Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)

Les missions de GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur) touchent à l’organisation et à la planification de l’entreprise. Le service maintenance en a la charge. La GMAO s’appuie généralement sur un logiciel de GMAO spécialisé comme CARL Software ou Dimo MAINT, ou est intégré à votre logiciel ERP (Enterprise Resource Planning, appelé également progiciel de gestion intégrée).

Lexique en Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)

Tutos et guides en Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)

Sélection de logiciels

Découvrez tous les logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)

L’outil recouvre aussi bien la GPAO (gestion de la production assistée par ordinateur), que la gestion de stocks, d’achats ou encore du personnel. Central, il aide au pilotage des processus opérationnels et a une portée stratégique en matière de directives budgétaires et comptables pour l’entreprise.

Une gestion de la maintenance indispensable

D’après la norme AFNOR (association française de normalisation), les services de maintenance et de maintenance préventive ont pour vocation de maintenir ou rétablir un bien ou un équipement dans un état spécifié, de manière efficace et économique.

Cet enjeu touche au matériel comme aux coûts associés. Il s’agit d’une gestion d’actifs qui implique du service maintenance qu’il puisse tracer, archiver et analyser l’ensemble des équipements de l’entreprise.

Un logiciel GPAO assure donc traçabilité, optimisation et capacité de planification, peu importe le secteur d’activité, aussi bien dans le tertiaire que dans la maintenance industrielle.

Le fonctionnement d’un logiciel de maintenance

Un logiciel de gestion de la maintenance assistée par ordinateur (Dimo MAINT, CARL Software, etc.) repose sur une base de GED (gestion électronique de documents) suffisamment puissante pour lier des équipements à un ensemble de documents tels que des plans, des vues éclatées ou encore des modes opératoires.

C'est un support indispensable pour le responsable maintenance, lui permettant par exemple d’anticiper les besoins en pièces de rechange tout en gardant la maîtrise sur les besoins en main-d’œuvre ou en sous-traitance.

L’organisation de l’information au sein d’un logiciel GMAO

Le logiciel offre une arborescence adaptée à la réalité et aux exigences d’un service maintenance. Chacune des interventions se voit désigner un objet OT (ordre de travail).

Sous cet OT, différentes informations vont être récoltées : la ou les causes de la panne, le temps passé dans le cadre de l’intervention de maintenance, une remarque ou un commentaire du technicien en charge de l’opération, la date et la raison de la précédente intervention, etc.

La capacité analytique du progiciel

Une telle base de données, à l’échelle d’une structure ou d’un parc d’équipement, brasse vite un volume important d’informations. L’historique associé, assorti de détails pointus, constitue une mine de données pour l’entreprise.

Les reportings et les analyses croisées en gestion de la maintenance préventive permettent, en recoupant différentes observations, de révéler des dysfonctionnements chroniques, des défaillances de matériel ou des risques d’obsolescence.

GMAO : mieux comprendre pour mieux anticiper

L’entretien du matériel a un impact direct sur les décisions comptables associées : à combien doit s’élever le montant des provisions ? A quel niveau peut-on passer cet investissement en amortissement ? Et sur combien de temps ? Autant de questionnements stratégiques liant le matériel aux finances de l’entreprise et justifiant l’importance d’adopter un logiciel performant de GMAO.