COO : définition du métier de Chief Operating Officer

Le COO : zoom sur ce métier qui booste la croissance des entreprises

fiche métier COO

Dans la famille des acronymes métier anglais, nous allons aujourd’hui parler du COO !

Derrières ces trois lettres mystérieuses, se cache le Chief Operating officer. Ce poste stratégique de la direction avec le CEO, le CMO et le CTO, s’apparente à un chef d’orchestre de l’opérationnel. Il pilote les activités de l’entreprise, en collaborant avec tous les services comme le département finance, marketing, commercial, supply chain ou encore R&D.

Mais qui est le COO exactement ? Quelles sont ses missions, ses compétences et sa place dans l’entreprise ? Toutes les réponses dans cet article !

Suggestion de logiciels pour vous

Axonaut

Axonaut
Le CRM+ERP pour une gestion d'entreprise ultra-performante
15 jours d'essai gratuit !
Voir ce logiciel

Timmi

Timmi
Logiciel de suivi des temps et des activités
Tester gratuitement
Voir ce logiciel

Vitisoft

Vitisoft
La gestion commerciale intuitive des vignerons
Contactez Nous
Voir ce logiciel

Le rôle du COO : définition

Le rôle du·de la COO (Chief Operating Officer) est de soutenir la croissance de son entreprise ou startup, grâce à la mise en place ou l’amélioration des process, des actions, des outils, et au management opérationnel des équipes.

Également appelé·e Directeur ou Directrice des opérations (DOP) en français, il·elle s’assure au quotidien que les équipes sont en mesure de réaliser leurs missions et d’atteindre leurs objectifs avec succès.

Il·elle est l’adjoint·e du CEO, et pilote les opérations grâce à sa vision stratégique et terrain de l’organisation, et en collaboration avec les différents chefs d’équipe.

Les missions du COO

Le champ d’action du COO est plus ou moins étendu en fonction de la structure dans laquelle il travaille. Qu’il œuvre dans une startup ou une grande entreprise, ses principales missions sont :

  • contribuer à la définition de la vision d’entreprise et à la stratégie ;
  • traduire la vision d’entreprise en plan d’action. Grâce à sa vision stratégique et opérationnelle, le COO est à même de proposer les actions les plus pertinentes à réaliser pour atteindre les objectifs ;
  • mettre en place des processus pour répartir au mieux les tâches et fluidifier le travail entre les équipes. Il suit de près l’efficacité des processus et des méthodes de travail, pour les améliorer si nécessaire ;
  • résoudre des problèmes, en étant capable de prendre rapidement des décisions pour surmonter un obstacle imprévu ;
  • manager les équipes en leur fournissant les ressources nécessaires à l’accomplissement de leurs tâches, en les motivant et en les accompagnant.

COO

© CFO.com

🤝Pour mener à bien ses missions, le COO collabore étroitement avec les différents chefs d’équipe, et permet de faire le lien entre eux, notamment lorsqu’il faut travailler sur une problématique qui touche plusieurs services. Et lorsque la résolution du problème nécessite des compétences spécifiques, il mobilise les compétences pertinentes en interne.

Le profil du COO

Les compétences et les qualités

coo

© e-zigurat

Voici une liste non exhaustive des compétences du COO :

  • vision stratégique, qui permet de prendre de la hauteur et de donner un éclairage aux activités sur le terrain,

  • gestion de projet, pour maîtriser les différents chantiers, les coûts, les délais et les ressources,
  • large expérience terrain, qui permet d’être à l’aise face à des problématiques,
  • anglais opérationnel, souvent nécessaire sur ce type de poste stratégique, etc.

Les qualités indispensables dont doit être doté un COO :

  • faire preuve de leadership, pour garder les équipes motivées et les encourager à exploiter leur plein potentiel,
  • bon communicant, pour bien faire passer les messages,
  • observateur, pour analyser ce qui marche et ce qui doit être amélioré,
  • faire preuve de sang-froid, en toute circonstance
  • bon manager, savoir déléguer et accompagner,
  • curieux, notamment pour la veille du marché et les dernières tendances,
  • organisé et rigoureux pour s’organiser dans la gestion des projets.

Le parcours 

Il n’existe pas d’études qui enseignent précisément ce métier, mais en général il faut un Master en poche, obtenu en :

  • école de commerce,
  • école de de gestion,
  • école d’ingénieur,
  • ou à l’université (gestion, administration, vente, marketing, etc.).

Cependant, un diplôme n’est pas suffisant, car plusieurs années d’expérience sont nécessaires pour endosser ce rôle à la perfection. Seul un profil senior peut être doté de la palette de compétences transverses, et de cette vision stratégique que l’on attend du COO.

💡Exercer quelques années dans les métiers du consulting permet d’être confronté à la résolution de problématiques variées, dans des entreprises et des contextes différents. Et bien souvent, le COO est le fruit d’une promotion interne, car déjà bien connaître l’entreprise peut être un sacré atout pour mener à bien ses missions.

Le salaire

En France, le salaire minimum du COO se situe entre 50 000 et 65 000 euros par an. Il varie en fonction de l’ancienneté dans l’entreprise, de son champ des responsabilités, de son expérience et du type de structure dans laquelle il travaille. Dans certaines entreprises, il peut être rémunéré entre 80 000 et 120 000 euros.

CEO vs COO : quelle est la différence ?

Si ces deux fonctions sont stratégiques dans l’entreprise, voici quelques points qui nous permettent de faire la différence entre CEO et COO.

CEO COO
Président Vice-président
Détermine quelle est la vision stratégique d’entreprise Détermine comment réaliser la vision d’entreprise
Supervise le planning à long-terme Supervise les opérations
Se concentre sur le marché et la concurrence, et est en relation avec des parties prenantes externes à l’entreprise (partenaires, investisseurs, etc.) Se concentre sur les opérations internes, travaille avec les différents services de l’entreprise.

Les outils du COO

Côté logiciel, il n’hésite pas utiliser intelligemment les nombreux outils présents sur le marché pour l’aider à collaborer avec les équipes, et piloter de manière efficace l’avancement des différents chantiers. Pour ce faire, un logiciel de gestion d’entreprise comme Axonaut permet d’avoir une vision de l’activité grâce à des fonctionnalités telles que :

  • le suivi de projet,
  • la gestion des tâches,
  • la gestion du temps,
  • le calcul de la rentabilité du projet, etc.

Les logiciels de communications unifiées, comme Slack ou Front App, s’avèrent être également des outils efficaces pour centraliser les informations et les ressources, mais également de fluidifier considérablement les échanges entre les collaborateurs. Il peut même parfois apporter une dynamique qui soude le groupe grâce à des fonctionnalités telles que la messagerie instantanée, la vidéoconférence, le partage de fichiers, etc.

Un bon COO est-il un futur excellent CEO ?

Le COO est la personne qui a la vision la plus large, transversale et finalement juste d’une organisation.

Aussi à l’aise dans la stratégie que dans le management de terrain, elle peut connaître tous les rouages, les forces et les faiblesses de l’entreprise, surtout si elle a su instaurer une relation de confiance avec tous ses acteurs..

Une riche expérience de COO confère toutes les connaissances et compétences pour succéder au CEO, et incarner ce rôle avec brio.

Suggestion de logiciels pour vous

SuitePro-G by IQar

SuitePro-G by IQar
Logiciel portefeuille & gestion de projets clé en main !
Essai gratuit
Voir ce logiciel

Kwixeo

Kwixeo
LE logiciel de facturation simple et évolutif pour TPE-PME
Démarrer mon essai gratuit
Voir ce logiciel

Twimm

Twimm
GMAO web/mobile des prestataires & gestionnaire immobiliers
Demandez une démo
Voir ce logiciel
Commenter cet article

Ajouter un commentaire