possible d’utiliser des workflows existants, ou de créer les vôtres.

  • Des feuilles de route vous offrent une vue d’ensemble des projets et de l’avancement du travail des équipes, pour vous aider à communiquer de manière optimale avec les différentes parties prenantes.

  • Jira mise sur la confidentialité de la data (RGPD et Privacy Shield) et sur la sécurité grâce au chiffrement des données ainsi qu’à une gestion des autorisations performante.

  • Parfaitement évolutive, la solution supporte plus de 1000 extensions pour s’interconnecter avec des logiciels métier (Zephyr par exemple) ou spécifiques au développement (Confluence, HipChat, etc.).

  • Il existe une version gratuite, limitée à 10 utilisateurs, permettant de tester de nombreuses fonctionnalités.

Notre avis sur Jira

En soutenant les équipes dans le déploiement des méthodologies Scrum ou Kanban, et de par le haut degré de personnalisation autorisé, Jira se révèle suffisamment flexible pour séduire les développeurs informatiques.

Si nous nous focalisons sur Scrum, il s’agit sans doute d’un des outils qui embrasse le mieux cette logique. De plus, grâce aux annotations de tâches, aux rapports ou encore aux reportings, il constitue un excellent vecteur de communication et de collaboration, composantes essentielles à l’agilité.

Tableau comparatif des meilleurs logiciels de gestion de projet

Nom du logiciel Cible Méthodologies de gestion de projet Principal atout Hébergement Tarifs (1)
Celoxis PME et grandes entreprises Méthodes classiques et méthodes agiles Importante couverture fonctionnelle SaaS ou on premise 18,50 €/mois/utilisateur pour le SaaS, et 370 €/utilisateur pour le on premise
Gladys PME, ETI et grands groupes Méthodes classiques et méthodes agiles Gestion des idées et de l’innovation SaaS 8 €/mois/utilisateur pour la version Premium
Jira Équipes de développement Méthodes classiques et méthodes agiles, avec une forte sensibilité Scrum Puissance de l’outil pour le développement de logiciels en mode scrum SaaS 7 €/mois/utilisateur pour la version Standard

(1) Tarifs relevés en mai 2021

Quelques conseils pour choisir votre logiciel de gestion de projet

Pour choisir le bon logiciel de gestion de projet, il est primordial de parfaitement comprendre vos besoins en amont.

Pour commencer, identifiez de quelle manière vous souhaitez travailler, quelle méthodologie de gestion de projet envisagez-vous d’adopter. Êtes-vous agile ? Ou au contraire, favorisez-vous des méthodes classiques comme le cycle en V ? Peut-être les deux, en fonction des sujets ?

Ce questionnement préalable vous permettra de définir les fonctionnalités dont vous avez besoin, comme :

  • la vue Kanban,
  • le diagramme de Gantt,
  • la vue Scrum,
  • la gestion des backlogs, etc.

Survient ensuite la question de l’envergure des projets à traiter. En effet, les besoins ne seront pas les mêmes d’une entreprise à une autre.

Ainsi, les structures qui exécutent de petits projets trouveront probablement leur bonheur dans de simples gestionnaires de tâches, dont les fonctionnalités tourneront autour de :

  • la définition d’une liste de tâches et de leurs échéances,
  • leur attribution au bon collaborateur,
  • le suivi de leur avancée.

A contrario, les projets plus importants et/ou complexes impliqueront une couverture fonctionnelle plus large, comprenant notamment la gestion du budget et des ressources. Les plus grosses sociétés opteront même pour un logiciel de gestion de portefeuille de projets, permettant de les confronter dans l’objectif de les prioriser.

Enfin, puisque votre entreprise est amenée à évoluer, il est important que vos ambitions entrent dans l’équation. Pour éviter de basculer vers une nouvelle solution dès que vos besoins s’intensifieront, nous vous suggérons d’étudier les possibilités d’évolution et de personnalisation de chaque logiciel, et de les mettre en perspective avec vos opportunités de croissance.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Définition backgroundillustration agenda 1
Définition
il y a 7 mois
Zoom sur la méthode classique de gestion de projet
Devez-vous privilégier la méthode classique ou la méthode agile pour votre gestion de projet ? Découvrez les spécificités des méthodes Waterfall et Cycle en V, ainsi que les différences avec Scrum.