Meilleurs logiciels de gestion des versions

Un logiciel de gestion de versions dépasse de loin les capacités des solutions services informatiques traditionnelles. Les fonctionnalités qu’il intègre assurent de nombreuses tâches, essentielles pour la conservation de fichiers divers.

Collaboration
Support
Sécurité et confidentialité
Tests
Gestion de projets
Gestion documentaire
SpiraTest

Solution performante pour la gestion de tests

Qu'est-ce qu'un logiciel de gestion de versions en ligne ?

Définition

Un logiciel de gestion de versions est un dispositif conçu particulièrement pour les développeurs. Il permet de conserver des fichiers de toutes sortes en sauvegardant chaque modification apportée à ces fichiers depuis leur création jusqu’à leur état actuel. Le but est de retrouver facilement les versions initiales de chaque fichier et de faire rapidement une comparaison. 

Comment ça marche ?

Le logiciel propose des systèmes de contrôle des sources. Il gère les mises à jour tout en conservant les anciens fichiers et en enregistrant chaque changement apporté par les développeurs. Ces fichiers sont généralement envoyés par le celui qui a apporté la dernière modification. Ainsi, tous les développeurs travaillant sur le projet doivent faire un partage de fichier à distance et accéder directement à toutes les actions effectuées en amont. Il est possible que la source utilisée soit travaillée sur sa première version, le but est de déterminer les différences entre les fichiers modifiés par chaque développeur. 

Quelles sont les principales fonctionnalités d’un logiciel de gestion de versions en SaaS ? 

Un outil de gestion de version assure le déploiement d’un site ou d’un logiciel à condition de proposer certaines fonctionnalités dont ci-après quelques-unes. 

Le dépôt de code 

Tous les logiciels de gestion de versions doivent contenir un dépôt de code. Ce dernier est accessible à tous les développeurs concernés par le déploiement de l’application. Il s’agit de l’hébergement des codes sources pour chaque projet. Les modifications apportées par chaque développeur doivent être remises dans ce dépôt pour permettre aux autres utilisateurs de récupérer les travaux publiés.  

La soumission des fichiers 

Pour faciliter l’utilisation des travaux publiés, le logiciel permet de joindre quelques commentaires à chaque modification effectuée.  Ces modifications sont étudiées par le logiciel avant d’être enregistrées sur le dépôt. Une fois vérifiées, elles peuvent être utilisées pour finaliser le projet, l’améliorer ou en créer une autre version, en fonction de la demande des clients.   

La création de branches 

Un logiciel de gestion de version permet de travailler respectivement sur plusieurs points du projet. Il peut s’agir de la correction d’un bogue ou de la modification d’une meilleure version. Cette fonctionnalité se fait en créant plusieurs branches, ce qui optimise le développement de l’application. En effet, le logiciel est programmé pour fusionner différentes branches grâce à un seul clic de commande venant de l’utilisateur.

Qui utilise un logiciel de gestion de versions en ligne ? 


Ce genre de solution est indispensable dans un projet de développement logiciel. Il peut donc être utilisé par n’importe quel développeur ou éditeur d’application souhaitant conserver automatiquement tous les changements apportés dans les codes sources. Il permet de garder une trace de chaque travail effectué et d’avoir un historique des modifications effectuées pour chaque fichier utilisé. 
Pourquoi utiliser un logiciel de gestion de versions dans une entreprise ? 

Avantages 

  • Il améliore le travail collaboratif 
  • Il assure la sécurité des données 
  • Il permet de voir les travaux effectués par chaque développeur 
  • Il permet de développer plusieurs fonctionnalités en même temps, et ce sans perturber le déploiement des autres fonctions en cours

Inconvénients 

  • Certains logiciels gratuits ne prennent pas en charge les fichiers en unicode 

Comment choisir un logiciel de gestion de versions en ligne ? 

La centralisation : il est important de déterminer à l’avance la centralisation des fichiers. Certains logiciels sont décentralisés, c’est-à-dire qu’ils sont hébergés à la fois sur le serveur central et sur l’ordinateur de chaque utilisateur. Ces outils permettent le télétravail. D’autres logiciels proposent un système centralisé. Ces derniers nécessitent une connexion au serveur locale, ce qui limite le champ de travail. 

L’espace de stockage : un logiciel de version doit conserver tous les fichiers modifiés lors du déploiement d’une application. Il est donc nécessaire que l’outil choisi propose un espace de stockage illimité pour permettre aux développeurs d’utiliser des métadonnées automatiquement sauvegardées dans un répertoire facile à parcourir.

La mise à jour : il est de rigueur que le logiciel assure la mise à jour régulière des fichiers. Cela dans le but d’éviter un travail répétitif et une perte de temps considérable. Le logiciel doit incorporer en temps réel les changements effectués par chaque développeur pour chaque version du projet.

Le coût : le prix d’un gestionnaire de version varie en fonction de plusieurs critères. Il peut s’agir de ses fonctionnalités, sa performance, sa vitesse à exécuter les tâches ou encore des services qui sont proposés avec, entre autres sa mise à jour.  L’idéal est de s’informer sur les avantages de chaque logiciel et de faire une comparaison ainsi qu’un essai. Cela dans le but d’évaluer la capacité de chaque outil.  

Les logiciels de gestion de versions professionnels les plus connus 

Pour les professionnels

  • Mercurial
  • Tuleap
  • Subversion

Pour les services informatiques 

  • Gnu bazaar
  • Darcs
  • Fossil

L’utilisation d’un gestionnaire de versions automatisé permet d’optimiser le développement de plusieurs projets en même temps. Ces solutions collaboratives permettent une sauvegarde importante des fichiers, un déploiement de logiciels de haute qualité et un travail qui peut se faire de n’importe où. 

Solutions complémentaires de gestion de versions

Stockage

Bureau Virtuel

Archivage

Sauvegarde

Supervision Applicative

Antivirus

Gestion des robots d'indexation

Gestion des logs

Gestion des API

Gestion des services informatiques (ITSM)

Single Sign On

Détection de vulnérabilités

Antispam

Backend As A Service (BaaS)

Gestion des actifs informatiques (ITAM)

Gestionnaire de mot de passe

Navigateur Web

Application Platform as a Service (aPaaS)

Contrôle à distance

Wireframe

Integration Platform as a Service (iPaaS)

Plan de Continuité d'Activité (PCA)

Simulation

Gestion Informatique

Gestion du cycle de vie des applications

Diagramme

Gestion des licences

Développement d'applications

Monitoring de sites Web

Data Center Management

Capture électronique de données

Virtualisation

Supervision réseau

Gestion des appareils mobiles

Outils de gestion de tests logiciels

Platform as a Service

Fournisseur de services externalisés (MSP)

Gestion de bases de données

Supervision Informatique

Infrastructure as a Service (IaaS)

Services externalisés

Cloud privé

Échange de données informatisées (EDI)

Créateur d'applications

System Administration

Protection des données

Gestion des Identités et des Accès

Load Balancing

Sécurité Cloud

Suivi des bugs et problèmes

Installateur de système de sécurité

Gestion des enquêtes

Gestion de patchs

Gestion des outils

Sécurité Réseau

Sécurité des terminaux clients

Intelligence artificielle (IA)

Sécurité informatique

Framework

Internet des Objets (IoT)

Hébergement

Coffre-fort numérique

Gestion et protection des données (RGPD)

Cloud Public

Cloud Hybride