Profil atypique : 27 conseils pour trouver sa pépite et la conserver

Profil atypique : 27 conseils pour trouver sa pépite et la conserver

Recruter un profil atypique signifie engager un candidat qui se différencie des normes établies, normes qui qualifient habituellement un profil défini pour un poste dans une entreprise. Cette personne atypique apparaît comme un atout pour cet emploi en raison de son parcours professionnel, de ses expériences, de sa vision, ou encore par ses aptitudes non conventionnelles. Certains managers se plaignent en effet qu’à trop vouloir rentrer dans le moule standard, la plupart des collaborateurs finissent « tarte ». Embaucher une personne hors norme, à haut potentiel pour l’entreprise, et non un clone supplémentaire, relève en grande partie d’un bon usage en matière de gestion des talents. Voici 27 conseils pour faciliter la recherche ET le recrutement de votre pépite.

Suggestion de logiciels pour vous

SIRH - Eurécia

SIRH - Eurécia
Le SIRH des PME - Administration du personnel & GPEC
Essai gratuit d'Eurécia
Voir ce logiciel

Talentsoft

Talentsoft
Leader Européen de la gestion des talents et de la formation
Découvrez Talentsoft
Voir ce logiciel

Hello Talent

Hello Talent
Recrutement et gestion des talents
Créer votre compte gratuit
Voir ce logiciel

9 conseils pour le reconnaître

Conseil n°1 : abandonnez le parcours standard

Ne cherchez pas le diplôme requis, mais les compétences requises. Votre pépite peut être autodidacte, avoir repris ses études entre deux vies professionnelles, et a souvent vécu des expériences éprouvantes qui contrastent avec un chemin professionnel tracé et sans encombre.

Tenace, il a la peau dure, ne lâche rien et sait rebondir : la pulpe ne reste jamais en bas.

Conseil n°2 : oubliez le clone de l’employé du mois

On prend les mêmes et on recommence pour faire comme avant ? Hors de question : un caméléon se fond dans le décor sans enrichir l’espace d’harmonie, ni de couleurs, ni de formes, ni de composition visuelle, ni de vie.

La gueule de l’emploi (atypique) raisonne autrement : elle se projette et attache beaucoup d’importance à la nature de son activité, l’ambiance de travail incluant les collaborateurs, là où un profil standard pense en termes de salaire, grade et avantages.

Conseil n°3 : écartez le soldat obéissant

N’attendez pas qu’il fasse ce que vous lui demandez, quand vous lui demandez, de la manière que vous préférez : vous avez perdu la guerre d’avance sur tous les fronts.

Laissez-lui plutôt l’occasion d’exercer ses sports de combat tel qu’il l’entend pour faire exploser le chiffre d’affaires si par exemple c’est un commercial : c’est aussi un profil atypique pour la concurrence, qui place ses sentinelles en fonction d’attaques attendues.

Un profil atypique, c’est un cadeau pour vous, une mauvaise surprise pour vos concurrents. Bref, c’est tous les jours Noël.

Conseil n°4 : cherchez une personnalité rebelle qui bouscule dans le bon sens

Rebelle ne signifie pas forcément réactionnaire ni anarchiste, mais plutôt révolutionnaire dans le sens positif du terme : un profil atypique a développé un esprit d’indépendance et une liberté de penser qui le poussent à chercher les meilleurs moyens pour atteindre les résultats.

N’oubliez pas : richesse d’expériences différentes inclue confrontation à des problématiques différentes. Le profil atypique n’hésite donc pas à sortir des sentiers battus pour trouver une solution inédite.

Les vrais rebelles créent de la valeur et même introduisent le principe de plaisir dans le travail et dans l’acte de changement.

Source : « Le gène dissident facteur clé de l’évolution des organisations », Denis Ettighoffer.

Conseil n°5 : prospectez un surdoué ou un hypersensible

Quotient intellectuel élevé, don pour la musique ou pour le dessin, sportif, cuisinier hors pair (…) : il était peut-être un enfant précoce.

Ce qui est certain : il est aujourd’hui un adulte surdoué dans son genre, car il a développé des capacités d’analyse poussée.

Il est doué d’une sensibilité forte : son cerveau se mêle à ses émotions pour provoquer des associations d’idées novatrices et apporter un nouveau point de vue, de nouvelles approches, souvent plus humaines.

Conseil n°6 : discernez les points de vue qui contrastent

Comparé à celui d’un profil convenu, son bagage professionnel tranche : il permet d’apporter une vision neuve à l’entreprise, un regard extérieur et différent.

Sortir du cadre conventionnel (Out of the box) fait partie de la culture d’un profil atypique. Il fait souvent preuve d’hyperactivité, expression singulière de sa motivation et de son investissement. Car oui, lui aussi peut devenir poisson dans l’eau.

La vision d'un profil atypique vue par Arnaud Michel alias Artnoz

Illustration "Sur le toit du monde" © Arnaud Michel – artnoz.fr
 

Conseil n°7 : retenez les cerveaux qui cherchent à comprendre

Pourquoi agit-on de cette manière ? Pourquoi suit-on cette procédure ? Est-ce cohérent ? S’il pose des questions, c’est bon signe : il a besoin de comprendre le « pourquoi » et le « comment », qui diffèrent parfois de son mode de penser, de sa propre logique.

C’est de bonne guerre : sa priorité, c’est le résultat, pas forcément la méthode à respecter qui présente des aspects sécurisants pour qui voudrait se cacher derrière en cas d’échec.

Conseil n°8 : parcourez les profils polyvalents

Les mauvaises langues aiment qualifier un profil atypique de versatile. Les plus avisées savent reconnaître la richesse d’un parcours : chaque expérience professionnelle apporte de nouveaux atouts, de nouvelles cordes pour qui sait exploiter la puissance de l’arc.

Conseil n°9 : étudiez les curieux, ils apprennent vite

Plus d’expériences différentes signifient plus de capacités à s’adapter à des contextes et environnements de travail différents, ainsi qu’à des personnalités différentes.

Apprendre, c’est une seconde nature. L’un de ses réflexes est donc d’appréhender les éléments pour s’y adapter rapidement. Plus qu’un instinct de survie, c’est pour lui l’une des conditions de son épanouissement professionnel.

9 conseils pour le recruter

Conseil n°10 : « léchez » la rédaction de votre annonce

Attention à votre style : il ne doit pas paraître conservateur, ni comporter des éléments du type « 5 ans d’expérience chez un acteur du même secteur et de même taille », ni « diplôme exigé ».

Le profil atypique fuit les intitulés trop stricts et trop classiques, dénués de sens et ne faisant pas preuve d’ouverture de son point de vue.

Exemple d’annonce publicitaire originale pour promouvoir un recrutement :

Une annonce efficace pour attirer un profil atypique

Conseil n°11 : facilitez votre recherche avec un logiciel

En utilisant le logiciel Hello Talent de Talentsoft, vous pouvez être proactif : n’attendez plus que les candidats répondent à votre annonce diffusée sur un job board, effectuez vous-même votre propre sélection de profils en les parcourant et en les évaluant facilement grâce aux critères que vous avez renseignés (savoir-être, compétences, qualités atypiques, etc.).

Aperçu de la solution de recrutement Hello Talent (Talentsoft) en vidéo :

Conseil n°12 : développez une marque employeur attractive

Junior ou senior, le profil atypique vit avec son temps et celui de la modernité : il n’est donc pas attiré par les entreprises qui dégagent une image « à dépoussiérer », « trop 1900 », ou même « trop coincée ».

L’esprit startup, les entreprises où le capital humain et les différences sont valorisées le séduisent : pour lui, la vie est trop courte pour travailler triste.

Exemple d’annonce publicitaire originale dégageant une marque employeur attractive :

exemple de marque employeur attractive

Conseil n°13 : chassez le candidat sur son territoire

De nombreux profils atypiques trouvent le job de leur rêve ou se font chassés sur les réseaux sociaux tels que Linkedin, Twitter, Facebook.

Avec l’application Google Chrome et Firefox du logiciel Hello Talent, vous sourcez directement les profils trouvés sur des sites web tels que Linkedin ou Twitter dans votre espace de recrutement. Scorez chaque personne, ajoutez des tags, des statuts pour hiérarchiser votre sélection.

Visualisation dans l’interface du logiciel de recrutement Hello Talent :

Sourcer des profils atypiques sur les réseaux sociaux

Conseil n°14 : soyez vous-même une personne atypique

Si vous souhaitez recruter un profil atypique, c’est que vous avez fixé des objectifs, identifié un besoin, un manque, bref : vous voulez que ça bouge.

Pour être prêt à recevoir (et percevoir) une vision différente du métier, commencez par adopter vous-même la psychologie du profil atypique. Rien de mieux pour capter son intérêt !

Conseil n°15 : sourcez vos pépites dans votre CVthèque

Eurecia Recrutement, module de la suite RH Eurécia, vous aide dès la (multi) diffusion de votre annonce sur les job boards : un profil atypique a forcément mis en place une alerte le notifiant par email des annonces susceptibles de l’intéresser (souci du résultat).

Les candidats répondent et envoient leurs CV : vous les stockez dans votre CVthèque intégrée à Eurécia et organisez vos test et entretiens au sein du même espace.

Aperçu du logiciel Eurécia en vidéo :

Conseil n°16 : examinez les CV en laissant vos préjugés au placard

La petite liste de pensées à bannir dès maintenant :

  • il n’a pas le profil, n’a pas d’expérience dans notre domaine, ni le diplôme,
  • il est instable car il n’est jamais resté très longtemps dans une entreprise,
  • il est surqualifié,
  • il est trop jeune, il est trop vieux,
  • il est fan de musique funk, sa culture ne va pas coller avec la politique de l’entreprise,
  • il est fan de musique funk, ça doit être un macho,
  • c’est un garçon, ça ne va pas coller dans l’équipe (que des filles !),
  • il va me faire de l’ombre,
  • il va s’ennuyer c’est sûr,
  • on n’a qu’à le payer au lance-pierre, on verra après.

Conseil n°17 : cartographiez les soft skills et mad skills

Décelez les soft skills, ces fameux atouts atypiques tels que la personnalité, l’esprit d’équipe, la bonne humeur communicative, l’envie d’apprendre, les expériences extra-professionnelles.

Décelez également les mad skills, ces aptitudes qui perturbent positivement : les aspects hors normes d’un profil, les côtés un peu « fous », tout ce qui singularise un profil atypique, comme par exemple un projet abouti grâce à un chemin surprenant, ou encore un comportement suffisamment extraverti pour engager les autres : ces mad skills sont propices au développement de l’intelligence collective, donc à plus de productivité au sein de l’entreprise.

Le module compétences du logiciel Eurecia Gestion des Talents vous aide à cartographier ces skills afin d’adopter une vision stratégique : vous pouvez évaluer les compétences d’un profil en fonction des critères et du degré « d’atypicité » ou de « douance » recherché.

Ci-dessous un exemple de cartographie des compétences effectuée dans le logiciel Eurecia Gestion des Talents :

cartographie des compétences d'un profil atypique

Conseil n°18 : bichonnez l’expérience du candidat

Si la marque employeur séduit la perle rare, le profil atypique est également très sensible aux échanges que vous aurez avec lui : choix des mots, conditions des échanges, types de questions, etc.

Il attache énormément d’importance aux aspects humains et préfère largement un test d’évaluation sur un cas pratique plutôt qu’une analyse graphologique (qui utilise encore cette technique aujourd’hui ?).

Les logiciels d’Eurécia ou de Talentsoft intègrent toutes les fonctionnalités indispensables pour effectuer un suivi du candidat sans fausses notes, à chaque étape du processus de recrutement : acquisition de talents, réponses facilitées, gestion de la relation avec le candidat, CVthèque et notes collaboratives.

Vous ne vous voyez quand même pas gérer tout ça avec Excel n’est-ce pas ?

Suggestion de logiciels pour vous

Gestion des Talents

Gestion des Talents
Un logiciel en ligne complet pour une GPEC efficace
Essai gratuit d'Eurécia ►
Voir ce logiciel

Talent Management

Talent Management
Gestion des talents : performances, carrières, rémunération
Réserver votre démo
Voir ce logiciel

Evizience

Evizience
Gestion des feuilles de temps et Analyse de rentabilité
Essayez Gratuitement
Voir ce logiciel

9 conseils pour le conserver

Conseil n°19 : préparez le terrain

Vous avez trouvé la perle rare : elle arrive bientôt ! Pensez à préparer toutes les informations dont votre nouveau collaborateur a besoin : les données sur l’entreprise, l’équipe, comment utiliser certains outils comme la base de connaissance. Il a besoin de comprendre l’organisation pour mieux l’appréhender.

Conseil n°20 : préparez l’équipe

« Détendez-vous : nous n’avons pas recruté le diable de Tasmanie, simplement une personnalité atypique » pouvez-vous prévenir, en précisant pourquoi vous avez recruté cette personne, ainsi qu’en délimitant les rôles et responsabilités de chacun, de manière à ne laisser aucune place à l’équivoque : impossible d’avancer si un profil atypique ou non se retrouve les « fesses entre deux chaises ».

Conseil n°21 : donnez-lui un défi à relever (sans le surmener)

Votre nouvelle recrue est venue pour s’investir : elle croit au poste, à l’entreprise, et sa volonté est de faire progresser l’entreprise. Occupez-la donc bien (mais pas trop) : l’ennui est le pire ennemi, tout comme l’absence de vie sociale.

Conseil n°22 : laissez-le respirer

Ou demandez-lui de courir moins vite car son hyperactivité peut lui jouer des tours : interdisez-lui de consulter sa boîte mail professionnelle le weekend. Préférez les lundis au soleil où vos troupes sont au taquet.

Conseil n°23 : l’écoute doit être mutuelle

Certains dirigeants embauchent un rebelle constructif pour faire bouger les lignes mais ne laissent pas l’expérience ou une nouvelle méthode s’exprimer. Il y a alors contradiction.

Cela ne fait aucun sens d’embaucher des gens intelligents puis de leur dire ce qu’ils doivent faire. Nous enrôlons des gens intelligents afin qu’ils nous disent ce que nous devons faire.

Steve Jobs

Conseil n°24 : soyez transparent et agile

Un profil atypique est sensible à la franchise et est capable d’entendre des remarques, pourvu qu’elles soient constructives : il sait faire preuve d’agilité pour corriger des défauts.

Ses capacités de remise en question dépendent de la transparence de vos propos et arguments : rappelez-vous qu’une fois qu’il comprend les choses, il fait preuve d’une grande capacité d’adaptation. Préférez donc le franc parler au cynisme, ça marche beaucoup mieux.

Conseil n°25 : veillez à satisfaire son besoin de reconnaissance

La sensibilité est une force chez lui, et parfois une petite faiblesse : il a constamment besoin d’être rassuré sur la qualité du travail qu’il fournit, autant que sur l’ambiance de travail collaborative.

Il sonde ainsi régulièrement son entourage. Il vit son job comme une passion, que voulez-vous.

Conseil n°26 : laissez-le partager / insuffler sa sensibilité

L’échange et la qualité des relations humaines sont des moteurs qui font avancer la qualité de son expertise : un profil atypique a besoin de confronter les points de vue et a toujours soif de nouvelles connaissances, de nouvelles méthodes.

Autant qu’il a envie de partager ses trouvailles : sa générosité de partage des connaissances et des savoir-faire influence positivement les coutumes et l’équipe dans l’entreprise.

Plus on partage, plus on a envie de partager : c’est ainsi que l’entreprise collaborative conserve l’avantage concurrentiel. On vous renvoi à la notion d’intelligence collective déjà abordée dans ce magazine en ligne.

Pourquoi avons-nous embauché 55 000 cerveaux si nous n’utilisons que trois d’entre eux ?

Woody Morcott, ancien PDG de Dana Corporation

Conseil n°27 : jugez des résultats sur le long terme

Il faut un temps pour s’intégrer, un autre pour noyer la concurrence : un profil atypique doit d’abord se sentir comme un poisson dans l’eau avant de devenir pieuvre et d’attraper tous les dossiers les plus costauds.

Des logiciels dédiés à la gestion des ressources humaines, du recrutement, et à la gestion des talents tels que TalentSoft ou Eurecia vous aident à retenir les talents, à évaluer leurs résultats, à gérer et développer les compétences : ils vous permettent d’automatiser de nombreuses tâches chronophages.

Vous pouvez ainsi vous concentrer sur l’épanouissement de toutes vos pépites pour faire briller votre entreprise comme jamais sur son marché.

Profil atypique ou recruteur ? Faites-nous part de votre expérience : enrichissez cet article de vos points de vue et expériences, les commentaires sont ouverts !

PS : toute ressemblance avec des faits réels et des personnes existantes n’est pas fortuite.

Commenter cet article

Ajouter un commentaire