Transformez vos données en décisions grâce aux indicateurs de performance d’entreprise

Transformez vos données en décisions grâce aux indicateurs de performance d’entreprise

Le 17/04/2024

Comme l’écrivait l’expert en management H. James Harrington : « Prendre des mesures est la première étape qui mène au contrôle et à l’amélioration. ».

La donnée constitue un bien précieux pour une organisation. Elle permet d’appréhender plus finement sa situation afin de la contrôler davantage. Car sans contrôle, point d’amélioration.

C’est pourquoi il semble impossible aujourd’hui de piloter ses activités sans s’appuyer sur des indicateurs de performance d’entreprise. Telles des boussoles, ces KPIs vous épaulent dans l’atteinte de votre ligne d’arrivée : vos objectifs business.

Mais comme ces métriques englobent beaucoup de réalités, on vous aide à y voir un peu plus clair. Quels sont les indicateurs de performance d’une entreprise que l’on rencontre le plus communément ? Quel type d’activité mesurent-ils ?

Suivez le guide 👇.

Pourquoi les indicateurs de performance d’entreprise sont-ils importants ?

Prendre des décisions éclairées

Tout entrepreneur souhaite prospérer et conduire son entreprise vers le succès 🚀. Mais pour atteindre ses divers objectifs (augmenter le nombre de clients, pénétrer un nouveau marché, fidéliser davantage, etc.), encore faut-il s’appuyer sur des données fiables !

Les indicateurs de performance d’entreprise, également appelés KPIs, servent à évaluer la santé d’une organisation puis à prendre des décisions conformes à la situation réelle. Ils permettent d’exploiter des informations précises relatives à divers pans de l’activité, dans le but d’identifier les axes d’amélioration potentiels et de requalifier les processus en conséquence.

Il est devenu indispensable aujourd’hui, pour n’importe quelle entreprise ambitieuse, d’adopter cet état d’esprit « data centric ».

💡 À savoir : les évolutions technologiques favorisent cette orientation, puisqu’il semblerait fastidieux de recueillir puis de traiter toutes ces données à la main.

Heureusement, il existe des logiciels automatisant ces opérations. On pense particulièrement aux solutions de business intelligence comme MyReport. Un tel outil est capable, à votre place, de collecter toutes vos data depuis diverses sources, de les centraliser puis de restituer vos KPIs via des tableaux de bord. Gain de temps, réduction des erreurs… ces plateformes se révèlent une aide précieuse pour généraliser le suivi des indicateurs de performance d’entreprise.

MyReport

28 avis

Logiciel de Business Intelligence pour PME simple et complet
En savoir plus sur MyReport

Se positionner par rapport aux concurrents et au marché

Par l’analyse de toutes ces données, il est possible de comparer, de façon pragmatique, ses pratiques avec celles des autres entreprises ainsi qu’avec les standards de l’industrie.

En déterminant votre positionnement à l’aune des moyennes du secteur, vous repérez les domaines nécessitant une amélioration et surtout, vous vous inspirez de ce qu’il se fait de mieux pour progresser !

Stimuler la motivation et l’engagement des collaborateurs

Les indicateurs de performance permettent certes de mesurer le succès de l'entreprise, mais aussi de motiver vos troupes !

Pour commencer, ils servent à définir clairement les attentes de l’organisation à leur égard. Et lorsque les incertitudes sont éliminées, les collaborateurs se concentrent davantage sur l'atteinte de leurs objectifs.

En outre, les KPIs garantissent l’objectivité du suivi des performances et constituent une base solide pour enclencher la reconnaissance et la récompense (octroi de primes par exemple). Et ça, ça contribue clairement à l’engagement des salariés.

Définir ses KPIs : quid de l’indicateur SMART ?

Toutefois, pour bénéficier des avantages précédemment cités, il importe d’identifier précisément les indicateurs de performance d’entreprise à surveiller en priorité, car difficile de tous les observer à la loupe 🔎!

💡 Afin de sélectionner les KPIs les plus pertinents, on vous conseille de recourir à la méthode SMART. Elle consiste à choisir des métriques à la fois :

  • Specific (Spécifiques) : elles décrivent exactement ce qui est mesuré sans laisser de place à l'ambiguïté ;
  • Mesurable (Mesurables) : elles quantifient le progrès de manière à vérifier objectivement s'il a été atteint ;
  • Achievable (Atteignables) : elles sont réalistes et réalisables avec les ressources et le temps à disposition, dans le but de motiver les salariés sans les décourager ;
  • Relevant (Pertinentes) : elles sont alignées avec la stratégie de l'entreprise et ont un impact direct sur son succès ;
  • Time-bound (Temporellement définies) : elles incluent une échéance pour l’atteinte de l'objectif.

Les 5 différents types d’indicateurs de performance d’entreprise

Quels sont les indicateurs clés de performance principaux ?

Chaque entreprise compose avec ses propres spécificités et ambitions. Par conséquent, elle ne suivra pas les mêmes KPIs que sa voisine. Voici néanmoins ceux qu’on retrouve le plus communément, classés par grandes catégories.

Les indicateurs de performance financiers

Via ces indicateurs, vous évaluez la bonne santé financière de votre organisation, dans un but de rentabilité et de projection vers l’avenir. Il s’agit de données clés pour le dirigeant, mais également pour les associés et autres investisseurs souhaitant évaluer la valeur de la société.

On retrouve des KPIs liés à la comptabilité ainsi qu’à la gestion de trésorerie.

👉 Exemples d’indicateurs de performance financiers :

💡 Plus de détails dans notre article dédié aux indicateurs financiers !

Les indicateurs de performance commerciaux et marketing

Ces indicateurs sont essentiels pour évaluer l’efficacité des stratégies de vente et de marketing déployées au sein de l’entreprise. Ils servent notamment à obtenir des informations sur la performance des campagnes, l’engagement des clients ou encore la rentabilité des produits ou services vendus.

De nos jours, ces métriques sont de plus en plus liées à l’espace numérique, dans lequel se déroule une grande partie des activités des marques.

👉 Exemples d’indicateurs de performance commerciaux et marketing

💡 Plus de détails dans notre article dédié aux indicateurs de performance commerciale !

Les indicateurs de performance organisationnelle/RH

Ces indicateurs, pilotés par le service des ressources humaines, sont traditionnellement définis dans un objectif de contrôle des dépenses liées à la masse salariale et de la productivité.

Toutefois, les considérations relatives au bien-être ainsi qu’à l’engagement des collaborateurs deviennent de plus en plus prioritaires. Il est désormais admis qu’un employé heureux se montre plus efficace dans ses missions. De plus, des recrutements trop nombreux, dus au turnover du personnel, engendrent des coûts conséquents !

☝️ Notez qu’il est possible de regrouper ces KPIs en sous-catégories, tant les RH englobent bien des réalités : le recrutement, le développement des compétences, le climat social, etc.

👉 Exemples d’indicateurs de performance organisationnelle/RH :

  • le taux de turnover ;
  • le taux d'absentéisme ;
  • le coût moyen de recrutement ;
  • le délai moyen de recrutement ;
  • le taux de rétention des nouveaux employés ;
  • le taux de satisfaction des employés ;
  • le score d'engagement des employés ;
  • le taux de promotion interne ;
  • le retour sur investissement de la formation ;
  • l’ancienneté moyenne, etc.

💡 Plus de détails dans notre article dédié aux indicateurs RH !

Les indicateurs de performance supply chain

Dans le cadre d'activités de production et/ou de distribution, la gestion de stock ainsi que le transport constituent des composantes clés de votre rentabilité. À titre d’illustration, on sait très bien à quel point le sur-stockage génère d’importants coûts !

En outre, la supply chain cristallise de nombreux enjeux relatifs à la relation et à la satisfaction client. Dans un environnement économique chaque jour davantage concurrentiel, les retards de livraison et autres ruptures de stock font plutôt mauvais genre…

Enfin, maîtriser sa supply chain, c’est anticiper au mieux les fluctuations d’un marché de plus en plus mouvant !

👉 Exemples d’indicateurs de performance supply chain :

  • le délai de cycle total ;
  • le coût de transport par unité ;
  • le taux de rotation des stocks ;
  • le stock moyen ;
  • le pourcentage d'ordres livrés à temps ;
  • la durée du stockage ;
  • les coûts de la chaîne logistique en pourcentage du chiffre d'affaires ;
  • le taux de retour ;
  • le taux de remplissage des commandes ;
  • l’indice de satisfaction des fournisseurs ;
  • le temps de réapprovisionnement total, etc.

💡 Plus de détails dans notre article dédié aux KPIs logistique !

Les indicateurs de performance informatique

À l’heure de la transformation digitale des entreprises, l’informatique est parfaitement intégrée dans les processus quotidiens, même lorsque l’activité ne se déroule pas particulièrement en ligne.

Par exemple, la plupart des structures utilisent désormais des logiciels métiers en vue d’automatiser leurs tâches quotidiennes. Il convient donc de surveiller de près l'efficience des infrastructures IT.

Ajoutez à ça les enjeux liés à la sécurité informatique, et vous saisirez tout l’intérêt des KPIs informatiques pour garantir l’alignement des technologies utilisées sur les objectifs globaux de l'organisation.

👉 Exemples d’indicateurs de performance informatique :

  • le temps de réponse du système ;
  • la disponibilité du réseau ;
  • le taux de réussite des sauvegardes ;
  • le nombre de failles de sécurité détectées ;
  • le temps moyen de résolution des incidents ;
  • le temps de résolution des problèmes critiques ;
  • le pourcentage d'uptime des systèmes critiques ;
  • le nombre de tickets de support ouverts VS fermés ;
  • le coût total de possession des équipements IT ;
  • le retour sur investissement des projets IT, etc.

Indicateurs de performance et tableau de bord

Focus maintenant sur le tableau de bord, l’outil indispensable pour suivre efficacement vos indicateurs de performance d’entreprise 📊.

Ce dispositif synthétise l’ensemble des KPIs sélectionnés au sein d’un document unique, pour une meilleure visibilité. En d’autres termes, il transforme les données brutes en informations exploitables, même par des collaborateurs non experts en données.

Généralement élaborés grâce à des logiciels tels que les solutions de BI précédemment évoquées, ces dashboard ont la capacité de fournir des data mises à jour en temps réel, aidant les dirigeants et autres managers à comprendre rapidement où l'entreprise excelle et où des améliorations sont nécessaires. En somme, ils favorisent la proactivité.

💡 À savoir : la construction d’un bon tableau de bord suit certaines règles :

  • limiter le nombre de KPIs aux plus pertinents au regard des objectifs stratégiques de l’entreprise ;
  • concevoir un dashboard visuellement clair et simple à comprendre, afin d’éviter la surcharge d'informations ;
  • utiliser des graphiques appropriés pour une lecture rapide des données clés ;
  • effectuer des mises à jour régulières.

Les indicateurs de performance en entreprise : que retenir ?

Vous connaissez dorénavant de nombreux exemples d’indicateurs de performance d’une entreprise. Vous l’avez constaté, il y en a pour tous les goûts, de la gestion commerciale au pilotage financier, en passant par les RH, la supply chain ou encore l’IT.

Face à ce vaste choix, il vous faut choisir les plus pertinents, en vous appuyant entre autres sur la méthodologie SMART.

Bien entendu, après la sélection des KPIs, place à leur analyse, essentielle pour identifier rapidement les tendances : quelles sont vos forces, sur lesquelles capitaliser ? Et vos faiblesses, qu’il importe de combler ?

Enfin, tout ce travail se révèle bien vide de sens si vous ne mettez pas en place des actions correctives derrière. Tel est le but ultime des indicateurs : transformer les données en décisions puis en actes concrets, propulsant l'entreprise vers un succès durable.

Actuellement Editorial Manager, Jennifer Montérémal a rejoint la team Appvizer en 2019. Depuis, elle met au service de l’entreprise son expertise en rédaction web, en copywriting ainsi qu’en optimisation SEO, avec en ligne de mire la satisfaction de ses lecteurs 😀 !

Médiéviste de formation, Jennifer a quelque peu délaissé les châteaux forts et autres manuscrits pour se découvrir une passion pour le marketing de contenu. Elle a retiré de ses études les compétences attendues d’une bonne copywriter : compréhension et analyse du sujet, restitution de l’information, avec une vraie maîtrise de la plume (sans systématiquement recourir à une certaine IA 🤫).

Une anecdote sur Jennifer ? Elle s’est distinguée chez Appvizer par ses aptitudes en karaoké et sa connaissance sans limites des nanars musicaux 🎤.

Jennifer Montérémal

Jennifer Montérémal, Editorial Manager, Appvizer

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus