Comment recruter un bon développeur ?

Par Axelle Drack
Le 07/12/2020
how-to backgroundillustration accueil

Recruter un développeur à l’ère du tout digital est un véritable challenge à relever.

Une étude de StackOverFlow révélait en 2019 que 95 % des développeurs étaient déjà en poste. Il y a donc une forte demande de la part des entreprises et peu de développeurs disponibles.

Si vous n’avez pas l’intention de confier cette mission (presque impossible) à un cabinet de recrutement, comment mettre toutes les chances de votre côté pour embaucher un bon développeur rapidement ?

Nous vous dévoilons les 6 conseils à appliquer pour trouver la perle rare, et la convaincre de rejoindre votre équipe !

Conseil n° 1 : travailler la marque employeur

Soigner sa marque employeur est indispensable quand on est dans une démarche de recrutement, quel que soit le profil recherché.

Elle permet d’exprimer la personnalité de votre entreprise : ses valeurs, son expertise, sa culture et sa mission. Il est donc important qu’elle soit soignée et offre un reflet fidèle, permettant aux candidats d’apprendre à vous connaître et avoir envie de postuler chez vous.

Pourquoi est-ce important ? Les candidats sont de plus en plus exigeants pour leur vie professionnelle : un bon salaire ou une entreprise renommée ne sont plus des critères suffisants. Pour considérer un nouvel emploi, certains critères tendent à prendre une place de plus en plus importante comme :

  • le respect de l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle,
  • l’ambiance dans les locaux,
  • les valeurs de l’entreprise,
  • et des projets épanouissants.

💡 Conseil : ne tombez pas dans le piège d’essayer de plaire à tout le monde. Soyez honnêtes, transparents, assumez vos positions et vous aurez de grandes chances d’attirer l’attention des développeurs qui partagent les mêmes valeurs que vous, et qui pourront s’épanouir dans votre entreprise.

Découvrez nos meilleurs conseils pour développer votre marque employeur efficacement !

Conseil n° 2 : bien définir son besoin

Pour recruter le bon développeur, il est essentiel que le besoin soit clairement défini en amont : projet, responsabilités, compétences et langages techniques utilisés.

C’est le besoin qui permet de déterminer quel type de profil il faut recruter. Si vos connaissances techniques sont limitées, n’hésitez pas à consulter le CTO ou un développeur afin qu’il exprime exactement quels sont les besoins du projet :

  • les langages de programmation utilisés (JavaScript, Php, Python, C++, Shell, etc.),
  • le type de base données (SQL ou noSQL),
  • les frameworks front-end (Angular, JQuery, React, etc.) et back-end (Symfony, Laravel, Django, etc.).

💡 Vous avez besoin d’un profil totalement polyvalent ? Il vous faudra préciser que vous recherchez un développeur full stack.

N’hésitez pas à faire l’exercice de rédiger un profil de poste de votre candidat idéal pour mettre vos idées au clair.

Conseil n° 3 : mener un processus de recrutement rapide et fluide

Il est indéniable qu’un processus de recrutement efficace maximise vos chances d’être choisi par un·e candidat·e, surtout s’il a le choix.

Veillez donc à calibrer vos process en amont pour que, une fois les candidatures reçues, toutes les étapes puissent s’enchaîner rapidement, d’avoir en :

  • des tests techniques prêts à être passés par les candidats,
  • des créneaux pour les entretiens réservés dans les agendas des collaborateurs concernés,
  • en tête toutes les qualités du profil idéal.

👉 Du moment que votre besoin est bien défini en amont et que ces éléments sont respectés, la suite du processus devrait se dérouler rapidement.

S’il n’y a pas de règles gravées dans le marbre, on estime qu’un processus de 2 semaines entre le premier contact et la proposition d’embauche est un processus rapide et efficace.

Processus de recrutement type@ Silkhom

Pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser un logiciel de suivi des candidats.

Conseil n° 4 : soigner l’offre d’emploi

L’offre d’emploi est la partie immergée de l’iceberg, celle qui sert de vitrine à votre entreprise et au poste à pourvoir. Il faut donc lui apporter un soin tout particulier, afin de donner envie aux meilleurs développeurs de postuler.

Mais tout d’abord, comment se démarquer parmi la myriade d’offres d’emplois qui inondent le marché ? Comment faire en sorte qu’un candidat clique sur votre annonce plutôt que sur une autre ?

Commencez par soigner les éléments qui apparaissent sur la page de résultats :

  • le titre doit être précis (par exemple, ne dites pas « Développeur », mais « Ingénieur DevOps » ou « Développeur PHP expert »),
  • l’emplacement des locaux ou si le poste peut être exercé en full remote (télétravail à plein temps),
  • la date, plus elle est récente, plus les postulant·e·s cliqueront. Une annonce trop ancienne laisse planer le doute quant au fait qu’elle soit toujours d’actualité.

Sur le site Welcome to the jungle, vous avez la possibilité de mettre en avant les technologies utilisées dans l’entreprise, éléments intéressant les développeurs :

Langages informatiques Appvizer@ Welcome to the jungle

Vous avez réussi à attirer l’attention de potentiels candidats qui ont cliqué sur votre annonce ? Parfait, il faut maintenant faire en sorte qu’elles·ils lisent l’annonce et postulent.

Une bonne offre d’emploi est une annonce qui doit :

  • être courte, car d’après WeLoveDev.com, le temps de lecture moyen des annonces qui convertissent est de 2 minutes et 30 secondes ;
  • être personnalisée et transparente sur vos attentes et vos valeurs ;
  • décrire le projet, les missions et les responsabilités du poste ;
  • renseigner les frameworks et les langages utilisés ;
  • donner des éléments de contexte (méthodes de travail, taille de l’équipe, télétravail ou non, etc.) ;
  • structurer les informations en utilisant des bullet points et des mots en gras.

Conseil n° 5 : évaluer son profil et ses compétences

Évaluer le profil d’un développeur par rapport à ses diplômes ? Oubliez ce vieux réflexe bien français pour embaucher un développeur. C’est un domaine particulièrement bien fourni de profils autodidactes talentueux, qu’il serait dommage d’ignorer par excès de considération pour les études supérieures.

Alors, comment évaluer un développeur ? Nous vous conseillons de prêter attention à :

  • la maîtrise des langages informatiques nécessaires,
  • la capacité d’apprentissage et d’adaptation, car tout évolue régulièrement et il faut pouvoir s’adapter aux changements fréquents,
  • les projets réalisés dans ses précédentes expériences, en regardant son portfolio github ou les avis de ses clients en freelance,
  • des qualités essentielles comme la curiosité, la passion du code, l’ouverture d’esprit et la capacité à travailler en équipe.

👉 Sachez également qu’il est de plus en plus courant de ne pas filtrer les candidats en fonction de la maîtrise d’un langage particulier, mais plutôt d’évaluer leur capacité à résoudre une problématique précise, indépendamment des langages ou méthodes utilisés. La maîtrise technique c’est bien, mais l’esprit d’analyse, l’exploration et la ténacité sont parfois des atouts bien plus précieux.

C’est ce que permet justement de faire CodinGame, une plateforme qui aide les entreprises à recruter les bons développeurs en créant des challenges de programmation adaptés au poste à pourvoir, qu’elles peuvent paramétrer en quelques minutes.

Plus que de simples tests techniques, ces exercices concrets de code mettent les candidat·e·s en situation réelle pour valider non seulement qu’elles·ils maîtrisent un langage informatique spécifique, mais aussi pour apprécier leur raisonnement, leur rapidité, et la manière dont elles·ils mobilisent leurs ressources pour résoudre le problème donné.

Un score comparatif vous permet de savoir où un développeur se situe par rapport à tous ceux qui ont réalisé le test, pour prendre la meilleure décision.

Conseil n° 6 : poster l’offre sur des plateformes recrutement développeur

S’il est tout à fait possible de passer par LinkedIn quand on veut recruter un·e développeur web, il est néanmoins intéressant de se tourner vers des jobboards développeur spécialisés pour poster votre offre emploi.

En voici quelques exemples :

Mieux adaptées aux besoins et attentes des développeurs, elles attirent généralement les meilleurs profils qui se sentent plus en confiance et mieux compris. Par exemple, il est possible de pouvoir garder l’anonymat et de postuler discrètement à des offres d’emploi quand on est en poste.

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus
Logiciel backgroundillustration tutorial taleez
Logiciel
l’année dernière
[Tutoriel] Comment rendre mes recrutements plus visibles ?
En tant que recruteur, vous l’avez surement constaté : il est de plus en plus difficile de se distinguer sur le marché de l’emploi pour attirer les meilleurs talents. Dans ce tutoriel, nous vous proposons des pistes pour rendre vos recrutements plus visibles et plus attractifs tout en optimisant le temps que vous y consacrez.