Burn up chart : visualisez la portée de votre projet et son évolution

Par Nathalie Pouillard
Le 11/02/2021
definition backgroundBurn up chart : visualisez la portée de votre projet et son évolution

Qu’est-ce que le burn up chart et pourquoi l’utiliser ?

Le suivi de l'avancement d'un projet est tout aussi important que sa planification.

Les outils scrum en gestion de projet agile, à l’image du burn up chart, facilitent non seulement le travail de contrôle régulier, mais également la communication des changements éventuels qui affectent l'avancement et la portée du projet.

Nous vous expliquons comment le construire pour suivre votre projet de façon optimale avec des étapes clés, un exemple et un modèle Excel.

Vous découvrirez aussi les avantages que ce graphique vous offre par rapport au burndown chart en fin d'article !

Burn up chart : qu'est-ce que c'est et comment ça marche ?

Burn up chart et Scrum

Le burn up chart est un outil de gestion de projet qui permet la représentation visuelle de :

  • la portée d'un projet ou d'une itération (ou cycle de développement, sprint),
  • le travail accompli jusqu'à présent.

Ce graphique est le plus souvent utilisé dans les projets conduits avec la méthodologie Agile Scrum.

Comment lire un burn up chart ?

L'image suivante montre un exemple de burn up chart :

burn up chart jiraexemple de sprint burn up chart © Jira
  • L'axe horizontal indique la durée totale du projet ou de l'itération ;
  • L'axe vertical montre les unités de travail (ici en points, mais cela peut être en heures).

Il y a 2 courbes visibles:

  • la ligne orange représente les travaux réalisés jusqu'à présent (avancement du projet) ;
  • la ligne bleue représente la quantité totale de travail nécessaire pour atteindre l'objectif du sprint ou du projet.

Comme l’implique le nom de burn up 🔼  les courbes sont ascendantes et lorsqu’elles se rencontrent, l'objectif de l'équipe est atteint. 

Par conséquent, la distance entre les deux courbes représente le travail qu’il reste à accomplir.

Pourquoi créer un burn up chart ?

L'utilisation d'un burn up chart peut être particulièrement utile lorsque la portée du projet est élargie à la demande du client avec de nouveaux services ou fonctionnalités. 

Cela permet au Product Owner ou au Chef de projet :

  • d’ajuster le sprint ;
  • de communiquer clairement et simplement avec le client, l'équipe, les investisseurs et autres parties prenantes, des impacts sur l’avancée du projet ;
  • de visualiser l'avancement réel du projet.

Comment construire un burn up chart ?

Prenons l'exemple du développement d'un produit ou d'un projet informatique.

1. Déterminez la portée du projet

Le point de départ pour créer un burn up chart est l’établissement de la liste des tâches à accomplir dans un backlog produit, avec une première priorisation, le tout orchestré par le Product Owner.

2. Estimez la durée du projet

Suite à ce travail préliminaire, l'équipe projet détermine le nombre d'itérations ou de sprints nécessaires à l’accomplissement de toutes les tâches du backlog, qui représente la durée du projet. Chaque sprint a la même durée, le plus souvent de 2 à 4 semaines.

3. Attribuez des unités de travail

Il est désormais temps d’estimer la quantité de travail ou d'effort nécessaire pour réaliser les tâches. Des méthodologies telles que Planning Poker sont généralement utilisées par les équipes agiles pour effectuer cette estimation en stories points.

4. Construisez votre burn up chart avec Excel

Maintenant que vous disposez des informations de base pour construire votre graphique, dans une feuille de calcul Excel, créez deux colonnes qui correspondent aux unités de temps et au travail effectué. Chacune de ces colonnes représentera un axe du graphique :

  • axe des x → unités de temps,
  • axe y → unités de travail.

Au fur et à mesure de l'avancement du projet, il est possible de déterminer la vitesse à laquelle l'équipe travaille. Sprint après sprint, le diagramme montre une ligne avec une courbe ascendante, produit de la jonction des points d'histoire déjà terminés.

Nous vous proposons un modèle Excel à partir duquel créer un burn up chart, que vous pouvez télécharger gratuitement et personnaliser :

5. Surveillez les changements

Le burn up chart permet justement de suivre visuellement l’évolution et les changements dans la portée du projet, au fur et à mesure que de nouvelles informations sont ajoutées.

Pourquoi s’en priver ?

Burn up chart vs burn down chart : quelles différences ?

Bien que le burndown chart et le burn up chart soient des graphiques complémentaires et tous deux utilisés dans la gestion de projet agile, ils n'ont pas la même finalité. 

Contrairement au burn up chart, le graphique de burndown 🔽  présente une courbe descendante, se concentre sur le travail qu’il reste à faire et ne montre pas les changements de périmètre du projet.

Notre conseil : utilisez les deux outils pour avoir une vision à 360° sur la progression de vos projets !

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Définition backgroundZoom sur la méthode classique de gestion de projet
Définition
il y a 9 mois
Zoom sur la méthode classique de gestion de projet
Devez-vous privilégier la méthode classique ou la méthode agile pour votre gestion de projet ? Découvrez les spécificités des méthodes Waterfall et Cycle en V, ainsi que les différences avec Scrum.