Sélection de logiciels de gestion de projet gratuits

Gestion de projet : les logiciels gratuits
4.875
8 avis

Résumé de l'article : 

Pour travailler de manière plus productive, il existe des logiciels de gestion de projet. 

Pour vous y mettre à moindres frais, essayez des logiciels gratuits, disponibles en mode SaaS ou Open Source. Nous avons retenu les suivants : Asana, Beesbusy, Bitrix24, Bubble Plan, Redmine, Trello et Zoho Project.

Toutefois, ces logiciels présentent des limites dans leur version gratuite. Ils ne sont pas adaptés aux projets de grande ampleur, sont souvent limités en nombre d'utilisateurs et de projets, et ne garantissent pas toujours la sécurité et la confidentialité de vos données.

C'est pourquoi commencez par définir vos besoins, pour ne pas avoir à migrer vers une solution payante plus tard.

SOMMAIRE

Suggestion de logiciels pour vous

Beesbusy

Beesbusy
La gestion de projet. Simplement.
S'inscrire gratuitement
Voir ce logiciel

SuiteProG by IQar

SuiteProG by IQar
Logiciel PPM intuitif, collaboratif et accessible
Essai gratuit
Voir ce logiciel

monday.com

monday.com
La plateforme intuitive pour la collaboration de travail
Voir le site
Voir ce logiciel

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion de projet ?

Les logiciels de gestion de projet gratuits sont de plus en plus innovants et de moins en moins limités. De fait, ils prennent une place légitime dans les comparatifs d'outils de gestion de projet réalisés par les chefs de projets et les managers. Que vous soyez développeur, marketeur, commercial ou créatif, ces logiciels vont vous permettre d'être beaucoup plus productifs et moins stressés. Vous êtes limité par le temps et votre budget ? Pas de panique, il y a des dizaines de logiciels gratuits de gestion de projet dont voici une sélection réduite aux meilleurs. Retrouvez également tous les logiciels de gestion de projet sur appvizer.

Différence entre logiciel gratuit et Open Source

Contrairement à la pensée générale, "Open Source" ne veut pas dire "gratuit". Ce terme signifie que chacun peut disposer librement du logiciel et de son code source. En revanche l'hébergement, l'installation, la maintenance et les mises à jour sont à la charge de l'utilisateur. Ces derniers points nécessitent des serveurs et des personnes compétentes pour disposer du logiciel. Vous pouvez évaluer ce coût à plusieurs centaines voir milliers d'euros par an.

Les logiciels gratuits peuvent être de type libre ou propriétaire. Ils sont mis à votre disposition sans frais avec des limitations ou des contreparties comme la possibilité de disposer de vos données à des fins publicitaires.

Avantages et inconvénients des logiciels gratuits

Les outils Web gratuits de gestion de projet permettent à de très nombreuses entreprises de se structurer sans coût. Cependant ils ne sont pas totalement parfaits. Voici les avantages et inconvénients majeurs de ces outils : 

Avantages

  • Ils sont gratuits.
  • Ils apportent de la méthode et de la structure immédiatement.

Inconvénients

  • La contrepartie de la gratuité est souvent cachée.
  • La sécurité et la confidentialité des données ne sont pas garanties.
  • Les fonctionnalités sont souvent limitées.
  • Le nombre d'utilisateurs est souvent limité.
  • Le support technique et le support utilisateur ne sont pas inclus.

Pourquoi et comment choisir un logiciel gratuit

Opter pour un logiciel gratuit vous permet de coordonner vos équipes et structurer un projet sans coût de démarrage. Pour autant, cela ne veut pas dire qu'il n'y en aura pas par la suite car les éditeurs de ces solutions feront tout pour que vous preniez une version payante en limitant la version gratuite.
Les logiciels gratuits de gestion de projet sont donc limités. C'est pour cela qu'il faut calibrer votre besoin avant même de les tester.

Voici quelques points essentiels à prendre en compte dans votre sélection :

Quelle est votre exigence par rapport à la confidentialité de vos données ?

Les éditeurs ne garantissent pas que vos données ne seront jamais perdues, endommagées ou revendues dans le cadre de solutions gratuites. Si cela ne vous arrête pas alors vous pouvez partir sur des outils gratuits. Si cela est un frein, privilégiez un logiciel Open Source à héberger sur vos serveurs.

Gestion de tâches ou gestion de projets ?

Un gestionnaire de tâches suffit souvent pour des équipes marketing et commerciales agiles. Les notions de temps passé, budget, Gantt, ne sont pas pertinentes contrairement au fait d'assigner des tâches à ses collaborateurs ou à soi. D'un autre côté, les gestionnaires de tâches sont trop limités pour de vrais projets informatiques. Impossible, par exemple, de réaliser une facturation, de créer des jalons, d'intégrer une méthodologie de Project Management. Dans ce cas, des solutions comme Zoho ou Bitrix24 (alternatives gratuites à MS Project) sont à privilégier.

Avez-vous un besoin de planification ou de collaboration ?

Travailler en mode projet ne veut pas forcément dire planification de projet. Dans beaucoup d'équipes travaillant en méthode Agile, il s'agit avant tout de centraliser l'information pour collaborer et faire avancer tous ensemble un projet. La planification de projet consiste à décomposer toutes les variables et les étapes d'un projet afin de construire un rétroplanning. En Project Management, la planification permet de maîtriser la livraison d'un projet.

Vers quoi voulez-vous évoluer ?

La question de l'évolution de votre besoin est à soulever tout de suite. En effet, si votre logiciel gratuit vous bloque dans l'évolution de votre organisation alors il faudra migrer vos données vers un logiciel plus adapté. La migration est alors très complexe, longue et de fait coûteuse sans garantie de pouvoir migrer l'intégralité de vos données.

Combien d'utilisateurs et combien de projets ?

Les limitations des logiciels gratuits de gestion de projet portent souvent sur les fonctionnalités mais pas que. Zoho Project limite par exemple la version gratuite à un projet. D'autres logiciels, comme Asana, limitent l'utilisation gratuite à un nombre d'utilisateurs. Prenez le scénario le plus exigeant (par exemple : 5 projets parallèles et 30 utilisateurs maximum) et regardez quel en sera le coût à ce moment-là.

Excel : quelle flexibilité pour la gestion de projet ?

Gestion de projet avec Excel : diagramme de Gantt

 

Avant de passer à notre sélection, évoquons le cas d'Excel, que de nombreuses personnes utilisent pour leur gestion de projet. Il n'est pas gratuit, mais dans la mesure où la quasi-totalité des entreprises dispose de ce logiciel, nous pouvons considérer que son coût est nul. Excel a le bénéfice de ne pas ajouter de nouvel outil et de pouvoir faire quasiment tout ce que vous souhaitez. L'outil permet de collaborer à plusieurs pour dégager rapidement la Big Picture du projet.

En contrepartie, Microsoft Excel n'est pas suffisamment structurant pour piloter rigoureusement un projet. En effet, même en partant d'un modèle Excel de gestion de projet, les risques d'erreurs ne sont pas inévitables (calcul des disponibilités, marges, coûts, temps). Par ailleurs, les suppressions d'items n'ont pas de garde-fous et la traçabilité des actions est inexistante.

Microsoft Excel est donc conseillé pour de petits projets, à condition de partir sur un modèle éprouvé ainsi qu'en phase de cadrage de projet. Pour de la gestion de projet plus complexe, nous vous recommandons d'utiliser des logiciels plus adaptés.

Les logiciels de gestion de projet gratuits

La sélection proposée tient uniquement compte des logiciels en ligne (aussi nommés logiciels SaaS et Cloud) car les logiciels installés localement ne permettent pas les usages collaboratifs indispensables à une gestion de projet efficace :

 

Comparatif général

Logiciel Atout principal
Asana Gestion de tâches
Beesbusy Simplicité d'utilisation
Bitrix24 Couverture fonctionnelle
Bubble Plan Planification intuitive
Redmine Open Source
Trello Visualisation et collaboration
Zoho Project Rapport qualité prix

Asana : le gestionnaire de tâches collaboratif des startups

 

Asana est un excellent outil de gestion de tâches qu'il est possible de répartir dans plusieurs projets. La version gratuite est si complète qu'il est inutile pour la plupart des entreprises de passer à la version payante. Asana permet avant tout de répartir les tâches à faire entre tous les collaborateurs, de collaborer, échanger dans le but de travailler plus efficacement.

Chacun sait ce qu'il a à faire en arrivant au bureau ou en sortie de réunion : fini les to-do list sur le coin du bureau ou les réunions qui ne débouchent pas sur des actions concrètes. Asana pose en revanche quelques problèmes d'usage comme la suppression trop facile de tâches (avec impossibilité de récupération) ou l'impossibilité de personnaliser les champs des tâches.

Asana est donc excellent pour la gestion de petits projets collaboratifs mais ne permet pas de gérer des projets complexes.

 

Beesbusy : la gestion de projet en toute simplicité

gestion de projet gratuit : visuel Beesbusy

 

Vous êtes à la recherche d’un logiciel gratuit vous permettant à la fois de piloter vos projets, de structurer votre travail quotidien et de planifier vos tâches ? Essayez Beesbusy.
La clé de son succès est d’être à la fois performant et simple d’utilisation. Son interface, facile à appréhender et très visuelle, permet à chaque collaborateur de voir en un coup d’œil comment s’organiser. 
Notez aussi que vos données sont réservées uniquement à Beesbusy, qui en aucun cas ne les revend.
Enfin, soulignons que sa version gratuite, contrairement à d’autres logiciels, n’est pas limitée en nombre de projets, de tâches et d’utilisateurs. Toutefois, si vous souhaitez bénéficier de certaines fonctionnalités, comme la synchronisation avec Google et Outlook par exemple, il vous faudra opter pour une version payante. Mais les tarifs débutent à 2,08 €/mois seulement, et c’est sans engagement !

Bitrix24 : gratuit pour un nombre illimité d'utilisateurs

Gestion de Projet avec Bitrix24 : l'outil gratuit et en ligne de gestion de projet

 

Bitrix24 est utilisé par plus de 2 millions d'entreprises et organisations dans le monde. Ce succès s'explique par la quantité de fonctionnalités gratuites et pertinentes qui s'adressent à tous les collaborateurs d'une entreprise car Bitrix24 n'est pas uniquement un outil de gestion de projet ; C'est un RSE, un CRM, un gestionnaire de documents, des agendas, une messagerie, des outils RH, etc.

Bitrix24 est gratuit pour un nombre illimité d'utilisateurs sachant toutefois que ses fonctionnalités sont largement bridées dans cette version : pas de champs personnalisables, pas de gestion des temps, uniquement 5 dépendances entre les tâches, etc. Au-delà de ces limites et de la confidentialité des données relativement floue, Bitrix24 permet de piloter efficacement des projets sans dépenser 1 centime.

La première version payante est à 39 $/mois toujours pour un nombre illimité d'utilisateurs ce qui met l'américain quasiment sur le même plan que son concurrent Zoho Projet.

BubblePlan : une planification intuitive et gratuite

gestion de projet gratuit : visuel Bubble Plan

 

Bubble Plan est un outil français qui propose à ce jour quatre éditions dont la première est totalement gratuite. Elle conviendra aux personnes travaillant seules sur un projet unique qui pourront en outre offrir un accès en lecture à leurs collaborateurs/clients. Bubble Plan vous permet donc de mettre le pied à l'étrier de la gestion de projet sans y investir de l'argent. De plus, l'outil propose déjà de nombreuses fonctionnalités dans sa version gratuite, comme une vue planning ou un diagramme de Gantt. Toutefois, pour aller plus loin et bénéficier, par exemple, d'un tableau de bord interactif, vous devrez passer rapidement à une offre payante.

Redmine : le logiciel de gestion de projet Open Source

Redmine : gestion de projet Open Source

 

Redmine est une solution Open Source. Le logiciel est gratuit, mondialement reconnu et offre toutes les fonctionnalités nécessaires pour travailler en mode projet, quelle que soit la configuration de votre équipe. Attention cependant : Redmine nécessite d'être hébergé sur vos serveurs et d'être maintenu par une équipe compétente (sauvegarde, sécurité, SSL). Son utilisation n'est donc pas gratuite du fait des coûts de fonctionnement engendrés. Le logiciel convient particulièrement aux développeurs mais son usage est adapté à tous les types de projets.

Redmine est apprécié pour sa simplicité, la personnalisation des formats de tickets et des workflows. En revanche les utilisateurs lui reprochent son interface austère (il existe cependant des thèmes) et sa rigidité : pas de glisser-déposer ou de priorisation relative des tâches pour le moment or les usages sont au cœur d'une gestion de projet efficace.

Trello : l'outil le plus visuel et le plus collaboratif

 

Trello a compris que la gestion de projet passait avant tout par la collaboration et la visualisation de l'avancement des tâches en cours. Comme le montre la capture d'écran ci-dessus, Trello permet de créer des projets qui prennent la forme de tableaux en plusieurs colonnes (personnalisables). Dans chaque colonne se trouvent les tâches ou les idées (visualisées sous forme de cartes) que les collaborateurs font avancer de gauche à droite au fur et à mesure de leur avancement.

Trello est entièrement gratuit dans sa première version et dispose d'une application mobile très bien conçue. En revanche, cette version gratuite pose un problème de confidentialité et de sécurité des données. L'éditeur avoue lui-même proposer "Plus de sécurité" dans l'offre payante.

Enfin Trello s'apparente plus à un gestionnaire de tâches qu'un outil de gestion de projet dans le sens où il fait l'impasse sur la gestion des coûts, des temps, des budgets et les fonctions d'administration.

Zoho Project : gestion de projet complète et gratuite

Zoho Project : tableau de bord de projet

 

Zoho est un éditeur qui offre une batterie très complète d'outils en ligne à des tarifs défiant toute concurrence. Zoho Project en est le parfait exemple : l'offre gratuite permet à un nombre illimité d'utilisateurs de travailler sur un (et un seul) projet avec toutes les fonctionnalités indispensables. Parmi elles on compte la gestion de tâches, de documents, les ressources humaines, les budgets, la gestion des temps, etc.

Zoho ne s'arrête pas là : il dispose d'intégrations avec MS Project, G Suite et DropBox. Zoho espère que vous serez amené à passer à la version supérieure à 25 $/mois dès lors que vous souhaiterez créer un second projet. Même à ce prix Zoho Project est le logiciel en ligne le moins cher du marché grâce à ses développements réalisés en Inde.

Conclusion

Les logiciels gratuits de gestion de projet permettent de mieux s'organiser et collaborer sans solliciter de budget. Les éditeurs limitent cependant les fonctionnalités et les services associés ou exploitent les données des utilisateurs à des fins publicitaires pour générer des revenus.

On distingue clairement deux types de logiciels : les gestionnaires de tâches qui répondent à des problématiques de collaboration et les outils de gestion de projet qui répondent à des problématiques de planification.

Entre logiciel payant et gratuit une troisième option émerge avec les logiciels Open Source qui nécessitent cependant des compétences techniques pour installer et maintenir le logiciel à jour.

Article mis à jour, publié initialement en mai 2017.

Suggestion de logiciels pour vous

Wimi Armoured

Wimi Armoured
Spécialiste du travail d'équipe sécurisé
Essayer gratuitement
Voir ce logiciel

Wimi

Wimi
Spécialiste du travail d'équipe en mode projet
Essai Gratuit
Voir ce logiciel

MeisterTask

MeisterTask
L'outil de gestion de tâches en ligne le plus intuitif
Inscription Gratuite
Voir ce logiciel

Commentaires

Portrait de Doki

Dokidocs : Gestion de projet Collaboratif

4
Il existe aussi la solution Dokidocs.com, très puissant et simple à utiliser. Il regroupe les fonctionnalités (Kanban) de Trello pour gérer les tâches d'un projet. Son côté collaboratif, nous permet de gérer les différents collaborateurs dans le projet. 

Je l'utilise depuis quelques mois pour gérer mes projets pour mon entreprise (AutoEntrepreneur). En plus, l'équipe est trés réactive, Dokidocs est une solution qui évolue vite ;-)


 
Portrait de BERNARD

Le titre de l'article est trompeur

5
Le titre de l'article est trompeur car aucun des logicels listés n'est réellement gratuit.
Ce ne sont que des version très limitées qui sont non payantes.
Et Excel n'a jamais été gratuit (même si son usage n'ajoute pas de cout d'utilisation si on le possède déjà).
Pourtant il existe de vrais outils vraiement gratuits qui couvrent un large spectre du périmètre de la Gestion de Projet (et pas que les tâches comme Trello) : regardez du copté de RedMine, Open Proj ou ProjeQtOr
Portrait de Fabien Paupier
appvizer expert
Bonjour Pascal,
Merci pour ce commentaire très juste. Les limites des logiciels gratuits sont d'ailleurs précisées dans les explications. Je vais aller jusqu'au bout en précisant qu'un "logiciel gratuit" ça n'existe pas. Redmine que vous citez par exemple est Open Source. Rien que son hébergement représente un coût donc et je ne parle pas du coût de maintenance (sauvegardes, sécurité, SSL, mises à jour). Au final, pour une petite équipe de 5 personnes, Redmine est plus coûteux qu'un logiciel SaaS comme Zoho project dans sa version payante.

Information : l'article a été mis à jour en positionnant Redmine en 3e position de ce classement.
Portrait de HENNION

Toute mesure gardée...

5
Pour rebondir sur le post de Pascal et le retour pertinent de Fabien, je suis assez d'accord avec le sens de l'article.

Il s'agit là de logiciels offrant une vraie partie gratuite et non d'outils qui sous prétexte d'un test gratuit limité dans le temps basculent ensuite vers un mode payant obligatoire.

En effet, pour notre part, chez Bubble Plan, tout n'est pas gratuit, notamment l'aspect collaboratif ou les tableaux de bord. Mais la plupart de nos fonctionnalités le sont et permettent sans aucun souci une planification et une gestion de projet digne de ce nom.

Le prix reste un élément qui ne doit pourtant pas se suffire à lui même  pour faire le bon choix.
Portrait de MALLERET

Meistertask

5
Bonjour, merci pour ce très riche article. J'ai déjà testé pas mal de ces outils et j'ai finalement craqué pour la solution allemande MEISTERTASK qui est, de mon point de vue, supérieure à TRELLO et TASKWORLD et qui en plus est interfaçable avec MINDMEISTER. Ce qui en fait une solution redoutable, permettant de créer une cartographie de processus et de projets et donc d'avoir une vision systémique de l'organisation avant de pouvoir "zoomer" sur une activité ou un projet qui sont eux mêmes mis à joru de manière collaborative. Hyper simple, attractif visuellement et emportant l'adhésion quasi systématique des élus (je travaille dans le secteur public) cadres et agents... Et le tout avec des versions gratuites très complètes ou une version payante dérisoire.
Portrait de Brun

Appli sur telephone ?

5
Bonjour !
Merci pour votre article.
Un aspect n'a semble-t-il pas été traité par cet article : l'accessibilité sur téléphone. Cad une déclinaison sous forme d'appli, pour les équipes nomades qui ne peuvent se satisfaire d'un outil en ligne.
Qu'en  est-il ?
Merci d'avance !
 
Portrait de Fabien Paupier
appvizer expert
Bonjour Eléonore,

Voici un lien pour trouver les logiciels de gestion de projet avec une appli mobile : https://www.appvizer.fr/recherche?ids=ma59,sc10. C'est effectivement un critère important pour faire un choix
Portrait de Loubic

Atolia

5
Bonsoir Fabien,

Bravo pour cet article !

Dans ma boîte on utilise Atolia pour notre communication interne et la gestion de nos projets. La solution a été lancée par des jeunes entrepreneurs français et pour le moment tous les retours de mon équipe sont très positifs !

Je pense qu'ils méritent leur place dans cette liste (qui est déjà bien complète)

 
Portrait de Platform

Un très bon article

5
Un très bon article !!!
Portrait de Proviste

Gestion de projet : logiciel tout seul dans son monde ?

5
Bonjour,

Merci pour toutes ces informations.
Mais une gestion de projet n'est qu'une 'brique logicielle' qu'il faut faire communiquer avec d'autres applications. Quelles sont les ouvertures (connecteurs bases de données, WEB Services, etc.) proposées par ces applications ?

Cordialement,

 
Commenter cet article

Ajouter un commentaire