Vous recrutez des talents à l'étranger ? Voici nos conseils pour franchir les étapes avec plus de facilité

Par Maxime Thuillier
Le 01/12/2021
how-to backgroundVous recruter des talents à l'étranger ? Voici nos conseils pour franchir les étapes avec plus de facilité

Bien joué ! Vous avez pris la décision de recruter un ressortissant étranger pour intégrer votre entreprise ! Les expatriés font souvent preuve d’une plus grande motivation et d’un meilleur engagement au sein de l’entreprise.

Cependant, avez-vous réfléchi sur la façon de procéder ? Le recrutement de salariés étrangers peut s’avérer plus compliqué qu’un recrutement classique.

Qu’il s’agisse d’un ressortissant européen ou non, rechercher un talent à l’étranger ou même organiser l’intégration parfaite de votre nouvel employé, à la fin de cette lecture, recruter à l’étranger n’aura plus aucun secret pour vous.

Comment recruter en Europe ?

Une procédure simple

L’un des avantages principaux pour recruter un ressortissant européen, c’est que les démarches sont assez simples. Certes, cela nécessite de respecter quelques démarches administratives, comme tout recrutement, mais les ressortissants européens bénéficient tout de même d’un statut privilégié.

Les ressortissants issus de l’Union européenne et/ou de l’Espace économique européen peuvent être embauchés sur le territoire français sans avoir d’autorisation de travail.

L’embauche d’un ressortissant européen en France peut alors s’effectuer à partir du moment où ledit ressortissant présente une pièce d’identité attestant qu’il est issu de l’UE, de l’EEE ou de la Suisse.

Comment faire si le candidat est Britannique ?

Avec le Brexit, le droit de l’Union européenne qui s’exerçait au Royaume-Uni a pris fin le 31 décembre 2020, modifiant les conditions d’embauche d’un collaborateur britannique. Un accord de commerce et de coopération appliqué depuis le 1er janvier 2021 redéfinit les règles applicables entre le Royaume-Uni et les pays de l’Union européenne.

Parmi les règles impactées par cet accord, on retrouve celle concernant l’embauche de ressortissants britanniques dans une entreprise issue de l’Union européenne. Un accord de retrait a été conclu pour que les salariés britanniques déjà établis en France puissent continuer à travailler sur le territoire français et se déplacer librement dans l’UE.

Cependant, les Britanniques venant travailler en France après le 1er janvier 2021 ne bénéficient pas de cet accord de retrait. Pour embaucher un ressortissant britannique après cette date, vous devez vous assurer de plusieurs choses. Le ressortissant étant soumis aux dispositions de droit commun applicables aux ressortissants de pays tiers, ce dernier doit être en possession :

  • d’un visa de long séjour ;
  • d’une autorisation de travail ;
  • d’une demande de titre selon les règles habituelles.

Ce que vous devez savoir si vous recrutez en dehors de l’Europe 

Recruter un ressortissant étranger issu d’un pays qui ne fait ni parti d’UE ni de l’EEE s’avère tout de suite plus compliqué. Mais pas de panique ! Avec les bonnes pratiques et une attention toute particulière des démarches administratives, le recrutement s’effectue sans encombre.

Une procédure plus complexe (mais pas impossible)

Si vous souhaitez recruter une personne issue d’un pays en dehors de l’Union européenne et de l’Espace économique européen, vous devez veiller aux procédures à appliquer. La personne que vous souhaitez embaucher doit être titulaire d’une autorisation de travail. Cette autorisation de travail peut avoir la forme d’un visa ou d’un titre de séjour.

👉 Pour en savoir plus : voir le site du service-public

Pour faire embaucher un collaborateur étranger, vous pouvez aussi faire un dossier de demande d’introduction. Cette demande est valable pour tout ressortissant étranger ayant sa résidence principale en dehors du territoire français.

En tant qu’employeur, pour faire cette demande, vous devez fournir plusieurs pièces justificatives :

  • votre dernier avis d’imposition si vous êtes un employeur particulier ;
  • l’état civil, la pièce d’identité ou bien les dates de validité du passeport du ressortissant étranger ;
  • les justificatifs attestant que les conditions règlementaires de travail sont respectées si le poste est soumis à une réglementation particulière.

3 procédures alternatives pour faciliter le processus

Le Passeport Talent

Le passeport talent est destiné aux personnes qui peuvent participer au développement économique de la France. Par exemple, il peut être destiné à :

  • des personnes qui ont fait des études supérieures,
  • des investisseurs,
  • des personnes qui ont une expérience importante.

Le passeport talent à une durée maximale de 4 ans, renouvelable indéfiniment.

Ce passeport peut s’adresser à plusieurs profils différents :

  • le salarié qualifié : titulaire d’un diplôme d’un niveau Bac +5 et ayant eu une rémunération de 3042  brut par mois dès son arrivée en France ;
  • le salarié hautement qualifié : titulaire d’un diplôme Bac +3, ou ayant une expérience professionnelle équivalente à 5 ans et ayant une rémunération mensuelle brute de 4486 € une fois arrivé en France ;
  • l’investisseur, il projette de faire un projet sur le territoire français d’au moins 300 000 € ;
  • le créateur d’entreprise, qui justifie d’un diplôme équivalent Master ou ayant une expérience professionnelle de 5 ans.

Pour faire la demande d’un passeport talent, le ressortissant étranger peut aller auprès d’une préfecture s’il a pour habitude de résider occasionnellement en France.

Il peut aussi effectuer une démarche à l’étranger en faisant une demande de visa auprès d’un consulat. Une fois cette démarche effectuée, le ressortissant doit se rendre à la préfecture près de son domicile en France pour faire la demande du passeport talent.

Les métiers en pénurie de main-d’œuvre

Pour faciliter le recrutement d’un salarié étranger, vérifiez si le métier est en tension non opposable. Les métiers en tension non opposable sont des corps de métier qui rencontrent des difficultés dans l’hexagone. Ils sont listés par régions et la demande d’autorisation de travail faite par un travailleur étranger pour l’un des corps de métiers concernés ne peut être opposable.

Les étudiants étrangers diplômés

Parmi les profils que vous pouvez recruter, vous avez la possibilité d’embaucher de jeunes professionnels parmi des étudiants étrangers diplômés. Pour ce faire, ces derniers doivent être titulaires d’une licence ou d’un master et vous devez les rémunérer à hauteur de 1,5 fois le SMIC.

Ces derniers doivent au préalable effectuer une démarche pour obtenir une autorisation provisoire de séjour. Cette autorisation provisoire peut s’obtenir si le ressortissant étranger a séjourné en France avec une carte de séjour étudiant. S’il n’est pas sur le territoire français, son pays d’origine doit avoir conclu un accord sur les flux migratoires avec la France.

Comment faire pour trouver des talents à l’étranger ?

Faire du sourcing pour recruter des employés n’est pas chose aisée et demande une méthodologie et des stratégies particulières. C’est d’autant plus vrai dans le recrutement international et pour faire venir des talents de l’étranger, même s’il y a plusieurs façons de faire possibles.

Vous pouvez commencer par embaucher des volontaires internationaux en entreprise (VIE). Ces derniers peuvent faire marcher leur réseau international et vous permettre d’embaucher de la main-d’œuvre qualifiée.

💡 Consulter les palmarès universitaires peut aussi vous aider à déterminer où embaucher en fonction du secteur sur lequel vous souhaitez recruter.

L’importance de soigner l’intégration des nouveaux venus

Le recrutement d’un salarié ne s’arrête pas à la signature d’un contrat de travail. Dès que vous avez trouvé le candidat idéal, il est indispensable de faire une procédure d’intégration dans l’entreprise réussie pour que le salarié soit le plus à l’aise possible. L’intégration d’un salarié peut s’avérer difficile, surtout si ce dernier vient d’entrer en France.

Prévenez les salariés de l’entreprise de l’arrivée du nouvel employé plusieurs jours avant son intégration, et plus particulièrement les membres de l’équipe avec qui le nouveau salarié va travailler. Faites en sorte que le ressortissant étranger ressente qu’il était attendu.

Préparez tous les éléments qui lui seront utiles en amont :

  • livret d’accueil,
  • badges,
  • ordinateur et téléphone,
  • accès aux logiciels utilisés par votre entreprise, etc.

Durant l’intégration, présentez le nouvel arrivant aux membres de son équipe. Faites-lui aussi visiter les locaux et présentez-lui les différents services composant l’entreprise. Le nouveau salarié se repèrera alors plus facilement.

Le fait de s’expatrier est synonyme de courage et vous pouvez être quasiment sûr de recruter quelqu’un qui n’est pas dérangé quand il s’agit de sortir de sa zone de confort.

Un talent international peut vous apporter une expertise différente de ce que vous pouvez trouver en France et de ce fait, améliorer les performances de l’entreprise. Pour ces raisons, réussite de l’intégration d’un salarié est primordiale.

En résumé

Il y a plusieurs raisons d’embaucher un ressortissant étranger. Que ce soit pour combler une pénurie de talent ou préparer une internationalisation de votre entreprise, la mixité culturelle en entreprise est parfaite pour son développement. Elle apporte des visions différentes et davantage d’optimisme au sein des équipes.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Parole d'expert backgroundUn recruteur est un social seller. Et vice versa.
Parole d'expert
l’année dernière
Un recruteur est un social seller. Et vice versa.
LinkedIn est un outil favorable à la création de confiance. Il est temps de perméabiliser les silos et de mixer les compétences métier recruteurs - commerciaux.
Conseil backgroundVous souhaitez recruter des candidats adaptés et améliorer votre marque employeur ? Suivez nos étapes et conseils pour rédiger l’offre d’emploi qui vous ressemble !
Conseil
l’année dernière
Job dating : optez pour le coup de foudre professionnel !
Vous êtes à la recherche du candidat idéal ? Gagnez du temps avec une méthode de recrutement super tendance, le job dating ! Réunissez candidats et recruteurs lors d'une journée exceptionnelle. Appvizer vous livre ses conseils pour un job dating réussi.