Talent management : un levier de performance sous-estimé

Talent management : un levier de performance sous-estimé pour l'entreprise
Yourcegid RH Y2 On Demand
Prix sur demande

Yourcegid RH Y2 On Demand

Solution complète et intégrée de gestion de la paie et RH
Être contacté par un conseiller
Syrhalogic
Prix sur demande

Syrhalogic

La solution SIRH pour gérer vos ressources dans le Cloud
Essai gratuit
ServicesRHOnline
Prix sur demande

ServicesRHOnline

Tous les outils RH dans un logiciel en ligne
Voir le site

Cerner les enjeux SIRH vous permet d’optimiser votre gestion des talents. Si la gestion des ressources humaines est une discipline connue de toutes les entreprises à travers la fonction RH, le talent management pose la question stratégique du capital humain comme levier de performance de l’entreprise : quel avantage concurrentiel ? Forgez-vous votre propre opinion.
 

GEPC, le processus RH obligatoire en France

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Considérer le contexte dans lequel se trouve l’entreprise, et prendre en compte ses orientations stratégiques, afin d’anticiper et prévenir la gestion des ressources humaines (GRH) : cette courte définition de la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) exprime la corrélation directe entre le potentiel du capital humain et le développement de l’entreprise.

GEPC et obligations légales

Le code du travail rend obligatoire l’entretien annuel professionnel tous les deux, pour les entreprises de plus de 50 salariés, quelque soit votre secteur d’activité. Depuis mars 2014, date de mise en application de cette loi, le « couperet » peut se traduire par un approvisionnement supplémentaire au Compte Professionnel de Formation (CPF), ou encore un versement à votre Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA).

Le droit à la formation tout au long de sa vie (déjà promulgué par une loi de 2004) intègre désormais légalement et pleinement la gestion des compétences en vigueur dans les processus RH. Si l’administration du personnel, la gestion paie, la gestion du temps et des activités sont coutumières chez les responsables Ressources Humaines, la gestion des talents reflète des aspects hautement plus stratégiques : il s’agit d’identifier le collaborateur idéal, pour l’envoyer au bon endroit, au bon moment.

Le capital humain n’apporte jamais autant de valeur ajoutée que lorsqu’on obtient son consentement, et lorsque le projet est en adéquation avec ses aspirations : le terme gestion des talents prend alors tout son sens.
 

Une gestion des talents plus qu’une gestion des compétences ?

Quelle définition pour le talent management ?

Qu’est-ce qu’un talent ? On emploie ce terme pour désigner l’employé qui se singularise par sa qualification, son expérience professionnelle et sa grande connaissance du secteur dans lequel il évolue. La gestion des talents, ou talent management, représente une approche stratégique des ressources humaines afin d’anticiper et de soutenir la performance de l’entreprise sur le long terme, en s’appuyant sur les collaborateurs ou candidats à plus haut potentiel.

Se trouvant dans la position de l’employeur, chaque DRH relève ainsi au quotidien nombre de défi :

  • évaluer et attirer les meilleurs candidats, faire l'acquisition de talents,
  • favoriser le développement des compétences, donc l’émergence et le développement de talents,
  • fidéliser, définir et développer une politique de rétention de talents (fidélisation à l’entreprise),
  • gérer la succession d’un collaborateur partant.

Les preuves de la performance RH

L’étude 2015 appelée ”The Global Leadership and Talent Index” (l'indice mondial du leadership et des talents) du BCG (The Boston Consulting Group) éprouve tout préjugé sur la question de la gestion des talents. Cette étude établit en effet le rapport direct et indissociable entre performances et talent management : une entreprise qui a mis en œuvre une politique de talent mangement voit ses profits multiplié par 2,2 et ce, 1,5 fois plus rapidement qu’une entreprise fonctionnant de manière classique.

le talent management génère deux fois plus de profit

La gestion des talents, solution RH par nature

Quand, au sein de la GRH (gestion des ressources humaines), la gestion des talents est anticipée de manière globale par les parties prenantes, les performances sont au rendez-vous. Savoir-être individuels, collectifs, savoir-faire et savoirs cohabitent en osmose ? C’est révélateur : l’équilibre entre les compétences attendues par l’entreprise et les compétences accessibles en interne est maintenu, pour conserver l’avantage concurrentiel.

D’un premier point de vue, on parle de « guerre des talents » pour attirer et conserver l’atout dans son camp. Les armes de séduction massives sont la marque employeur, le headhunting (cabinet de recrutement à vocation chasseur de tête), le sourcing afin de se constituer un vivier de candidats, et aussi la recommandation, ou cooptation.

Avec le second point de vue, on préfère dire "faites le talent, et pas la guerre". Cette approche consiste à investir dans le capital humain et à l’accompagner (formation, développement des compétences, etc.) : la frontière entre l’épanouissement professionnel et le développement personnel devient plus mince, nous semble-t-il.

Se projeter au delà de la marque employeur

Une gestion des ressources humaines innovante pour certains

Une gestion des talents efficace, qu’est-ce donc ? Vous pouvez apporter de nombreuses petites et grandes pierres pour constituer un édifice solide, comme ces conseils et méthodologies « armées » de bon sens, sous forme de questions :

  • Avez-vous mis en place un référentiel de compétences en accord avec les questions stratégiques de votre entreprise ?
  • Comment identifiez-vous vos talents en interne ? Sur quels critères l’évaluation et le développement des compétences se basent ?
  • Vos managers sont-ils impliqués ? Les objectifs définis leurs parlent-ils ?
  • Quelle part de séduction votre marque employeur reflète sur les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin ?
  • Avez-vous pensé à la gamification digitale (recrutement ou sensibilisation sous forme de jeux) ?
  • De quels outils de développement des talents disposez-vous ?
  • Votre gestion de la formation, gestion de carrière, gestion de la performance : en quoi consistent-t-elles ?
  • Quel engagement décelez-vous chez vos collaborateurs ? Quelle envie de carrière ?
  • Quelle culture d’entreprise incarnent vos leaders ? Sont-ils source de motivation et d’inspiration ?
  • Avez-vous mis en place des techniques de coaching ?
  • Quel est le mode de collaboration préféré de l’équipe ?

Votre capital humain n’a pas de prix !

Si la planification du personnel, la succession, la gestion de la performance, la question de la rémunération et des avantages sociaux sont connues au sein des plus petites comme des plus grandes entreprises, un talent management optimal requiert une appréhension limpide des enjeux stratégiques, tout autant que de l’attente du collaborateur. Une gestion des ressources plus affutée se distingue alors des « grosses ficelles » de l'attraction belliqueuse, du sourcing « chair à canon » et de la rétention des collaborateurs.

Dans la vidéo ci-dessous, François Geuze, directeur de recherche chez OpenToJob, résume avec des mots simples l’aspect capital et différenciant du talent management :

Je suis capable d’acheter les mêmes machines que mon concurrent, mais est-ce que je suis capable d’avoir les mêmes ressources humaines, d’avoir les mêmes expertises dans mon entreprise ? Ca, ça ne s’achète pas.

 

Fonction RH et talent management : état des lieux

Fonction RH et gestion des talents : où en sommes-nous en France ? Voici quelques indicateurs…

L’édition 2015 de l’enquête de l’ANDRH

Si les résultats de la dernière enquête de l’ANDRH (Association Nationale des DRH) seront disponibles en mars 2017 (donnons-nous rendez-vous à ce moment pour en parler), les résultats de l’édition 2015 sont déjà très révélateurs. Cette enquête sur la gestion des talents dans les entreprises françaises, réalisée en décembre 2014 auprès d’un panel de 400 grandes entreprises, a été mené conjointement par la Commission Nationale Talent Management de l'ANDRH et Féfaur. L’éditeur de solution SIRH Cornerstone OnDemand y a apporté son soutien.

Voici les points essentiels à retenir de cette enquête :

  • La gestion des talents est une réalité dans près des 2/3 des entreprises françaises (60%),
  • 53,8% des entreprises ne considèrent la gestion des talents que pour les « hauts potentiels »,
  • La gestion des talents bonifie l’engagement des collaborateurs (58%),
  • La gestion des talents favorise une meilleure adéquation des compétences aux besoins futurs de l’entreprise (57%),
  • 41% des entreprises déclarent que les politiques Ressources Humaines de gestion des talents sont freinées par des problèmes budgétaires.

 

Enquête sur le talent management

Pour prendre connaissance des chiffres révélateurs, nous vous incitons à télécharger les résultats sur le site de l’ANDRH.

Pour vous donner envie de lire cette enquête, voici comment Jean-Paul Charlez, président national de l’ANDRH donne le ton :

Le Talent Management est le premier gage de la santé d'une entreprise sur le long terme.

 

L’avis de l’éditeur de logiciel Cornerstone

Vincent Belliveau, SVP et General Manager de Cornerstone OnDemand EMEA, s’exprime sur les résultats de cette enquête :

Certains résultats sont très positifs, notamment le fait qu’un nombre plus important de participants considère la gestion des talents comme étant critique pour le succès de l’entreprise (71% par rapport à 63% en 2013).

Vous êtes un éditeur ? Vous aussi, vous souhaitez vous exprimer sur la question ? Contactez-nous !

Témoignages de responsables RH

Frédéric Oger, vice-président Talent Management chez Altran technologies, ajoute à cette enquête :

Une politique de gestion des talents doit toujours partir de la stratégie et du business. Attirer et retenir les talents implique de revoir le fonctionnement RH, de standardiser et d’harmoniser les pratiques et les processus, pour, au final, délivrer du conseil aux managers ».

En dehors de cette étude, et dans une courte interview réalisée par Myrhline.com, Michel Magot, Directeur de la Gestion des Talents et des Carrières chez Saint-Gobain, emploie des mots chargés de (bon) sens :

Le plus important : l’engagement du management pour développer le potentiel de chacun.

 

Un conseil RH, un avis du côté des experts ?

Dans l’article "Le monde de l’entreprise est-il adapté pour accueillir tous types de talents ?" (leblogexpectra.fr, 2015), nous avons relevé 2 avis d’experts.

Pour Francis Boyer, consultant spécialisé en innovation managériale, l’humain est au cœur de toute solution :

Pour que tous types de talents soient en mesure d’être accueillis au sein du monde de l’entreprise, il suffit donc de centrer la gestion des talents non pas sur les besoins de l’entreprise, mais sur les appétences et les points forts des salariés.

Pour Séverine Poret, consultante en management, experte en agilité, il faut prendre le train en marche (et faire preuve d’esprit d’ouverture si nous comprenons bien) :

Un véritable virage s’impose aujourd’hui aux entreprises qui ont le choix entre continuer à reproduire les mêmes compétences au risque de mourir ou s’ouvrir aux nouveaux talents afin de grandir avec son environnement.

En matière de conseil RH, les avis semblent unanimes : l’intégration du talent management apparaît comme un levier de performance concurrentiel.

Le salon du Talent Management 2016

Evénement notable puisque dédié au sujet, ce salon a eu lieu les 26 et 27 janvier 2016 et a accueilli une grande diversité d’acteurs de la gestion des talents : conférences, ateliers thématiques, expositions d’éditeurs de logiciels, … nous souhaitons tout comme vous que ce rendez-vous se renouvelle en 2017 ! Il nous semblait utile de vous en parler.

Le salon des solutions RH en mars 2017

Un rendez-vous annuel à noter dans les tablettes : le salon des outils et services dédiés aux dirigeants d’entreprises, à la fonction RH, de la formation et des systèmes d’information, à Paris. Nous vous le notifions dans cet article, juste au cas où.
 

Capital humain, performances et cas d’entreprises

Dans la tribune de Francis Boyer (encore lui !) sur focusrh.com « De la gestion des compétences au management des talents » (2013), nous avons trouvé quelques exemples parlant (les 3 premiers) pour illustrer le talent management.

Pourquoi donner la liberté de développer ses points forts ?

Chaque « collègue » fait ce qu’il sait faire de mieux et endosse les responsabilités souhaitées, au sein de Moring Star, société qui façonne la tomate aux Etats-Unis. Incroyable : la direction n’attribue pas de « place figée », mais donne la liberté à ses 400 employés de s’épanouir et d’évoluer dans la « cellule stratégique » attribuée. Résultats : les employés endossent des niveaux de responsabilité et de difficulté plus élevés, habités par une grande motivation. Le capital humain de l’entreprise apporte une valeur ajoutée plus qualifiée, experte, et motivée.

Comment faire (re)naître le plaisir et la motivation ?

Une mairie d'Ile-de-France s’est posée la question du plaisir au travail : en effet, hors de question d’exclure des agents en situation d’échec. Une démarche positive a été enclenchée et les agents concertés. Chaque agent a été réaffecté à un poste qui lui correspond. Résultat : 80 % des agents concernés ont fait preuve d’un réel et nouvel investissement au travail.

Et si on valorisait tout simplement le talent ?

Quand un nouveau développeur arrive chez Facebook, il intègre le « boot camp » : pendant 6 semaines, il découvre l’entreprise, les services et missions associées, mais découvre également quels sont les axes de développement qui correspondent à ses aspirations et à sa motivation. L’entreprise favorise ainsi l’engagement de ses collaborateurs, versus des tâches imposées. Vous connaissez le succès de Facebook…

Du temps libre professionnel, vous n’y pensez pas !?

Tout le monde a entendu parler de Google et des fameux 20% de temps « libre » que l’entreprise octroyait à ses équipes. Les fondateurs ont donné l’opportunité aux équipes de se consacrer sur d’autres projets, à dimension plus « libre ». Surprise : ce fonctionnement a donné naissance à Gmail. Belle valeur ajoutée pour l’entreprise et les collaborateurs non ?

Vous avez d’autres exemples en tête ? Partagez-les en commentaires !
 

Quel logiciel RH ? Réponse : SIRH, l’assistant incontournable

Un outil SIRH est un Système d’Informations des Ressources Humaines capable de gérer plusieurs modules logiciels dédiés à la gestion des ressources humaines. Il permet à la fois d’automatiser des tâches administratives, mais présente aussi l’avantage d’être ouvert à de nombreuses fonctionnalités.

Comment le SIRH peut-il soutenir vos efforts en matière de gestion des talents ? Avant de découvrir quelques logiciels RH en mode SaaS, citons quels principaux avantages en tirer pour atteindre une « performance collective améliorée » :

  • suivre les évolutions professionnelles de chacun,
  • garder les informations des entretiens annuels,
  • gérer les besoins en formation,
  • cartographier les compétences,
  • échanger au moyen d’une plate forme ouverte au service RH, aux managers et aux collaborateurs,
  • identifier en temps réel tous les talents de votre entreprise grâce au Big Data,
  • mesurer au quotidien la performance de vos employés,
  • mettre en relation directement l’offre et la demande d’apprentissage, etc. 

Des outils RH révélateurs de talents dans l'entreprise 2.0

Le logiciel de gestion classique a fait son temps. A l’ère du social, du collaboratif et du mobile, il ne répond plus aux besoins actuels des responsables RH : les logiciels ou progiciels SaaS (Software As A Service, logiciel en tant que service) sont pensés pour s’imbriquer les uns aux autres tels des Légo, afin de fonctionner ensemble.

Loïc Michel, CEO de 365 talents, explique très bien les enjeux, dans cette vidéo tournée par Unow (MOOC professionnels), notamment les Big Data, qui vous aident à connaître la richesse de votre patrimoine humain :

 

Dans une interview (« les enjeux numériques des DRH ») de Leaders League (organisateur des Victoires des Leaders du Capital Humain), Franck Boutboul, COO de Talentia Software, définit d’abord le SIRH comme « un support ». A la question « à quels enjeux des DRH les SIRH permettent-ils de répondre ? », Monsieur Boutboul répond en premier lieu :

Avant toute chose, le SIRH doit être vu comme un support à la stratégie du DRH. Il est censé gérer la complexité avec simplicité.

 

Talentsoft visonnaire côté social ?

En 2011, Alexandre Pachulski, Chief Product Officer chez Talentsoft, avait déjà pressenti la gestion des talents comme « prochaine étape des réseaux sociaux d’entreprise » (voir son blog). Le réseau social d’entreprise (RSE) ? C’est aujourd’hui une réalité.
 

L’intégration aux réseaux sociaux avec Syrhalogic

L’intégration aux réseaux sociaux parmi tant d’autres services et fonctionnalités vous intéresse ? Nous ne pouvons que vous conseiller la solution SIRH Syrhalogic : l’intégration et l’interopérabilité vont de pair. Sur le plan du talent management, on note également la gestion des profils individuels, le suivi des candidats. On ne vous en dit pas plus, découvrez-le par notre moteur de recherche !
 

CodinGame : recruter des développeurs devient un jeu

L’originalité de CodinGame Assessment : recruter des développeurs de tous niveaux à travers une gamification du process de recrutement. Chaque candidat est invité à résoudre les problèmes d’un jeu afin d’éprouver ses compétences. Les tests deviennent alors ludiques…
 

Yourcegid RH Y2 On Demand

Les PME disposent d’un co-pilote pour prendre un envol performant : Yourcegid RH Y2 On Demand vous assiste à tous points de vue. Vous vous reposez sur une solution conforme à la réglementation en vigueur : à chaque évolution légale, votre solution est mise à jour automatiquement.

Côté talent management, on remarque des fonctionnalités dédiées qu’on ne retrouve pas dans toutes les solutions Saas :

  • formation en ligne ouverte à tous (MOOC),
  • programme de formation,
  • carte de compétences,
  • évolution de carrière,
  • profil individuel des talents, etc.

 

Chère lectrice, cher lecteur, quelle est votre opinion ?

Il est établi que la gestion des talents est un levier de performance pour l’entreprise (voir chiffres plus haut). A ce stade de la lecture, il nous semble donc tout naturel de vous poser la question. En effet, l’avis de nos lecteurs nous intéressent :

Selon vous, tenir compte des aspirations et compétences d’un(e) collaborateur(trice) est-elle la condition incontournable pour un talent management performant en entreprise ?

Votez en commentaire de cet article !

(Et n’oubliez pas de visiter notre moteur de recherche pour comparer, et choisir votre SIRH !)
 

Nicoka HR
12 €

Nicoka HR

logiciel RH pour les petites et moyennes entreprises
7 jours gratuits
Talent Management
Prix sur demande

Talent Management

Gestion des talents : performances, carrières, rémunération
Voir le site
Fiche-Paie.net
Prix sur demande

Fiche-Paie.net

Startup et TPE : créez vos fiches de paie en 2 minutes
Essayer

Ajouter un commentaire