Comparatif : 6 CRM performants pour booster votre PME

par Grégory Coste. le 13/01/2020

Vous dirigez une PME et vous recherchez le meilleur CRM pour votre entreprise ? Ce comparatif de CRM PME vous présente les logiciels de gestion de la relation client les plus utilisés par les PME.

Comparez les principaux acteurs CRM du marché et découvrez les avantages que peuvent apporter les fonctionnalités GRC (gestion de la relation client, ou customer relationship management en anglais) à votre PME et à votre équipe commerciale.

Enfin, n’hésitez pas à suivre nos conseils pour mieux choisir votre futur outil !

Guide comparatif de CRM pour PME

Quel logiciel CRM choisir pour ma PME ? Passons en revue les CRM les plus utilisés par les PME :

Axonaut : ERP complet avec CRM français intégré

Axonaut est un logiciel SaaS qui permet de piloter l’ensemble de ma PME : au CRM français est en effet adossé un ERP offrant multiples fonctionnalités.

Des PME telles que (France Pari, Adquality, Axible) utilisent la plateforme au quotidien, autant pour gérer leur entreprise que pour développer leur relation client, et les ventes.

Un outil de gestion de projet et la synchronisation des données en temps réel placent le travail collaboratif au cœur du système :

  • l’outil CRM permet de saisir les opportunités d’affaires grâce à suivi précis du prospect,
  • le suivi de mon stock est automatisé (fabrication, réception de marchandises, etc.),
  • l’édition de devis et de factures est simplifiée en exploitant les données déjà disponibles dans ma base,
  • ma gestion administrative est facilitée grâce à l’édition assistée de note de frais, des indemnités kilométriques,
  • je suis ma trésorerie en pilotant l’activité de ma PME sur un tableau de bord avec des indicateurs personnalisés,
  • je peux mettre en place un SAV ou un support client grâce au module ticketing,
  • je peux connecter d’autres logiciels tels que GoCardless, Stripe, G Suite (Google apps), Office 365.

GRC Contact : le CRM plus simple

GRC Contact est-il le meilleur CRM pour une PME ? À vous de voir : il s’agit un logiciel de gestion commerciale couplé à un outil CRM français fonctionnel.

Des entreprises telles que Michelin, Swiss Infra View et CP Formation l’utilisent notamment.

Le logiciel est doté de fonctionnalités qui favorisent la collaboration :

  • centralisation des informations, gestion de documents et partage facilités,
  • agendas partagés, édition des devis et factures simplifiée,
  • gestion des tâches et des relances pour optimiser l’avancée des projets,
  • géolocalisation des prospects,
  • historisation des échanges avec les contacts,
  • gestion de campagnes d’email, prospection téléphonique,
  • analyse comportementale des prospects (campagnes emailing),
  • gestion de portefeuille de clients,
  • suivi des performances sur un tableau de bord.

INES CRM : parfait pour le B2B

INES CRM a été spécialement conçu pour les PME et ETI ayant une activité sur un marché B2B, telles que DKV, Optissimo, Keim, BPI Groupe, Co-Efficience, SAM Outillage, qui utilisent la solution.

Les commerciaux travaillant dans un secteur B2B connaissent l’importance du scoring de prospects et de la segmentation d’une base de contacts.

INES CRM offre une suite CRM qui couvre l’ensemble des besoins commerciaux et marketing, leur permettant de s’aligner sur des objectifs et des profils de clientèle communs :

  • un outil de gestion de projet pour suivre l’avancement des tâches et des projets,
  • un module de gestion des leads entrants qui automatise les actions de scoring comportemental, lead nurturing, séquences d’emails automatisées, etc.,
  • un module consacré à la force de vente permettant de suivre l’évolution de sa prospection commerciale (pipeline, forecast, gestion des devis et affaires),
  • un logiciel CRM permettant de communiquer en mode multicanal grâce à des connexions possibles avec Skype, Gmail, Linkedin, etc.
  • un module de support client,
  • un module de reporting avancé pour piloter la performance de chaque service,
  • bien entendu une gestion fine des sociétés et contacts, pour conserver un historique complet de toutes les interactions avec les prospects, les clients, et les fournisseurs.

Salesforce Sales Cloud : le plus connu du marché

Salesforce Sales Cloud est devenu l’une des références du CRM en ligne dans le monde entier. Il est possible de tout faire à partir de ce logiciel CRM. Einstein, une intelligence artificielle au service des commerciaux, recommande même des leads aux commerciaux !

Salesforce a en effet développé tout un écosystème d’applications (plus de 3000) pour enrichir mon outil CRM de fonctionnalités selon mes attentes et les besoins de ma PME : l’AppExchange. Des PME telles que Doctolib, aircall ou encore Thermorossi utilisent la puissance du logiciel CRM.

Citons les principales fonctionnalités marquantes de la plateforme personnalisable :

  • la version mobile du logiciel rend le travail possible, même en déplacement, grâce à la synchronisation des données,
  • le chat, la messagerie intégrée et les fonctionnalités de partage favorisent le travail d’équipe,
  • l’exploitation fine des données me permet de comprendre et d’approcher des prospects complexes,
  • des fonctionnalités intelligentes de marketing automation pour une segmentation et un affinage précis de mes profils de prospects,
  • la gestion des actions marketing avec A/B testing pour maximiser les performances des campagnes,
  • une gestion optimale des processus de vente,
  • des rapports et tableaux de bord pour suivre l’activité commerciale en temps réel,
  • côté achat, tout est prévu : gestion des commandes fournisseurs, contrats, produits, etc.

YellowBox CRM : le CRM modulable et évolutif

YellowBox CRM est un outil de GRC conçu et hébergé en France, édité par DIMO Software et valorisant le pilotage de PME comme la mienne. Que je sois dans le management commercial ou la gestion des systèmes d’information, je peux me reposer sur un paramétrage intuitif et sur l’expertise de l’éditeur, qui est aussi intégrateur, pour l’installation, la configuration et l’évolution du logiciel.

L’outil est livré avec tous les modules disponibles, je n’active que ceux qui m’intéressent, quitte à en choisir d’autres plus tard. Je peux aussi l’intégrer à mon système d’information grâce à différents connecteurs et l’enrichir de plug-ins via le YellowBox Store.

Parmi les fonctionnalités pratiques de YellowBox CRM, en plus de la gestion des contacts :

  • le suivi des leads et des affaires commerciales,
  • la création de notes manuscrites ou vocales, et de rappels, 
  • la mise en place de campagnes marketing, avec affinage du ciblage et analyse du ROI,
  • le traitement des demandes clients et des réclamations,
  • la gestion des appels d’offres,
  • la gestion de catalogues produits,
  • le reporting et des tableaux de bord,
  • des outils intégrés tels qu’une messagerie collaborative, un agenda, la gestion des mails, la géolocalisation des fiches pour optimiser les rendez-vous clients.

Zoho CRM : la sales intelligence assiste les commerciaux

Zoho CRM offre lui aussi un environnement d’applications pour étoffer le CRM selon l’évolution de ma PME. Je remarque que je peux paramétrer et personnaliser l’outil CRM, et connecter mes applications métiers telles que Microsoft Office 365 ou Google Suite.

Des PME telles que NUMA, Chocolaterie Weiss, TargetWeb et DataDome exploitent les possibilités du logiciel CRM pour notamment standardiser des processus métier, et générer des prospects grâce à l’intelligence artificielle Zia.

Focus sur Zia, l’intelligence artificielle (I.A.) au service des commerciaux (sales intelligence) : c’est une véritable assistance virtuelle qui guide le commercial. Elle détecte les prospects les plus chauds via tous les canaux de communication (site web, salon, email, réseaux sociaux, etc.) et les renvoie au vendeur.

Zia aide le commercial dans bien des tâches : elle analyse par exemple le marché, l’efficacité des campagnes emailing et propose même l’heure idéale pour contacter un prospect.

Autres atouts de la solution :

  • l’outil Blueprint pour gérer et automatiser des processus de vente type,
  • un CRM multicanal offrant la saisie des opportunités via email, chat, téléphonie et réseaux sociaux
  • des fonctionnalités analytiques poussées,
  • la version mobile du logiciel (smartphone et tablette).

Les 7 avantages du CRM pour votre PME

Avantage n° 1 : augmenter sa productivité avec le cloud

Une solution CRM favorise la collaboration au sein de ma PME grâce aux fonctionnalités suivantes :

  • un espace de stockage et de partage de documents en ligne,
  • un carnet de contacts uniques à exploiter (sans doublon),
  • la centralisation des informations mises à jour en temps réel,
  • une messagerie intégrée pour communiquer,
  • des agendas d’équipe partagés.

Avantage n° 2 : mieux connaître ses clients

Un logiciel CRM pour PME permet à chacun de mes collaborateurs de connaître le contact, prospect ou client avec qui il entre en communication afin de mieux satisfaire ses attentes :

  • chaque fiche contact est accessible dans la base de données du CRM ;
  • un historique retrace les échanges et spécifie le canal de communication utilisé à chaque échange ;
  • le suivi commercial des étapes précise le statut du contact : prospect non qualifié, prospect chaud, client, etc.

Avantage n° 3 : cibler ses campagnes marketing

En connaissant mieux les différents besoins et attentes des contacts, des prospects et des clients, mon service marketing peut segmenter la base de contacts pour :

  • envoyer des messages personnalisés sur le canal de communication préféré de chaque contact (email, SMS, téléphone, réseaux sociaux, etc.) ;
  • communiquer un contenu adapté à la phase du parcours d’achat (campagne de prospection, atouts du produit ou service, promotion, etc.) ;
  • identifier des prospects prêts à acheter et les renvoyer aux commerciaux pour qu’ils concluent la vente.

Avantage n° 4 : vendre mieux et plus

Le CRM permet à ma force de vente d’effectuer un suivi efficace des interactions avec chaque type de contact afin de :

  • prospecter des contacts pertinents, en adéquation avec le profil de clientèle de ma PME,
  • détecter les opportunités d’affaires en priorisant la priorité à court et moyen terme,
  • se concentrer sur les opportunités à fort potentiel d’affaires associé à un prospect,
  • vendre en personnalisant son approche commerciale,
  • entretenir la relation avec son client et lui proposant des offres pertinentes.

Avantage n° 5 : fidéliser ses clients

Un logiciel CRM permet à tous les services de la PME de travailler de concert pour mieux fidéliser :

  • le service client ou support client dispose des informations à jour de la fiche contact et l’enrichit d’informations à chaque interaction avec un contact.
  • les informations récoltées par tous les services permettent d’approfondir la connaissance des clients et d’améliorer leur expérience à chaque contact : en point de vente, par téléphone, par email, etc.
  • l’alignement entre les services marketing et commercial permet de segmenter la prospection et prioriser les efforts et de fidéliser la clientèle avec des offres appropriées.

Avantage n° 6 : analyser l’activité de l’entreprise en temps réel

Le CRM permet de suivre et d’analyser les performances de votre entreprise grâce à un tableau de bord et à des indicateurs personnalisables :

  • atteinte des objectifs par les commerciaux,
  • pilotage de l’activité commerciale,
  • meilleure prise de décision,
  • suivi de la trésorerie,
  • prévisions de ventes, etc.

Avantage n° 7 : rendre l’ensemble de sa PME plus compétitive

Un CRM centralise les documents, les informations et les contacts, ce qui renforce la collaboration et fait gagner du temps à tous les collaborateurs : plus d’erreurs de saisie, de doublons, de données erronées, de perte de clients.

Pour aller plus loin, le logiciel CRM en ligne se connecte avec d’autres logiciels comme :

  • une application de facturation récurrente,
  • un module en option du CRM tel que le support client, un outil de gestion de campagnes emailing, etc.

Comment choisir le bon logiciel CRM pour votre PME ?

Pour vous aiguiller dans votre sélection du meilleur outil pour votre PME, voici quelques conseils pour savoir comment choisir votre CRM :

  • Définissez vos attentes envers votre futur outil CRM : à quels besoins devra-t-il répondre ? Rédigez pour cela un cahier des charges précis ;

  • Soyez attentif à l’ergonomie du logiciel : est-il clair et intuitif ? Sa facilité de prise en main facilitera son appropriation par ses utilisateurs ;

  • Étudiez la capacité de mise à jour constante et automatique des données et des documents de votre solution, un indispensable pour que toute l’entreprise bénéficie du même niveau d’information ;

  • Demandez-vous si le logiciel est évolutif. Des fonctionnalités et modules évolutifs et personnalisables accompagneront le développement de votre PME ;

  • Ne négligez pas la question de la sécurité des données et renseignez-vous sur leur lieu d’hébergement ;

  • Penchez-vous sur la question du coût : non seulement d’acquisition (abonnement ou licence), mais également de maintenance et d’intégration ;

  • Vérifiez l’offre de l’éditeur du CRM que vous envisagez : propose-t-il une migration rapide de vos données ? La formation est-elle incluse ? Le service client est-il réactif ? Autant de questions qu’il convient d’anticiper pour favoriser sa bonne intégration dans votre entreprise.

CRM : l’outil indispensable pour améliorer l’expérience client

Quelle que soit la taille de votre entreprise, un logiciel CRM devient le meilleur allié pour améliorer l’expérience de vos clients de bout en bout.

En centralisant les données et en effectuant un suivi à chaque interaction avec un contact, votre équipe commerciale comme le support client font remonter des données précieuses afin d’optimiser :

  • le parcours client,
  • le cycle d’achat,
  • la qualité de service,
  • le taux de vente.

Si vous n’êtes pas encore équipé d’une solution ou que vous pensez être mal équipé, n’hésitez pas à demander une démonstration de l’un des CRM cités dans cet article : il y a forcément un CRM taillé pour votre business !

Article mis à jour, publié initialement en mai 2017.