Comment construire et analyser le bilan fonctionnel de votre entreprise ?

Comment construire et analyser le bilan fonctionnel de votre entreprise ?

Par Maëlys De SantisValidé par Raphael Berguig
Mis à jour le 5 avril 2024, publié initialement en octobre 2020

À quoi sert le bilan fonctionnel ? Comment le construire puis l’analyser pour une gestion comptable saine de votre entreprise ?

Toutes les entreprises sont tenues de tenir une comptabilité en règle, mais tout le monde n’est pas expert-comptable. Vous savez que vous devez faire un bilan fonctionnel, mais ne comprenez pas comment y parvenir ? Vous avez entendu parler de fonds de roulement et de besoin en fonds de roulement (BFR), mais ne savez pas comment les calculer ? Quid de votre trésorerie ?

Cet article, coécrit avec Raphael Berguigexpert-comptable et commissaire aux comptes chez Nexco, vous guide pour établir ce document comptable. Vous n’aurez plus de doutes sur la classification des capitaux propres, des immobilisations, des dettes fournisseurs ou encore des stocks. La distinction entre les emplois (actif) et les ressources (passif) deviendra claire.

Bilan fonctionnel : définition

Qu’est-ce que le bilan fonctionnel ?

Le bilan fonctionnel est document comptable, et plus précisément une forme de bilan, qui comprend :

  • les emplois, soit l’utilisation des ressources financières de l’entreprise :
    • emplois stables, autrement dit les immobilisations : machines, locaux,
    • actifs circulants d’exploitation : stock de produits finis, matières premières,
    • actifs circulants hors exploitation : créances,
    • trésorerie active (ou positive) : disponibilités,
  • les ressources, soit l’origine des ressources financières :
    • ressources stables : capitaux propres, amortissements, dettes financières,
    • dettes d’exploitation : dettes fournisseurs,
    • dettes hors exploitation : dettes diverses,
    • trésorerie passive (ou négative).

Quelle est la différence entre le bilan comptable et le bilan fonctionnel ?

Ces deux bilans sont distincts, mais le bilan fonctionnel est réalisé à partir des données du bilan comptable.

Dans le bilan comptable, on distingue l’actif du passif ; dans le bilan fonctionnel, on parle d’emplois et de ressources.

Autre différence : le bilan comptable donne plus de détails, alors que dans le bilan fonctionnel n’en donne pas. On s’en tient à « immobilisations corporelles », par exemple, sans les détailler.

Le mot de l'expert

Le bilan comptable donne une vue d'ensemble du patrimoine de l'entreprise, tandis que le bilan fonctionnel se concentre sur la gestion et l'utilisation des ressources financières. Cette différenciation est essentielle pour une analyse financière approfondie.

Raphael Berguig

Raphael Berguig, Expert-comptable et commissaire aux comptes chez Nexco

Quel est l’intérêt d’établir un bilan fonctionnel ?

  1. Faire l’analyse financière de l’entreprise, en étudiant sa structure financière : d’où vient l’argent et comment il est utilisé. Il raconte son patrimoine.
     
  2. Identifier d’éventuels déséquilibres et trouver des solutions pour rétablir l’équilibre entre les emplois et les ressources.
     
  3. Servir de base du calcul du fonds de roulement, autrement dit l’équilibre entre les emplois et les ressources, et aide à évaluer un éventuel besoin en fonds de roulement (BFR).

Structure et présentation du bilan fonctionnel

Le bilan fonctionnel se présente sous la forme d’un tableau séparé :

En voici une représentation simplifiée :

Bilan fonctionnel exemple© Journaldunet

Structure et présentation des emplois

L’ordre de chaque ligne a son importance : les emplois sont ordonnés des moins liquides, ou disponibles, au plus liquides.

Pour le dire trivialement, plus on « descend » dans les emplois, plus l’argent est disponible rapidement. Par exemple, la trésorerie positive est disponible plus rapidement que des immobilisations comme un fonds commercial, pour lequel il faudrait attendre de le vendre pour récupérer l’argent.

N.B. Les immobilisations sont à considérer en valeurs brutes dans votre bilan fonctionnel.

Structure et présentation des ressources

En ce qui concerne les ressources, elles sont ordonnées selon leur exigibilité, des plus au moins exigibles.

Par exemple, les capitaux propres sont bien souvent ce qui est récupéré en dernier, lors d’une cessation d’activité, par exemple. À l’inverse, les dettes fiscales ou autres dettes sont dues très rapidement.

Comment faire un bilan fonctionnel ?

Construction du bilan fonctionnel à partir du bilan comptable

Nous l’avons vu plus haut : le bilan fonctionnel est construit à partir du bilan comptable. Pour ce faire, on note plusieurs regroupements et reclassements :

  • verticalement entre les emplois, à gauche, et les ressources, à droite,
  • horizontalement selon la nature des montants (stable ou circulant).
Construction du bilan fonctionnel : reclassements du bilan comptable
Dans le bilan comptable ➡️ Dans le bilan fonctionnel ➡️ Valeurs concernées
Actifs immobilisés Emplois stables
  • Immobilisations incorporelles
  • Immobilisations corporelles
  • Immobilisations financières
Actif circulant Actifs circulants
  • Stock
  • Créances clients
  • Créances diverses
Capitaux propres Ressources stables
  • Capitaux propres
  • Résultat de l’exercice
  • Amortissements
  • Provisions
  • Dettes financières (- concours bancaires courants)
Dettes Passifs circulants
  • Avances et acomptes reçus
  • Dettes fournisseurs
  • Dettes sociales
  • Dettes fiscales
  • Autres dettes
Disponibilités Trésorerie active Liquidités
Concours bancaires courants (découverts à court terme) Trésorerie passive
  • Concours bancaires courants
  • Soldes créditeurs de banque
  • Effets escomptés non échus

Cette vidéo explique le passage du bilan comptable au bilan fonctionnel de manière simple et visuelle :

Bilan fonctionnel Excel : exemple à télécharger

La partie théorique est claire, mais vous ne souhaitez pas construire votre bilan fonctionnel à partir d’un tableau Excel vide ? appvizer a créé un modèle de bilan Excel simple et prêt à l’emploi :

Bilan fonctionnel modèle Excel

Ce modèle de bilan fonctionnel est gratuit : vous n’avez qu’à le télécharger pour l’utiliser !

Construire un bilan simplement avec des outils dédiés

😱 Vous craignez de faire des erreurs en gérant votre bilan fonctionnel manuellement dans un tableur, ou de perdre du temps au lieu de développer votre activité ?

✅ Rassurez-vous : il est possible de construire un bilan fonctionnel sans (être) comptable ! Les logiciels de comptabilité automatisent la gestion comptable de votre entreprise, notamment la construction du bilan comptable et du bilan fonctionnel.

🛠️ Quel logiciel choisir ?

Comment faire l’analyse du bilan fonctionnel ?

Cycle d’investissement, cycle de financement, cycle d’exploitation et cycle de trésorerie

Nous l’avons vu plus haut, le bilan fonctionnel est un outil d’analyse de la structure financière de l’entreprise. Pour réaliser cette analyse, il s’appuie sur plusieurs cycles :

  • le cycle durable, ou cycle de financement et d’investissement, qui s’assure que les investissements de longue durée sont financés à hauteur (un emploi stable doit être égal à une ressource stable),
     
  • le cycle d’exploitation qui se penche sur les différences entre les besoins de financement d’exploitation et leur financement (par exemple, stock et créances vs dettes d’exploitation),
     
  • le cycle hors exploitation qui observe la différence créances/dettes non liées à l’activité de l’entreprise,
     
  • le cycle de trésorerie qui compare la trésorerie active et la trésorerie passive.

Le mot de l'expert

Comprendre les cycles d'investissement, de financement et d'exploitation est nécessaire pour évaluer la santé financière d'une entreprise. Ils éclairent la façon dont elle finance ses investissements et gère ses opérations courantes, des aspects fondamentaux pour la stratégie financière.

Raphael Berguig

Raphael Berguig, Expert-comptable et commissaire aux comptes chez Nexco

Calculer le fonds de roulement net global (FRNG)

Pourquoi ?

Il met en évidence le solde de ressources disponibles une fois les immobilisations financées.

Comment ?

Fonds de roulement (FR) = ressources stables - emplois stables

Analyse : si le fonds de roulement est négatif, cela signifie que l’entreprise n’est pas capable de financer ses investissements par des ressources stables. Il faut alors envisager une augmentation de capital, ou un emprunt bancaire, pour pallier ce manque et pérenniser les finances de l’entreprise.

Le mot de l'expert

Le FRNG mesure les ressources stables disponibles après financement des immobilisations. Un FRNG positif indique une bonne santé financière à long terme. Un FRNG négatif, par contre, suggère un potentiel risque financier nécessitant des mesures correctives comme une augmentation de capital ou un recours à l'endettement à long terme.

Raphael Berguig

Raphael Berguig, Expert-comptable et commissaire aux comptes chez Nexco

Calculer le besoin en fonds de roulement (BFR)

Pourquoi ?

Le besoin en fonds de roulement met en évidence le besoin de financement des emplois une fois que les ressources du passif circulant sont utilisées.

N.B. Le BFR d’exploitation et le BFR hors exploitation se calculent de la même manière.

Comment ?

BFR = actif circulant - passif circulant

Analyse : si le BFR est négatif, cela signifie que l’entreprise encaisse plus qu’elle n’a de créances et de stocks, ce qui est plutôt positif pour la trésorerie !

Si le BFR est positif, cela signifie que l’entreprise a peu ou pas de dettes fournisseurs, mais qu’elle a du stock et des créances clients. Dans ce cas, il peut être opportun de revoir le suivi client et la gestion commerciale.

Calculer la trésorerie nette

Pourquoi ?

Pour mesurer l’argent restant dans les caisses de l’entreprise après avoir financé l’activité.

Comment ?

Trésorerie nette = trésorerie active - trésorerie passive

ou

Trésorerie nette = FR - BFR

Analyse : une trésorerie nette négative indique que le financement de l’activité dépend de crédit de trésorerie à court terme, comme le découvert bancaire. Le fonds de roulement ne suffit plus à financer l’activité.

Faites le bilan, calmement

La comptabilité est un passage obligé pour tous les dirigeant·es d’entreprise, que vous la gériez seul·e ou avec l’aide d’un cabinet d’expertise-comptable. Le bilan fonctionnel fait partie de ces documents nécessaires pour mesurer la santé financière de l’entreprise et anticiper les prises de décision. C’est, finalement, un outil d’aide à la décision pour le pilotage de votre activité !

Quelles sont vos bonnes pratiques pour construire le bilan fonctionnel ?

Maëlys De Santis, Growth Managing Editor, a débuté chez Appvizer en 2017 en tant que Copywriter & Content Manager. Sa carrière chez Appvizer se distingue par son expertise approfondie en stratégie et marketing de contenu, ainsi qu'en optimisation SEO. Titulaire d'un Master en Communication Interculturelle et Traduction de l'ISIT, Maëlys a également étudié les langues et l'anglais à l'University of Surrey. Maëlys a partagé son expertise dans des publications telles que Le Point et Digital CMO. Elle contribue à l'organisation de l'événement SaaS mondial, B2B Rocks, où elle a participé à la keynote d'ouverture en 2023.

Une anecdote sur Maëlys ? Elle a une passion (pas si) secrète pour les chaussettes fantaisie, Noël, la pâtisserie et son chat Gary. 🐈‍⬛

Maëlys De Santis

Maëlys De Santis, Growth Managing Editor, Appvizer

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus